Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pour retrouver son idole Demba Dia: Le fan parcourt 600 kilometres

Article Lu 1764 fois

Phénomène de société ou simple effet de mode, la marche pour rencontrer son idole, ou une autorité, est de plus en plus fréquente dans nos sphères. Qui, pour rencontrer le Président de la république, pour parler de la paix en Casamance ; qui, pour rencontrer un ministre, un député, un musicien etc., le fait est devenu très fréquent. Hier, nous avons croisé un jeune du nom de Djiby Sy, domicilié à Thilogne, qui a quitté son village pour rencontrer son idole, Demba Dia, alias Rock-Mbalakh. Ainsi, sans se soucier de la longue distance séparant Dakar de Thilogne, Djiby Sy a bravé chaleur et soif… Il a marché, des kilomètres, 600 au total, en l'espace de 3 mois et trois (03) jours, pour arriver à destination. Rien que pour rencontrer Demba Dia, son idole. Il est arrivé ce lundi dans la capitale sénégalaise, et a vu « enfin » sa star ! Fait rare voire insolite ! Il s'agit d'un certain Djiby Sy, âgé de 28 ans, domicilié au village de Thilogne (Matam), cordonnier ou/et cultivateur, selon les saisons, qui a marché du Fouta à Dakar pour rencontrer son idole de chanteur, le Cheikh Rock-Mbalakh.



Pour retrouver son idole Demba Dia: Le fan parcourt 600 kilometres
« J'ai toujours rêvé de rencontrer Demba Dia »

Fan du rocker en chef, Djiby Sy a très tôt aimé la musique et le style de Demba Dia. Il raconte avoir acheté sa première casette de Demba Dia en 1996, « Méttina-Méttina ». Depuis lors, Djiby suit Demba Dia comme son ombre. Il ne rate aucun des concerts organisés par celui-ci, et sans réfléchir, achète tous ses albums. « J'ai toujours aimé et estimé Demba Diop. Je ne pouvais rester une journée, une heure sans écouter sa musique ou regarder ses clips. Il venait à Thilogne, mais à cause de sa garde rapprochée, je n'ai jamais pu le rencontrer », souligne-il. Enfin, il lui arriva l'idée de rencontrer son idole par tous les moyens, mais aussi pour montrer et démontrer au monde entier qu'il y a quelqu'un qui aime Demba Dia. Djiby Sy a choisi ainsi une solution extrême et unique en son genre. Il décide alors de marcher à pied de Thilogne à Dakar.

« J'ai marché la distance Thilogne/ Dakar en l'espace de 3 mois et 3 jours »

Très déterminé et décidé à aller rencontrer son idole, le natif de « Dioufnabé », un quartier de Thilogne, Djiby, après l'avis favorable de ses parents, a sans tarder pris le chemin de la capitale. « Certains de mes amis me croyaient fou lorsque je leur ai parlé de mon projet de marcher de Thilogne à Dakar pour voir Demba Dia », narre-t-il. C'est alors que Djiby s'est lancé à l'aventure. Il a marché, et marché des jours et des nuits durant. Au total, il a fait plus de 600 kilomètres en 3 mois et 3 jours de marche pour atteindre ses objectifs. « Je ne marchais que les jours. De 6 heures du matin à 19 heures, je marchais, et toutes les 3 heures, je m'arrêtais pour me reposer, et manger parfois quelque chose », explique-il. Avec 3.000 f Cfa en poche, Djiby qui avait bien mûri son projet se servira de couscous, de sucre et d'un peu d'eau. « Je m'arrêtais au niveau de certains villages pour, soit acheter de quoi manger ou en demander, j'ai ainsi rencontré des gens pour la plupart bien. Par contre, d'autres personnes que je croisais me taxaient de fou et de con… », poursuit notre interlocuteur.

« J'ai failli pleurer lorsque j'ai vu Demba Dia chez lui »

Ainsi, clopin-clopant, le jeune Djiby a atterri aux larges des Parcelles assainies. « Je n'avais ni argent, ni le numéro de téléphone de Demba Dia, encore moins son adresse. Finalement, j'ai retrouvé sa maison. Ceci, après une marche de trois (03) mois et trois (03) jours. Je suis enfin arrivé à Dakar, ce lundi vers 11 heures », raconte-il. Une fois à la maison, le gardien trouvé sur les lieux donnera à son hôte l'ordre de prendre place à côté de lui, et d'attendre l'arrivée du maître des lieux. « Je lui ai tout expliqué, et il m'a demandé de patienter, Demba Dia va arriver. Trop fatigué, je me suis endormi dansles parages. C'est vers les 13 heures que Demba Dia est arrivé. Après les explications du gardien, il m'a reçu avec toute la classe, l'élégance, la noblesse et la grandeur qu'on lui connaît», lâche-il. « J'ai failli pleurer entre ses bras. Je n'en revenais pas, parce que j'ai eu non seulement la chance de le trouver sur place, mais aussi je suis arrivé à destination sans tomber malade, sans aucun problème », s'exclame notre interlocuteur, très satisfait de sa performance. « Demba Dia était agréablement surpris par cet évènement. Il n'en revenait pas, d'autant plus que nous sommes du même quartier à Thilogne, et je connais très bien ses parents. Mais j'ai voulu à travers cet acte, lui montrer qu'il y a des gens qui aiment Demba Dia », dira-il. Ainsi, après avoir reçu son « invité surprise », Demba Dia ordonna à son gardien d'aménager une chambre à sa guise, et a par la suite mis à sa disposition sa voiture personnelle et son chauffeur. « Demba Dia très content, a compris qu'il a des amis et du mérite. Il m'a invité à rester tout le temps que je voudrais », mais le jeune Sy entend retourner dans son Fouta natal pour retrouver ses parents, leur expliquer ; et leur prouver qu'il a réalisé son projet. Un rêve fou que Djiby Sy est parvenu à réaliser. Perte de temps, d'énergie, de repères ? Djiby dira non, « j'ai voulu à travers cette traversée, prouver qu'on peut aimer une personne, mais surtout montrer combien sont fortes l'estime, la considération… » Pari fou, pari gagné d'un jeune fan de notre Rocker national !

Ousmane LY
Source: L'office

Article Lu 1764 fois

Mercredi 3 Octobre 2007





1.Posté par wakh deug le 03/10/2007 17:17
je reste sans voix

2.Posté par mar le 03/10/2007 17:57
Ki dé ap dof lamaka tékk !!!

3.Posté par fra le 03/10/2007 18:34
lire li rek ré ba tass koi djolof mo méti
légi nak gnibil a pied gnou gueum ni sa idole la vraiment

4.Posté par bobo le 03/10/2007 18:53
démal liguéyi bayi takhawalou bi
goor dou trokhlou

5.Posté par bobo le 03/10/2007 18:55
démal liguéyi mo gueun di trokh lou domou goor momoul li

6.Posté par LAYE le 03/10/2007 23:03
IL EST STUPIDE!....PEUT ETRE QUE ROCK MBALAKH..LE NOUVEAU CKEIKH LUI A ENVOYE UN SORT.....TOUS LES TARIKHAS SENEGALAIS SONT TOUS DES CORROMPUS....DEMAIN NDER SERA ELEVEDU RANG DE CHEIKH....YA WOUL DIAL AUSSI..THEYE NOTRE SENEGAL

7.Posté par karim wade le 04/10/2007 01:31
du bleuf jai lui est a plusieursdans des voiture de transport en comm
un c un mandiant special la nouvel formule quoi

8.Posté par mamadou ndiaye le 17/05/2008 21:05
il a prouver son amour je le connais on ai du meme village il nes pa nfou ni idiot encore moins pauvre il a sa boutik mai il aime demba dia c tout toute autre personne a sa place pourait faire la meme choz

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State