Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pour que le dialogue politique ait lieu : Mgr Théodore Adrien Sarr supplie la classe politique

Article Lu 1796 fois

L’archevêque de Dakar, le Cardinal Théodore Adrien Sarr qui a présidé la messe solennelle de la fête patronale de la paroisse Sainte Marthe de Mbour, a laissé entendre qu’il était souhaitable que toutes les parties du jeu politique puissent se retrouver autour d’une même table pour apporter des solutions aux multiples défis qui interpellent la Nation.’C’est par le dialogue qu’on arrivera à résoudre les problèmes’, a déclaré le Cardinal.



(Correspondance) - Venu assister à la fête patronale de la paroisse Sainte Marthe de Mbour qui fête ses 82 ans, l’archevêque de Dakar, le cardinal Théodore Adrien Sarr, est revenu sur le débat en cours sur l’appel au dialogue politique lancé par le chef de l’Etat à la classe politique. ’Il est souhaitable qu’il y ait ce dialogue’, s’est d’emblée prononcé le Cardinal Théodore Adrien Sarr avant d’ajouter que ‘nos ancêtres nous ont montré que c’est par cette fameuse palabre africaine qu’on réglait pas mal de problèmes’. Pour le chef de l’église catholique, il est souhaitable que les différents acteurs du jeu politique et économique puissent se rencontrer. ‘Le Sénégal d’aujourd’hui connaît des situations qui ne sont pas toujours des plus faciles. Nous voyons beaucoup de manifestations, beaucoup de grèves. Par conséquent, il est souhaitable que tous les acteurs du jeu économique et du jeu politique puissent vraiment se rencontrer, dialoguer’, dira l’archevêque. ’C’est par le dialogue qu’on arrivera le mieux possible à résoudre les problèmes’, précise le Cardinal. ‘Même si le dialogue entre le pouvoir et l’opposition n’est pas facile, il est souhaitable qu’un jour ce dialogue ait lieu’, a-t-il insisté. Cependant, estime Son Eminence, ‘ce sont eux les acteurs, on peut les appeler à dialoguer, on les exhorte à dialoguer. Nous leur demandons de trouver les moyens de tenir ce dialogue, en pensant avant tout au bien du Sénégal et des populations sénégalaises’.
Sur un autre registre, le Cardinal Sarr qui s’est prononcé sur l’hivernage en cours, s’est déclaré rassuré quant à la pluviométrie.Mais l’archevêque a regretté que le débat sur l’insuffisance des semences soit encore d’actualité. ’C’est regrettable, mais l’hivernage est déjà lancé, nous souhaitons simplement que ce problème de semences soit de mieux en mieux réglé’, a-t-il lancé à ce propos. En ‘fils de paysan’, le Cardinal exhortera d’ailleurs les cultivateurs à sélectionner leurs semences en guise de solution. ‘Pour cet hivernage, les choses sont en cours, c’est un peu tard que de parler encore de semences. Souhaitons que vraiment les semences ont été distribuées. Dieu nous a donné les pluies qui permettront qu’elles poussent et que les paysans soient récompensés pour leur travail’, a-t-il conclu ce chapitre.

Sur l’aspect purement religieux de la manifestation, le Cardinal a rappelé que, dans l’Eglise catholique, chaque communauté chrétienne a un saint patron ou une sainte patronne donné à la communauté à la fois comme protecteur ou protectrice, comme intercesseur et comme exemple. Ainsi la première paroisse de Mbour a comme patronne Sainte Marthe qui s’est révélée comme étant une fidèle qui a eu à recevoir Jésus Christ avec toute l’hospitalité qui y sied. D’où l’appel de l’archevêque aux fidèles chrétiens de faire sien ce sens de l’accueil qui, rappelle-t-il, est une tradition bien sénégalaise. Dans son homélie, le Cardinal a insisté sur cette exigence de bien servir qui doit guider tout bon fidèle dans l’exercice quotidien de ses fonctions, à quelque niveau qu’il puisse se trouver. Le cardinal Sarr de lancer un appel aux jeunes à s’armer de beaucoup plus de foi pour mieux affronter les défis de la vie, en ne cédant pas aux tentations de l’émigration clandestine. ’Quand on ne peut pas changer de pays, il vaux mieux essayer de voir comment changer le pays’, les a-t-il exhortés. Et de saluer aussi la présence à cette messe solennelle de dignitaires musulmans.

Cette fête patronale de la paroisse Sainte Marthe de Mbour a eu comme invitée d’honneur Mme Thérèse Coumba Diop, ministre de la Santé, de la Prévention et de l’Hygiène publique. Et le programme de cette fête patronale comportait une activité de sensibilisation sur le paludisme, marquée par une séance de consultation et de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées.

Pape Mbar FAYE

Source Walfadjri






Article Lu 1796 fois

Lundi 3 Août 2009





1.Posté par cercle des intellectuels de Louga le 03/08/2009 16:06
Sous le règne de Wade la mal gouvernance est la règle d'or. Dans cette politique,
Sous le régime de Wade la mal gouvernance est la règle d'or . On promeut les bandits, les médiocres et ceux qui n'ont pas d'ethique et de moralité. Avec Wade on banalise les institutions de la république. Imaginer ce qui se passe à Louga, une institution comme le conseil régional, on la confie à quelqu'un qui n'a pas de bfem et pire sans aucune moralité, Samba Khairy Cissé fait la une à Louga, parceque il vient d'engrosser une fille.
Benno unissez vous pour chasser le président et alii dehors.



2.Posté par Karim le 03/08/2009 18:05
faut les laisser monseigneur, ce sont des enfants

3.Posté par Lamine DIOP le 03/08/2009 22:34
Merci Mgr SARR vous êtes l'une des rares sinon la seule, à ma connaissance ,autorité religieuse à s'exprimer sur cette question.
Nous voulons surtout un dialogue social vu le nombre de mouvements d'humeur dans presque tous les secteurs d'activités: les gréves de la faim en sont un parfaite illustration.
Donc je vous prie, Mgr , d'appeler toutes les familles religieuses musulmanes et chretiennes à jouer ce rôle de reméde aux maux sociaux qui nous affaiblissent tous .
Merci

4.Posté par expert le 04/08/2009 05:55
Bayil nonou rek monseigneur,Wade n'est pas sincère il essaye encore de tromper l'opposition.

5.Posté par diop le 04/08/2009 11:47
dialogue nationale pourkoi?pour ki? qui a besoin de cette dialogue(le peuple ou wade)?
les sènègalais ont besoin k wade père dèmènage et k wade fils soit auditè et jugè.Maitre wade a trahi l'esperance de toute une genèration(jeune)car les anciens ne l'ont jamais fait confiance.il a ètè èlu par les jeunes et maintenant nous donnons raison à ces vieux ki n l'ont jamais soutenu.wade nous t supplions de n pas sacrifiernotre pays kir yalla.dialogue nationale merci car unutile avec une tete durecomme celle de wade.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State