Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pour perpétuer la mémoire de Kéba Mbaye: Les jeunes invités à s’inspirer de ses actions

Article Lu 11422 fois

Projections de film, témoignages, sketchs ont permis, samedi dernier, à l’assistance dans la grande salle du Méridien-Président de revisiter la vie et l’œuvre du premier président de la Cour suprême du Sénégal, le juge Kéba Mbaye. Il s’agit d’une journée hommage organisée par la Fondation qui porte son nom. Le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, a invité les jeunes à s’inspirer des actions de l’illustre disparu pour mieux affronter la vie.



Pour perpétuer la mémoire de Kéba Mbaye: Les jeunes invités à s’inspirer de ses actions
Les témoignages ont été unanimes  : le président Kéba Mbaye fut un homme bien. La compétence et l’éthique ont sous-tendu toutes ses œuvres. Et il incarnait les meilleures valeurs de nos sociétés. Ces valeurs sont  : la discrétion, la dignité, la solidarité, la responsabilité, l’honneur, l’amour du travail, la discipline, la sincérité, la probité, le courage et l’intégrité.

Venu présider cette journée hommage au nom du chef de l’Etat, le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a lancé un appel aux jeunes à s’inspirer des actions de Kéba Mbaye. «  Le président Kéba Mbaye incarnait, durant toute sa vie, les meilleures valeurs de notre société.

Il était un homme de dignité, de probité et intègre, avec une trajectoire honorable. C’était un modèle à tout point de vue et c’est pourquoi j’invite les jeunes à s’inspirer de ses actions pour mieux affronter la vie  », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le Premier ministre a salué la compétence, la conscience professionnelle et la constance du juge Kéba Mbaye qui a joué un rôle déterminant dans la marche des institutions de notre pays.

Membre de l’Académie des Sciences morales et politiques et ancien président de la Cour internationale de justice, M. Gilbert Guillaume a révélé que la vie de Kéba Mbaye se résumait en deux mots  : compétence et éthique. «  Compétence, a-t-il dit, car il fut toujours convaincu que rien n’est possible dans la vie sans un dur labeur permettant d’acquérir compétence et autorité  ».

Né dans une famille pauvre, élevé dans l’indigence, Kéba Mbaye a gravit progressivement les échelons du savoir avec ténacité, conscient que la connaissance est la condition de la promotion sociale. Le sous-secrétaire général des Nations Unies, greffier du Tribunal pénal international pour le Rwanda, M. Adama Dieng, l’ancien président de la Cour internationale de La Haye, M. Mohamed Bedjaoui, le magistrat Seydou Bâ, l’Ancien vice-président de la Cour internationale de Justice, Raymond Ranjeva, l’ancien directeur de la division des droits de l’Homme de l’Unesco, M. Karel Vasak, le Professeur agrégé de droit, Joseph Issa Sayegh... ont tous fait le déplacement pour rendre un hommage à cet homme multidimensionnel rappelé à Dieu le 11 janvier 2007.

«  Que ceux qui détiennent une parcelle de pouvoir et en abusent, ou qui se sont enrichis en foulant aux pieds les règles d’éthique se le disent bien ; ils n’inspirent aucun respect aux autres Sénégalais. Or le respect de ses concitoyens est le bien le plus précieux du monde.

C’est le seul qu’il faut désirer, qu’il faut rechercher. C’est le seul qui est admiré. Le respect dû au pouvoir ou à l’argent, s’il a un autre nom, s’il s’appelle crainte ou courtisanerie, c’est que les paramètres éthiques qui les régissent se sont déréglés. Or, la crainte et la courtisanerie sont détestables parce qu’elles avilissent celui qui les inspire comme celui qui en est la proie.

Elles ne durent que le temps que dure la force ou la fortune qui les motivent, c’est à dire peu ; et elles s’effacent avec la perte du pouvoir ou de l’argent  », a déclaré le juge Kéba Mbaye lors de la leçon inaugurale prononcée à l’Ucad II, en 2005.

Maké DANGNOKHO
Source Le Soleil

Article Lu 11422 fois

Lundi 11 Janvier 2010





1.Posté par moi le 11/01/2010 10:30
Je salue la memoire d'un grand homme. Son action est à méditer par tous les africains.

Que la terre te soit legère.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State