Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pour faire face à la crise : Serigne Modou Kara prône un gouvernement d’union nationale

Article Lu 1398 fois

Casser tout et mettre en place un gouvernement d’union nationale pour que les choses marchent. Tel est en substance le message lancé par le président du Pvd, Serigne Modou Kara, au chef de l’Etat, Abdoulaye Wade. Selon le leader du mouvement ‘Génération Kara pour la vérité’, qui faisait hier face à la presse, la solution aux problèmes socio-économiques que traverse le pays réside dans la mise sur pied d’un gouvernement d’union nationale. ‘Le mieux, c’est de casser tout et mettre sur pied un gouvernement d’union nationale. Sinon, ça n’ira pas. C’est moi qui le dit’, avertit Serigne Modou Kara. Et pour plus de précision, le président du Pvd indique qu’il parle d’’un gouvernement d’union nationale dans lequel on fera appel à Massamba par-ci, Mademba par-là, Adama…’.



Sur l’absence du Pvd au gouvernement et à l’Assemblée nationale en tant que parti souteneur de la coalition ‘Sopi 2007’, Serigne Modou Kara renvoie la question au parti au pouvoir. ‘C’est à eux qu’il faut demander pourquoi après notre soutien, nous n’avons été représenté ni au gouvernement, encore moins à l’Assemblée nationale’. Non sans ajouter que ‘nous avons fait ce que nous avons pu, nous les laissons avec leur conscience’. Selon le leader du mouvement ‘Génération Kara pour la vérité’, c’est grâce à son parti qu’il n’y a pas eu un deuxième tour à l’élection présidentielle. Mais, a tenu à informer Modou Kara, ’le Pvd n’a posé aucune condition en soutenant le candidat Abdoulaye Wade’. Toutefois, le président du Pvd pense qu’il est encore trop tôt pour parler. ‘L’heure est au travail, nous leur laissons le temps. Le moment venu, je parlerai’, a-t-il laissé entendre.

Interpellé sur l’annonce de l’éventuel retour de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck au Pds, le président du Pvd donne sa langue au chat. ‘Je ne suis pas trop imprégné de cette affaire, je reviens d’un voyage. Donc je ne comprends pas grand-chose sur cette question’. Mieux, ajoute Serigne Modou Kara, ’je crois que c’est une affaire entre Pds qui ne nous concerne pas’.

Revenant sur la décision de son parti de geler provisoirement ses instances, Serigne Modou Kara informe que cette décision a été prise par les membres fondateurs du Pvd. Et c’est pour ‘voir comment élargir les bases du parti au niveau national comme international’, a-t-il expliqué. En outre, le secrétaire général du Pds, Abdoulaye Wade, ne doit pas compter sur le Pvd pour la mise sur pied du grand parti politique qu’il envisage. Serigne Modou Kara a été on ne peut plus clair sur la question. ‘Nous ne l’imaginons même pas’, a-t-il fait savoir. Et la cause est simple selon lui : ‘C’est le Pds qui doit se fondre dans le Pvd qui est un parti qui s’inspire de la philosophie de Cheikh Ahmadou Bamba’. Car d’après le président du Pvd, le libéralisme, le maxisme ou le socialisme comme idéologie ne peuvent développer le Sénégal.

Yakhya MASSALY
Source: Walfadji

Article Lu 1398 fois

Lundi 6 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State