Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pour échapper aux ‘Regards’ durant le Ramadan : La clientèle des restaurants se convertit à la religion ‘Baye Fall’

Article Lu 1544 fois

Le fait marquant lorsque l’on circule dans Sandaga et sa périphérie durant ce mois béni de Ramadan qui bat son plein, c’est de voir que les restaurants et les gargotes fonctionnent à plein régime. La clientèle pas gênée pour un sou, prétexte de ‘maladies imaginaires’ à défaut de vous rappeler qu’il y a des ‘Baye Fall’ dans ce pays. Ambiance !



Pour échapper aux ‘Regards’ durant le Ramadan : La clientèle des restaurants se convertit à la religion ‘Baye Fall’
D’ordinaire, le mois béni de ramadan est celui où les affaires marchent au ralenti dans le secteur de la restauration. Mais en réalité, les restauratrices et les gargotières ne sont pas, pour autant, au chômage comme on serait tenté de le croire naïvement. En effet, lorsque l’on entreprend de se promener dans le marché Sandaga, temple du commerce au Sénégal et microcosme représentatif des tendances lourdes de notre société, l’on est surpris de voir que les restaurants et les gargotes fonctionnent en plein régime, en dépit du Ramadan qui bat son plein. Une jeune fille du nom de Adji Seck, du haut de ses vingt ans et trouvée à la table d’un restaurant à Sandaga, partage notre surprise. ‘Je suis très surprise de voir que les hommes, apparemment bien portants, ne jeûnent pas. J’aimerais bien connaître leurs raisons. Mais à mon avis, il n’y a que les raisons médicales qui tiennent la route, tout le reste n’est qu’alibi pour se donner bonne conscience’, fait-elle remarquer dans un sourire tout en avalant des cuillérées de ‘riz au poisson’ entrecoupé de temps à autre de quelques gorgées de boisson. Cliente assidue de ce restaurant, elle affirme : ‘ici on voit du tout. Ceux qui déclarent qu’ils ont jeûné chez eux, mais arrivés ici mangent à midi. Je pense qu’ils manquent de courage et de foi’. Un homme assis à côté de nous et attentif à la conversation nous donne les raisons pour lesquelles il n’a pas jeûné. ‘Moi, je suis un ‘Baye Fall’(disciple de Cheikh Ibrahima Fall), c’est pourquoi je ne jeûne pas. Jeûner est contraire au chemin que j’ai choisi’, argue-t-il sous couvert de l’anonymat, tout en sirotant tranquillement une tasse de thé que la serveuse vient de déposer sur la table. Son vis-à-vis embouche la même trompette.
Un autre client, trapu, qui n’a pas la tronche du ‘Baye Fall’ - qui se reconnaît par son accoutrement et sa tignasse - et tout en sueur devant un plat de ‘Yassa’ fumant, s’autoproclame également disciple de Mame Cheikh Ibra Fall, proche compagnon de Serigne Touba. ‘C’est pourquoi je ne jeûne pas’, dit-il sans en dire plus.

Si certains évoquent leur statut de ‘Baye Fall’ pour ne pas observer le jeûne du mois béni de Ramadan, d’autres brandissent leur carnet médical ou s’assument tout simplement. C’est le cas de Habib Fall. ‘Le jeûne n’est pas une contrainte. En Islam, il n’y a pas de contrainte, on jeûne quand on peut’, philosophe-t-il. Avant de confier qu’il ne jeûne plus depuis que les médecins lui ont signalé un ulcère dans le ventre. ‘Cette année, j’ai jeûné dix jours, c’est après que j’ai commencé à avoir des douleurs et j’ai décidé d’arrêter. Depuis je prends régulièrement les trois repas’, avoue-t-il. Un autre client assis à côté de lui ne jeûne pas non plus pour des raisons médicales. ‘Je suis drépanocytaire, l’année dernière, j’ai forcé pour jeûner tout le mois. Ce que j’ai réussi. Mais après j’ai été hospitalisé quatre mois durant et les médecins m’ont déconseillé de jeûner’, justifie-t-il.

Le cas de Djibril Diallo, un non jeûneur, est beaucoup plus invraisemblable. Nous l’avons trouvé en train de manger tranquillement son plat de ‘riz au poisson’. Interrogé sur les raisons pour lesquelles ils ne jeûne pas, notre interlocuteur tout en enchaînant les cuillérées de riz se lance dans des confidences pathétiques. D’abord, il jure la main sur le cœur que le fait de ne pas observer le jeûne n’est pas son ‘souhait’. ‘Je ne peux pas m’expliquer sur les raisons pour lesquelles je ne jeûne pas. J’ai essayé pourtant. Mais, dès que j’arrive à mon lieu de travail, à l’heure du repas, je ne peux pas me concentrer. Mon épouse le sait. Moi-même je ne comprends pas. Seul Dieu sait’, confesse-t-il. Notre interlocuteur reconnaît qu’il est parfois gêné par cette situation. C’est pourquoi, dit-il, ‘chaque jour, je quitte Colobane pour venir me restaurer ici’.

Quant aux restauratrices et autres gargotières que nous avons rencontrées au marché Sandaga et sa périphérie, elles reconnaissent toutes que leurs clients sont restés fidèles, même si cette clientèle s’est ‘masculinisée’ voire constituée exclusivement de ‘Baye Fall’, le temps du Ramadan. Mais ironie de l’histoire, elles donnent leur langue au chat lorsqu’on leur demande leur chiffre d’affaires en ce mois de Ramadan.

Mamadou SARR
Source: Walfadjri

Article Lu 1544 fois

Mercredi 3 Octobre 2007





1.Posté par coumba alar le 03/10/2007 04:04
niak diom rek wayé haral b aniou dem ci yalla

2.Posté par astou le 03/10/2007 11:04
c koi cette police des moeurs? laissez les gens tranquilles, c'est Dieu qui juge!

3.Posté par xxx le 03/10/2007 14:58
haï Astou boul encourager la perition et la desobeissance à Dieu le tout puissant.
wante wahga degeu ki meun woor ta woorol mok boromom la ken xadjuci

4.Posté par leuz le 03/10/2007 20:36
''baay fall'' n'est pas une religion.verifiez vos titres chers journalistes!


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 12:19 Les écoles Yavuz Selim vont finalement être fermées

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State