Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pour boucler les budget des locales: L'Etat vend les voitures de l'Oci

Article Lu 11550 fois

La vente des bijoux de famille de l’Etat du Sénégal se poursuit. Après ses actions à la Sonatel et l’hôtel Méridien Président, les voitures de l’Oci sont sur le marché. Le bouclage du budget des élections locales en est le prétexte.



Pour boucler les budget des locales: L'Etat vend les voitures de l'Oci
Les voitures que l’Etat du Sénégal avait acquises pour assurer le transport de ses hôtes lors du Sommet de l’Organisation de la conférence islamique (Oci) sont mises officiellement en vente. Cette opération intervient après qu’un très proche du Chef de l’Etat et un fonctionnaire en service au ministère des Affaires étrangères avaient tenté, en vain, de vendre quatre de ces véhicules. Il a fallu que l’information s’ébruite pour que les deux hommes battent en retraite. En ce moment, une enquête avait été ouverte par la gendarmerie pour faire la lumière sur la vente de ces véhicules en dehors du circuit légal. Mais, depuis une semaine, l’Etat du Sénégal s’est résolu à échanger ces bolides de prestige contre des liasses de billets.

L’appel d’offres a été lancé dans l’édition du «Soleil» de jeudi dernier avant d’être reproduit dans le numéro d’hier du quotidien national. Ces véhicules, au nombre de 165, sont proposés au public qui a la possibilité de les visiter au Bataillon du Train sis sur la route de Ouakam. Il s’agit, entre autres, de Mercedes S350, S600, S500, de 16 Lexus et de 60 berlines de marque «Sarir». Ces «Sarir» équipées d’ordinateurs et de téléviseurs, ont été offertes au Sénégal par la République islamique d’Iran et leur réception avait lieu dans l’enceinte du Palais présidentiel. En effet, l’on en sait un peu plus sur les raisons qui ont poussé l’Etat à vouloir vendre les voitures. Selon les confidences de fonctionnaires impliqués dans l’élaboration de la procédure, «les comptes du Trésor étant toujours au rouge, la mise en vente de ces bolides aiderait à renflouer les caisses de l’Etat». Seulement, l’aliénation de ces biens publics est, selon nos interlocuteurs, «une nécessité en cette période de préparation des élections locales dont l’Etat peine à mettre en place le budget estimé à plus de 5 milliards de francs Cfa».

Si l’on en croit nos différentes sources, le matériel électoral ainsi que les imprimés doivent être en place bien avant les élections qui se tiendront le 22 mars prochain. «A l’approche de cette date et devant le défaut de moyens du Sénégal, il fallait accélérer la procédure pour prendre toutes les dispositions utiles». Même si le produit de la vente de ces véhicules ne couvre pas la totalité du montant dont l’Etat a besoin, il reste que, ajoutent des sources, «plus de deux tiers du budget pourraient être bouclés». D’après les calculs effectués, si les 165 voitures de grand luxe sont cédées, même au plus grand bazar, «elles n’apporteraient pas moins de trois milliards de francs Cfa. D’ailleurs, on évoque la rationalité pour justifier ce choix opéré par l’Etat du Sénégal». «Cette opération est de loin plus réaliste que de laisser les voitures inutilisées, avec des frais d’entretien en plus».

Ce n’est pas la première fois que l’Etat du Sénégal mette en vente une partie de ses biens mais cette tendance à brader les bijoux de famille s’est accentuée avec la crise financière que traverse le Trésor public. Une situation qui a abouti à l’incapacité de l’Etat à payer la dette intérieure dûe au secteur privé. Il a fallu faire recours à des emprunts obligataires et aux prêts pour limiter les dégâts. Cela, après que les actions flottantes que l’Etat détenait dans le capital de la Sonatel et l’hôtel Méridien Président furent mises en cession.

Source: L'observateur

Article Lu 11550 fois

Mercredi 28 Janvier 2009





1.Posté par gor le 28/01/2009 16:55
c'est fini jouli toubab

2.Posté par sad le 28/01/2009 17:47
c'est la debacle totale, des lendemains sombres en perspective!!

3.Posté par jolofman le 28/01/2009 17:50
Thiéye fane lañou dieum ak souñou deuk bi. Que Dieu nous aides.

4.Posté par diaw le 28/01/2009 17:53
raisonnable initiative

5.Posté par babs le 28/01/2009 18:24
j'ai 18ans, mon avenir??????????????????????????????????

6.Posté par kikinos le 29/01/2009 03:28
Mais ou va t-on ?
L'Etat a trop gaspille pour se trouver face a une telle situation mais de la a liquider des'mercedes',c'est abuse...
Le Senegal n'est pas un jouet,un pantin.C'est bien une nation,un Etat.
Le SENEGAL a un vraiment besoin d'une''rebirth'.Eh oui vous ne revez pas;je parle bien de renaissance.
Ou diable va t-on?
Viree en Enfer ?
Que fait-on avec tous ces ministres dont la plupart refletent l'incompetence ?
Pourquoi diable gaspiller de l'argent pour des futilites?Gaspiller tant d'argent pour l'O.C.I par exemple,pour le 'ohlala'des ministres,pour les deputes qui ne se fatigent jamais pour''applaudir'',pour les senateurs.
Ou est passe la goana,avec tant d'argent depense?
Pff il serait quasiment impossible d'etaler tous les problemes du SENEGAL.Y'en a tellement.Tellement.....La jeunesse est meme en perdition et c'est l'avenir.Pas besoin de rappler les problemes de l'emigration et de la drogue.stoopppp.
Evidemment,il est vrai,grace a Allah qu'on a pas de problemes de guerre et autres mais il n'en demeure pas que c'est la crise,hein....
Vendre des voitures pour secourir l'Etat?Allahou akbar...Oh people,what's the hell is that?
Bon malheureisement notre cher presi n'est pas si bien entoure.Il a besoin de vrais conseillers et non de gens pour l'approuver meme quand il a tort.
Les perspectives de developpement se feront longues a ce stade.Nous avons besoin d'un miracle du ciel...Oh God have mercy and bless our Senegal,sniffffff............
J'espere plus tard bouleverser carrement cet etat en vue d'un SENEGAL meilleur et prospere...

7.Posté par alain le 29/01/2009 14:29
il finira par vendre le palais du peuple....................

8.Posté par ada le 29/01/2009 20:25
c,est fini. god please help us

9.Posté par dykh le 30/01/2009 12:16
deal sur deal senegaléien

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State