Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pour battre le Burkina Faso à Dakar : Kasperczak compte sur le mental de ses poulains

Article Lu 1313 fois

Après le ‘bon’ match test réussi le 21 août dernier devant le Ghana, les ‘Lions’ du Sénégal sont appelés à sortir le grand jeu, après demain, samedi, face au Burkina Faso, pour se qualifier à la Can 2008. Pour venir à bout des ‘Etalons’, le sélectionneur national compte sur le mental de ses poulains.



Pour battre le Burkina Faso à Dakar : Kasperczak compte sur le mental de ses poulains
Il ne reste qu’un jour au sélectionneur national des ‘Lions’ du Sénégal pour faire les derniers réglages avant d’envoyer ses poulains au charbon contre le Burkina Faso. ‘C’est le match de la dernière chance. Par conséquent, il faudra qu’on le gagne à tout prix. On ne mettra pas la pression sur les joueurs.
Mais, il faut qu’ils soient conscients de cet état de fait. Il leur faut impérativement être présents sur le plan physique, technique, tactique et mental. C’est ça qui va jouer un rôle déterminant dans ce match contre le Burkina Faso’. Telles sont, en substance, les consignes d’Henry Kasperczak pour battre à domicile le Burkina Faso. Plus que tous, le coach des ‘Lions’ est conscient que ‘bien qu’éliminé de la course pour la qualification, le Burkina Faso viendra, à Dakar, avec une certaine sérénité. Parce que, sur les cinq matches qu’on a joués dans ces phases éliminatoires, ils (les Burkinabé) ont été les seuls à nous battre. Par conséquent, c’est avec une certaine confiance qu’ils aborderont ce match de samedi prochain’. Et selon le technicien franco-polonais, ‘on prendra toutes les dispositions nécessaires devant nous permettre de battre le Burkina Faso à Dakar. Les joueurs savent qu’ils ont une revanche à prendre. Et ils le feront sans doute’.

Henry Kasperczak compte partir du match amical, de haute facture, livré le 21 août dernier contre le Ghana, pour gagner celui d’après-demain contre les ‘Etalons’. ‘Nous sommes dans de bonnes dispositions psychologiques nous permettant d’aborder ce match dans la sérénité’, a-t-il dévoilé. Avant de rappeler que ces poulains ont fait une ‘très bonne prestation technique et tactique’ devant les ‘Black Stars’. ‘Ceci est rassurant avant de faire face au Burkina’, a-t-il laissé entendre. Non sans rappeler que cette rencontre de samedi est un match à résultat immédiat pour la bande au capitaine El Hadji Ousseynou Diouf. Confidence faite par un autre membre de l’encadrement technique pour renforcer les propos du sélectionneur national : ‘Le match peut se jouer sur des détails. D’ailleurs, c’est souvent sur ces détails que la différence se fait en haute compétition. C’est pourquoi, nous insisterons toujours à demander aux joueurs d’être concentrés afin d’appliquer, à la lettre, les consignes du staff technique’.

Revenant sur le match nul réussi le 21 août dernier devant le Ghana, le technicien franco-polonais retient : ‘Contre le Ghana, on a vu naître une nouvelle équipe du Sénégal qui a respecté les consignes du staff technique’. Selon lui, cette équipe a fourni un bon match techniquement et tactiquement. ‘On était plus solide et plus présent que notre adversaire. De sorte qu’on a imposé notre jeu, sans aucune panique, face aux Ghanaéens. Au contraire, les garçons ont montré l’envie de gagner le match. Et ceci est rassurant avant de rencontrer le Burkina Faso’.

Mamanding Nicolas SONKO
Source: Walfadjri

Article Lu 1313 fois

Jeudi 6 Septembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State