Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pour avoir refusé un poste ministériel : Les jeunes de l’Ujtl exigent le départ de Aliou Sow

Article Lu 1359 fois

En refusant un poste ministériel que Abdoulaye Wade et son nouveau Premier ministre lui avait proposé, Aliou Sow ‘ renie ’ le secrétaire général du Pds. Suffisant pour qu’une frange de l’Ujtl exige son départ de la tête de ladite structure.



Pour avoir refusé un poste ministériel : Les jeunes de l’Ujtl exigent le départ de Aliou Sow
M. Aliou Sow, pour avoir renié Me Abdoulaye Wade, notre secrétaire général national ne peut plus diriger les jeunesses libérales qui restent très attachées à la personne du secrétaire général national’. La mesure a été prise par les responsables régionaux et départementaux ( Kolda, Tamba, Podor…) de l’Ujtl, au sortir de leur rencontre d’hier. Ces jeunes libéraux exigent par ricochet la restructuration de leur structure de la ‘base au sommet’. Et pour ce faire, ils plaident désormais pour une Ujtl ‘plus responsable avec une nouvelle démarche’. Les jeunesses libérales ont décidé en outre de rencontrer leur secrétaire général, Abdoulaye Wade. Ceci pour ‘une large concertation autour des questions relatives à la crise qui secoue la structure’ explique Ousmane Baldé, porte-parole du jour des jeunes libéraux et non moins secrétaire général de l’Ujtl de Kolda.
Pour les jeunes libéraux la nouvelle Ujtl ‘ devra servir de fer de lance du parti et du secrétaire général national mais aussi de bouclier face aux attaques de l’opposition réunie autour du Front Siggil Sénégal ’.

D’après les jeunes libéraux, le bilan politique et financier de Aliou Sow, secrétaire général national de l’Ujtl est caractérisé par ‘un échec’. Celui de la politique de jeunesse dont ‘les conséquences sont l'émigration clandestine avec comme corollaire le faible taux de participation des jeunes aux élections législatives’ . Il s’y ajoute selon le porte-parole du jour des responsables régionaux et départementaux de l’Ujtl, la mauvaise gestion des structures de l'Ujtl. Laquelle est relative à ’la gestion nébuleuse des fonds alloués à la structure notamment, les 5 millions alloués mensuellement par le parti à l'Ujtl, les 100 millions offerts par le président pour la réorganisation de l'Ujtl, lors du congrès de Kaolack, les 90 millions, offerts par le président pour la prestation de serment’ .

Yakhya MASSALY
Source: Walfadji

Article Lu 1359 fois

Mercredi 27 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State