Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pour avoir pointé un pistolet sur un Belge Le directeur de l’hôtel » Cocotiers » condamné pour menace de mort et voies de fait

Article Lu 11327 fois


Ahmed Sakho, le directeur de l’hôtel « Cocotiers » a été condamné par le tribunal régional de Thiès à un mois assorti du sursis et à payer à titre de dommages et intérêts la somme de 500 000 F pour avoir proféré des menaces de mort et commis des voies de fait à l’encontre de Raymond Doneux, l’ex-Directeur.
L’affaire remonte au 16 mai 2007 lorsque Raymond Doneux - un citoyen belge et ancien Directeur de l’hôtel, sorti de prison pour une affaire l’ayant opposé au propriétaire Cheikh Sidya Sakho - s’était rendu à la résidence pour récupérer ses bagages. À l’entrée des lieux, Ahmed Sakho lui interdit l’accès et il s’en est suivi une altercation au cours de laquelle ce dernier a sorti une arme à feu. Le gardien de l’hôtel s’est interposé entre les deux belligérants et ensuite s’est rendu à la brigade de Saly pour aviser les pandores. Une plainte est ainsi déposée par Raymond Doneux pour les préventions de menaces de mort et voies de fait. À la barre du tribunal, Ahmed Sakho ne reconnaît pas les faits. « J’ai été à la prison pour voir Raymond Doneux afin de trouver une issue favorable au problème qui le liait à mon père, mais il m’a injurié et m’a menacé de mort ainsi que ma famille. C’est alors que j’ai pris du recul pour ne plus intervenir dans cette affaire et je réitère mes propos comme quoi je ne l’ai pas menacé. Au contraire, c’est lui qui l’a fait en mon encontre ». Maguette Fall le contrôleur de l’hôtel, appelé à témoigner à titre de renseignement, a expliqué que ce jour, lorsque Doneux est sorti de prison, il l’a conduit à l’hôtel. À l’entrée, on a trouvé Ahmed Sakho armé de pistolet qui menaçait Doneux. Et c’est le nommé Abdoulaye Guéye - le vigile - qui s’est interposé et Doneux a refusé de sortir de l’hôtel. » Le vigile a aussi ajouté qu’Ahmed Sakho, armé de pistolet, l’a menacé de sortir des lieux. Sachant que les carottes étaient cuites, Ahmed Sakho reconnaît avoir menacé le Belge avec un pistolet factice et ajoute avoir demandé à Doneux de sortir avec respect. Le sieur Sidya Sakho, père d’Ahmed, a tenté de sauver les meubles en soulignant que Doneux a menacé son fils lorsque ce dernier est allé lui rendre visite en prison. S’agissant de l’arme, il indique que ce jour il n’était pas présent mais on lui a rapporté que c’est Doneux qui était armé et qu’il dispose de la décharge qui atteste de la possession de cette arme. Pour Me Ndour, le conseil de la partie civile, « pour une rétention de loyer, son client a été placé sous mandat de dépôt pendant deux mois et il est constant que Sakho a sorti une arme réelle et l’a brandie contre Doneux pour le menacer de mort ». Et de réclamer 100 millions de francs de dommages et intérêts. Le ministère public requiert de le déclarer coupable et de le condamner à telle peine qui plaira au tribunal. Me Kane de la défense a répliqué qu’il ne s’agissait pas de rétention de loyer mais d’une affaire d’escroquerie. En outre, selon la défense, Doneux semait la terreur dans l’hôtel menaçant l’ordre public. Avant de solliciter la relaxe pure et simple. Et à titre subsidiaire, de retenir l’excuse de la provocation en lui accordant une application bienveillante de la loi. Finalement, dans son délibéré, le tribunal a condamné Ahmed Sakho à un mois de sursis. Il devra payer également la somme de 500 000 francs de dommages et intérêts.

Source: L'observateur

Article Lu 11327 fois

Mardi 3 Juin 2008





1.Posté par MARIE le 03/06/2008 19:11
GO ahmed!

2.Posté par doub@l le 04/06/2008 00:09
Ndeysane Boy Ahmed est devenu Directeur d'hôte!
Big up wa Yoff!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State