Référence multimedia du sénégal
.
Google

Poste de vice-présidence : Idrissa Seck pressenti

Article Lu 11966 fois

XIBAR.NET (Dakar, 02 Octobre 2009) L’ancien Premier ministre Idrissa Seck avait réuni ses proches à Thiès le 11 septembre dernier, pour persuader les uns et les autres que, pour l’heure, leur formation politique, Rewmi, ne pouvait tourner le dos au Parti démocratique sénégalais. Ses « manœuvres » pourraient l’installer sur le nouveau fauteuil de vice-président du Sénégal. Le cas échéant, il fera chaud autour de Me Abdoulaye Wade.



Poste de vice-présidence : Idrissa Seck pressenti
Évoqué le 3 avril dernier par le chef de l’État à la veille de la commémoration de l’indépendance du Sénégal, le poste de vice-président du Sénégal sera voté par la majorité des députés et des sénateurs. Il sera entériné par le Congrès. Le chef de l’Etat a promulgué la loi numéro 2009-22 l’instaurant. Mais son occupant pourrait, selon nos indiscrétions, ne pas être une femme. Car, le poste serait convoité par l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, par ailleurs président du parti dénommé « Rewmi ». Le mois dernier, il avait fait part à ses proches de « manœuvres » qu’il déployait pour avoir sous son contrôle le Parti démocratique sénégalais, duquel il était exclu et qu’il peine à retrouver. Par contre, il est en discussion avec le président de la République. Leur dessein serait d’installer M. Seck à la vice-présidence du Sénégal. En retour, celui-ci renoncera à se présenter à l’élection présidentielle prévue en 2012. À l’occasion, selon nos sources, il retrouvera le poste de directeur de campagne du candidat Abdoulaye Wade, comme à l’élection présidentielle de 2000. Si les « manoeuvres » de M. Seck réussissent, c’est la promesse faite aux femmes, par le chef de l’Etat, qui ne sera pas respectée. Le 3 avril dernier, Me Abdoulaye Wade avait annoncé qu’il ferait d’une femme la vice-présidente du Sénégal ou le chef du Gouvernement. Or, l’actuel Premier ministre est à son poste depuis le 1er mai. Il serait une surprise de voir Me Abdoulaye Wade limoger Me Souleymane Ndéné Ndiaye, dans le court terme. Me Ndiaye abat un travail de titan, qui accroît sa côte de popularité. Une aura qui pourra lui coûter. En tout cas, Idrissa Seck à la vice-présidence, l’autorité de Me Souleymane Ndéné Ndiaye pourrait en pâtir. L’inimitié entre les deux hommes est légendaire et viscérale. Bien d’autres responsables libéraux ne portent pas M. Seck dans leur cœur. C’est le cas du ministre, chef de cabinet du président de la République, Pape Samba Mboup, et de l’ancien ministre Farba Senghor. Entre M. Seck et l’actuel directeur de cabinet du chef de l’État, Habib Sy, ce n’est pas, également, le parfait amour. Mais, les libéraux n’iront que dans le sens indiqué par la « seule constante » de leur parti, quitte à ramer, de fait, à contre-courant de celui qui leur sera « imposé ». La tornade couve déjà.

La Redaction

Article Lu 11966 fois

Vendredi 2 Octobre 2009





1.Posté par doumou deukbi le 02/10/2009 09:27
Qu'il vienne, de toute façon cela ne leur empechera pas une défaite mémorable en 2012.
Wade doit savoir que le peuple lui a tourné définitivement le dos.
Qu'il s'allie avec qui il veut, démm rek.
Yaa khayti, khamal sa bopp, abal niou!

2.Posté par Lougatois le 02/10/2009 11:06
Ok Idy tu vas retourner pour que tu puisses participer à la grande défaite des incompétents qui ont ruiné notre pays. Groupe de bandits et d'assassins.
Vous avez trahi le peuple sénégalais qui vous a tout donné.
Diarouléne Dara.

3.Posté par 100m le 02/10/2009 11:33
Attention présidentielle 2012, IDY c'est un grand manipulateur de fichier électoral, il est professionnel en matière de VOL.

4.Posté par molack le 02/10/2009 12:58
Le peuple est devenu dépuis 2012, souverain. Maintenant, c'est le peuple qui vote , qui compte et qui attend la proclamation des résultats en tenant entre ses mains les Pv de tous les bureaux de vote.Idy même si vous le considérez comme un grand manipulateur, il n'aura pas de la matière à manipuler, la défaite sera cuisante . Le peuple sénégalais a tourné le dos aux libéraux , aux réwmistes et leurs dérivés "sabar - bi tass na déllo-lène chaises-yi akh lampe-yi Sénégal dieum ci kanam". Le peuple veut un changement radical, de personnes, de régimes, de formules, de comportements bref le peuple veut reprendre sa souveraineté avec une presse à la hauteur de ses desseins...

5.Posté par kallissa le 02/10/2009 13:02
regardé moi c deux chites de merde.je me demande kan tess des salutations sont de la main gauche.

6.Posté par imam."gout'dè" le 02/10/2009 13:23
T'as bien vu khalissa c'est la loge maçonnique!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

7.Posté par junior le 02/10/2009 14:54
ah tous des traitres

8.Posté par ELI le 02/10/2009 15:17
à "khalissa", ils ne se saluent pa de la mém gauche, ils ont pris les photos par la télé ou sur une autre image
simple explication, ok?

9.Posté par khippi le 02/10/2009 15:47
perdez pas votre temps idy sera candidat en 2012 vice presi ou non. il est politiquement fort et sait bien ce qui attend wade aux lection prochain. rappelez vous d sa declaration de candidature en 2006...

10.Posté par le justicer le 02/10/2009 17:15
Mais Idrissa Seck domerame deuk deuk leu, il est pret a vendre son ame au diable pour une parcelle de pouvoir

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State