Référence multimedia du sénégal
.
Google

Piratage Des Credits De Communication 100 Millions De Francs Cfa Pompés à La Sonatel

Article Lu 12797 fois


Piratage Des Credits De Communication 100 Millions De Francs Cfa Pompés à La Sonatel
«Régler des factures Orange Teranga devant son ordinateur, ou encore charger du crédit de communication sans carte sur une des formules prépayées de Orange, c’est ce que nous vous proposons de faire en toute simplicité et sécurité avec Paynet». Comme on peut le lire dans le site Internet de la Sonatel, le portail P@ynet, un partenariat entre la société dirigée par Cheikh Tidiane Mbaye et un établissement bancaire de la place, constitue une vraie aubaine pour ses abonnés qui pouvaient accéder à des crédits de communication avec une carte Visa ou un Mastercard, entre autres. Mais il se trouve que de «petits génies» ont trouvé les failles de ce système en pillant la Sonatel à hauteur de 100 millions de francs Cfa. Tout commence lorsque la direction de la Sonatel se rend compte d’un flux extraordinaire de retraits de crédits de communication dans P@ynet. Elle commence alors à se poser des questions. D’autant que les premières vérifications confirment que c’est à travers de fausses cartes déjà utilisées qu’on pompait quelque part, et en toute tranquillité du crédit de communication. Au moment de ce constat, 100 millions s’étaient déjà volatilisés !

Sans tarder, la Sonatel saisit la section recherches de la Gendarmerie basée à la caserne Samba Diéry Diallo qui ouvre une enquête. Après investigations, les gendarmes mettent la main sur deux personnes qui ne sont apparemment que des seconds couteaux puisque le «cerveau» identifié se trouve en Italie. C’est depuis là-bas qu’il piratait p@ynet, tandis que son frère (une des personnes arrêtées) se chargeait de récupérer pour lui l’argent à…Dakar. C’est en effet à un véritable commerce «international» que s’adonnait la bande. En effet, après avoir fait sa sale besogne, le «cerveau» vendait du crédit de communication entre l’Italie et le Sénégal à moindre prix. À travers le système «Seddo» qui permet de partager du crédit de communication, le «cerveau» ravitaillait ses nombreux clients. Nombreux parce qu’avec 10.000 Fcfa par exemple, on pouvait s’acheter un crédit en communication trois fois supérieur. Le frère du «cerveau» sous le coup d’un mandat d’arrêt, était chargé pour sa part de recouvrer l’argent auprès des clients établis à Dakar.

Après leur garde-à-vue, les deux personnes arrêtées par les gendarmes pour complicité active ont été déférées hier au parquet. N’empêche, cette affaire remet sur la table le dispositif sécuritaire de la Sonatel. Comme le fait d’ailleurs remarquer un enquêteur rompu à la tâche : «La Sonatel est trop commerciale, il est maintenant temps qu’elle investisse dans la sécurité. Car c’est inacceptable pour une société aussi liquide d’être victime de ce genre de piratage. Imaginez qu’au niveau de la Sonatel, rien que pour une réquisition dans le cadre d’une enquête, il faut attendre 72 heures. Il est temps que tout change».

Source: L'as

Article Lu 12797 fois

Jeudi 13 Septembre 2007





1.Posté par MARVEL le 13/09/2007 18:39


Wade félicite ses élèves Karim et TOS et humilie l'ARTP


Il suffit que Wade ouvre la bouche pour que tous les sénégalais encore dignes baissent la tête de honte de vivre dans un pays aussi bananier, avec un président aussi fantoche.

Non content d'être en train de brader tout le pays, tous les "bijoux de famille" comme dit le PS, du foncier aux entreprises publiques en passant par les contrats de prestations de services, Wade humilie et travestit chaque jour qui passe les institutions qu'il a trouvées sur place et qui sont censées lui survivre.

Il vient de démontrer par cette déclaration en Conseil des Minables .... pardon .... des Ministres que l'ARTP n'est qu'un truc de plus qui ne sert strictement à rien dans le paysage institutionnel et corrompu de la dynastie wadienne. Tout pour l'exécutif, encore l'exécutif, toujours l'exécutif. Tout pour lui, encore lui, toujours lui. Et si ce n'est lui c'est donc son cleptomane de fils élevé à très bonne école. Deux êtres qui ne méritent que d'être pendus haut et court. Ils ont d'ailleurs raison de s'équiper de véhicules hyper blindés car la tension monte chez ces sénégalais qui refusent d'être traités comme des moutons ou des p'ti singes dans un vaste zoo à ciel ouvert.

Qui a déjà donné le moindre crédit à l'ARTP ? Il est de notoriété publique que la famille SY (Pape Ousmane SY, Arona SY, tous deux fils du criminel Cheikh Tidiane SY, conseiller des dictateurs, impliqué dans des assassinats de coopérants internationaux) sont les seuls décideurs et manipulateurs dans le domaine des nouvelles technologies au niveau public.

Après s'être débarrassé de Matar Seck, après s'être débarrassé de Malick Gueye en lui collant des casseroles de 800 millions de détournements, ils ont parachuté à la tête de l'ARTP une marionnette, un incompétent, un Bac + 2 qui n'a qu'un profil d'électricien de bas niveau, un béni oui oui d'une espèce rare, un homme dont tous les agents qu'il va diriger à l'ARTP ont un diplôme et un cursus plus lourd que le sien, bref un autre Farba Senghor.

Le cahier des charges pour la troisième licence télécom a été rédigé par Genesis (la boîte de la famille SY justement) et non par ce gadget qu'est l'ARTP qui n'est intervenu ni en amont, ni en aval du cahier des charges ou du choix de l'opérateur. Ils ont juste mimé les gestes qui leurs étaient imposées.

Le choix de l'opérateur s'est fait bien avant le soi-disant dépouillement des offres à la suite d'un processus qui a battu des records historiques. Un appel d'offres de cette taille et de cette importance a été lancé pratiquement en catimini, donnant des délais de réponse record de 15 jours aux opérateurs intéressés. Il n'est dès lors pas étonnant de ne voir que 3 réponses à cet appel d'offres (Bintel – Celtel – Sudatel) alors que c'est bien le ministre de l'information, l'hippopotame Bacar DIA qui disait dans sa conférence de presse que les opérateurs toquaient tous les jours à la porte de Wade pour proposer leurs services en tant que troisième opérateur téléphonie.

Propos confirmés par cette déclaration de la marionnette parachutée à l'ARTP :
"L’Artp a demandé, le 11 août, à tous les opérateurs qui se sont manifestés auprès des autorités du Sénégal pour faire part de leur intérêt pour cette licence de lui remettre une offre ferme au plus tard le 31 août 2007"

Mais alors, où sont tous ces opérateurs intéressés comme disaient les autorités sénégalaises ? Pourquoi n'ont-ils pas répondu à cet appel d'offres tant attendu ? Qui est assez dupe pour ne pas savoir que les dés étaient déjà bien pipés depuis très longtemps pour que 15 jours seulement soient donnés comme délais de réponse à un appel d'offres pour lequel des régimes sérieux et moins corrompus auraient donné 3 ou 4 mois de délais de réponse ?

Un autre record historique est qu'il n'a fallu qu'une semaine à la commission fantoche de l'ARTP pour choisir le 3ème opérateur parmi les 3 offres. Ce n'est pas pour rien qu'un dépouillement annoncé publique au départ pour endormir certains, finisse par être réalisé à huis clos, à l'abris des oreilles et micro indiscrets.

En Février 2006 déjà, il y'a plus de 20 mois donc, Pape Ousmane SY, conseiller spécial de Wade, déclarait ceci au sujet de la vente de la troisième licence :
"Le Gouvernement a annoncé qu’il souhaiterait récupérer autour de 200 millions de dollars US de ce processus".
Source : http://www.balancingact-africa.com/news/back/french_029.html

Et Hop La, coïncidence pour coïncidence, Sudatel propose exactement ce même montant de 200 millions de dollars, pas un centime de plus ni de moins, et gagne évidemment le marché en un temps record de 5 jours ouvrables de dépouillement..

Toute cela va étonner qui d'un minimum lucide et alimentairement indépendant ?
Que Wade félicite ses deux jeunes cleptomanes qui n'ont pas grand-chose à lui envier en la matière va étonner qui ?

- Pape Ousmane SY à qui l'on doit un intranet gouvernemental surfacturé à plusieurs milliards et qui n'a jamais fonctionné, un marché surfacturé pour les cartes d'identité numérisées et pour lequel lui et un de ses complices se sont disputés des centaines de millions par presse interposée, des magouilles à ne plus finir et connues de tous dans le domaine des Ntic, de la présidence à l'ADIE en passant par les différents ministères et agences fantoches de l'état.

- Karim Wade qu'on ne présente plus, le voleur de milliards des ICS, de la Senelec, des Phosphates de Matam, de l'Anoci, de Véolia, de DP World, de Jafza, des fameux 5 chèques de 5 milliards des fonds secrets, etc….

Non messieurs dames, si certains en redemandent paraît-il à se faire flageller par ces crapauds, les législatives du 3 Juin 2007 et les militaires une semaine avant ont démontré que la très grande majorité des sénégalais est restée digne, même si trop silencieuse jusqu'à présent comme majorité . Espérons que le vent que l'on entend souffler au loin est bien celui du sursaut et de l'action qui balayera tous ces crapauds sur son passage.

Que les employés de l'ARTP qui contient certainement de braves gens hormis leur nullard de DG ne nous tympanisent plus à présent que Wade lui-même vient d'avouer qu'ils ne sont que des pantins dont son régime a besoin pour enrober ses magouilles.

MARVEL
marvel@hotmail.fr

2.Posté par MARVEL le 13/09/2007 18:55

Updated
***

Wade félicite ses élèves Karim et TOS et humilie l'ARTP

Wade félicite donc Karim Wade et Pape Ousmane SY pour lui avoir rapporté 100 milliards avec cette vente de 3ème licence opérateur de téléphonie.

Il suffit que Wade ouvre la bouche pour que tous les sénégalais encore dignes baissent la tête de honte de vivre dans un pays aussi bananier, avec un président aussi fantoche.

Non content d'être en train de brader tout le pays, tous les "bijoux de famille" comme dit le PS, du foncier aux entreprises publiques en passant par les contrats de prestations de services, Wade humilie et travestit chaque jour qui passe les institutions qu'il a trouvées sur place et qui sont censées lui survivre.

Il vient de démontrer par cette déclaration en Conseil des Minables .... pardon .... des Ministres que l'ARTP n'est qu'un truc de plus qui ne sert strictement à rien dans le paysage institutionnel et corrompu de la dynastie wadienne. Tout pour l'exécutif, encore l'exécutif, toujours l'exécutif. Tout pour lui, encore lui, toujours lui. Et si ce n'est lui c'est donc son cleptomane de fils élevé à très bonne école. Deux êtres qui ne méritent que d'être pendus haut et court. Ils ont d'ailleurs raison de s'équiper de véhicules hyper blindés car la tension monte chez ces sénégalais qui refusent d'être traités comme des moutons ou des p'ti singes dans un vaste zoo à ciel ouvert.

Qui a déjà donné le moindre crédit à l'ARTP ? Il est de notoriété publique que la famille SY (Pape Ousmane SY, Arona SY, tous deux fils du criminel Cheikh Tidiane SY, conseiller des dictateurs, impliqué dans des assassinats de coopérants internationaux) sont les seuls décideurs et manipulateurs dans le domaine des nouvelles technologies au niveau public.

Après s'être débarrassé de Matar Seck, après s'être débarrassé de Malick Gueye en lui collant des casseroles de 800 millions de détournements, ils ont parachuté à la tête de l'ARTP une marionnette, un incompétent, un Bac + 2 qui n'a qu'un profil d'électricien de bas niveau, un béni oui oui d'une espèce rare, un homme dont tous les agents qu'il va diriger à l'ARTP ont un diplôme et un cursus plus lourd que le sien, bref un autre Farba Senghor.

Le cahier des charges pour la troisième licence télécom a été rédigé par Genesis (la boîte de la famille SY justement) et non par ce gadget qu'est l'ARTP qui n'est intervenu ni en amont, ni en aval du cahier des charges ou du choix de l'opérateur. Ils ont juste mimé les gestes qui leurs étaient imposées.

Le choix de l'opérateur s'est fait bien avant le soi-disant dépouillement des offres à la suite d'un processus qui a battu des records historiques. Un appel d'offres de cette taille et de cette importance a été lancé pratiquement en catimini, donnant des délais de réponse record de 15 jours aux opérateurs intéressés. Il n'est dès lors pas étonnant de ne voir que 3 réponses à cet appel d'offres (Bintel – Celtel – Sudatel) alors que c'est bien le ministre de l'information, l'hippopotame Bacar DIA qui disait dans sa conférence de presse que les opérateurs toquaient tous les jours à la porte de Wade pour proposer leurs services en tant que troisième opérateur téléphonie.

Propos confirmés par cette déclaration de la marionnette parachutée à l'ARTP :
"L’Artp a demandé, le 11 août, à tous les opérateurs qui se sont manifestés auprès des autorités du Sénégal pour faire part de leur intérêt pour cette licence de lui remettre une offre ferme au plus tard le 31 août 2007"

Mais alors, où sont tous ces opérateurs intéressés comme disaient les autorités sénégalaises ? Pourquoi n'ont-ils pas répondu à cet appel d'offres tant attendu ? Qui est assez dupe pour ne pas savoir que les dés étaient déjà bien pipés depuis très longtemps pour que 15 jours seulement soient donnés comme délais de réponse à un appel d'offres pour lequel des régimes sérieux et moins corrompus auraient donné 3 ou 4 mois de délais de réponse ?

Un autre record historique est qu'il n'a fallu qu'une semaine à la commission fantoche de l'ARTP pour choisir le 3ème opérateur parmi les 3 offres. Ce n'est pas pour rien qu'un dépouillement annoncé publique au départ pour endormir certains, finisse par être réalisé à huis clos, à l'abris des oreilles et micro indiscrets.

En Février 2006 déjà, il y'a plus de 20 mois donc, Pape Ousmane SY, conseiller spécial de Wade, déclarait ceci au sujet de la vente de la troisième licence :
"Le Gouvernement a annoncé qu’il souhaiterait récupérer autour de 200 millions de dollars US de ce processus".
Source : http://www.balancingact-africa.com/news/back/french_029.html

Et Hop La, coïncidence pour coïncidence, Sudatel propose exactement ce même montant de 200 millions de dollars, pas un centime de plus ni de moins, et gagne évidemment le marché en un temps record de 5 jours ouvrables de dépouillement..

Toute cela va étonner qui d'un minimum lucide et alimentairement indépendant ?
Que Wade félicite ses deux jeunes cleptomanes qui n'ont pas grand-chose à lui envier en la matière va étonner qui ?

- Pape Ousmane SY à qui l'on doit un intranet gouvernemental surfacturé à plusieurs milliards et qui n'a jamais fonctionné, un marché surfacturé pour les cartes d'identité numérisées et pour lequel lui et un de ses complices se sont disputés des centaines de millions par presse interposée, des magouilles à ne plus finir et connues de tous dans le domaine des Ntic, de la présidence à l'ADIE en passant par les différents ministères et agences fantoches de l'état.

- Karim Wade qu'on ne présente plus, le voleur de milliards des ICS, de la Senelec, des Phosphates de Matam, de l'Anoci, de Véolia, de DP World, de Jafza, des fameux 5 chèques de 5 milliards des fonds secrets, etc….

Non messieurs dames, si certains en redemandent paraît-il à se faire flageller par ces crapauds, les législatives du 3 Juin 2007 et les militaires une semaine avant ont démontré que la très grande majorité des sénégalais est restée digne, même si trop silencieuse jusqu'à présent comme majorité . Espérons que le vent que l'on entend souffler au loin est bien celui du sursaut et de l'action qui balayera tous ces crapauds sur son passage.

Que les employés de l'ARTP qui contient certainement de braves gens hormis leur nullard de DG ne nous tympanisent plus à présent que Wade lui-même vient d'avouer qu'ils ne sont que des pantins dont son régime a besoin pour enrober ses magouilles.

MARVEL
marvel@hotmail.fr

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State