Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pierre Goudiaby Atépa porte plainte contre l’ex-Dg de son entreprise

Article Lu 11648 fois

Après vérification au niveau de la société Atepa Technologies, il est ressorti que le nommé Baïla Ly, ex-directeur général de ladite société, avait fait encaisser par l’intermédiaire des employés de l’entreprise plusieurs chèques émis. Ceci, disait-t-il, pour régler les factures des fournisseurs. Faux ! rétorque la partie civile, président du conseil d’administration de la société. L’affaire sera jugée le 22 janvier prochain.



Pierre Goudiaby Atépa porte plainte contre l’ex-Dg de son entreprise
L’affaire Pierre Goudiaby Atépa / Baïla Ly, qui a atterri devant la barre du tribunal hors classe de Dakar, connaîtra bientôt une suite. Après deux renvois devant cette juridiction, le dossier sera plaidé probablement le 22 janvier prochain. Les faits remontent en 2005. Pierre Goudiaby Atepa, président du conseil d’administration, avait déposé une plainte contre son ex-directeur général Baïla Ly pour abus de confiance et abus de seing. Il l’accuse, en effet, d’avoir disposé des chéquiers signés à blanc par lui- même dans le cadre des activités du groupe. Après vérification par l’administrateur délégué de la société, Mme Yvette Goudiaby, la partie civile soutient avoir constaté que plusieurs chèques avaient été encaissés par différents employés de la société pour le compte de Bocar Baïla Ly. « Ces pièces émises pour des dépenses de la société ne trouvaient aucune pièce justificative au niveau de la comptabilité de la société et de la caisse », argue la victime non sans préciser que ce dernier avait emporté, au moment de son départ de l’entreprise, du matériel informatique appartenant à Atepa Technologies. Versions contredites par le mis en cause, Baïla Ly. « Le matériel emporté en quittant la société était ma propriété. C’est moi qui en ai fait la démarche de même que l’achat », déclare-t-il avant de reconnaître avoir remis les chèques encaissés aux intéressés. « Ces sommes étaient émises sur la demande de Atepa et c’est lui qui avait encaissé une partie ; pour l’autre partie, c’est lui qui avait suggéré de l’utiliser pour régler les dépenses de la société », explique le prévenu. Les employés cités ont déclaré avoir encaissé lesdits chèques et remis les montants au mis en cause. L’affaire sera tirée au clair le 22 janvier prochain.

Source: L'observateur

Article Lu 11648 fois

Vendredi 30 Novembre 2007





1.Posté par amoctad le 30/11/2007 16:12
Deysane, maintenant il ya bcp d'escro dans notre pays. Nous devons assainir our society.

2.Posté par Amad le 27/12/2007 15:44
Ce monsieur Ly ne doit rien à Goudiaby.L'affaire a été classée sans suite par le parquet faute de preuves!
L'escroc ce sont les

3.Posté par Amad le 27/12/2007 15:48
Je disais que ce sont plutiot Momonsieur Goudiaby et sa femme qui font l'objet de porsuites pour Banqueroute et faillite frauduleuse et cela st à la une du Journal L'AS du 17 decembre 2007

4.Posté par Renseignez-vous avant de parler.... le 10/03/2008 23:31
Blanchi par la justice, le Tribunal de Première Instance de Kaloum, après une longue procédure au cours de laquelle aucun détail n’a été occulté, dans la fameuse affaire du scandale financier de FRIGUIA, aucun obstacle d’ordre juridique ou civique ne se dresserait aujourd’hui sur son chemin, si l’ambition le gagnait un jour. C’est le lieu de préciser que l’Arrêt du TPI de Kaloum a été même accepté par le plaignant à savoir l’Agent judiciaire de l’Etat qui, à travers une Attestation datée du 20 avril 2000, reconnaissait : "Je soussigné Mohamed Sylla, Agent Judiciaire de l’Etat, Conseiller Juridique à la Présidence de la République ;
Atteste par la présente que :
Monsieur Bocar Baila Ly est exempt de toutes poursuites judiciaires à ce jour et est libre de tout mouvement aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Territoire Guinéen.
Il n’est en plus débiteur d’aucune somme d’argent vis-à-vis de l’Etat.
En foi de quoi nous lui délivrons la présente attestation pour servir et valoir ce que de droit."
Ce document dont peu de guinéens savaient l’existence confère à Bocar Ly le droit de prétendre à n’importe quelle fonction en Guinée.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State