Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



[ Photo inédite de Serigne Touba ] le visage du saint homme, qui a tout obtenu, une lumière pour toujours

XIBAR.NET (Dakar, 02 Février 2010) L’inédite photographie de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du Mouridisme et de Touba, publiée par Le Quotidien, atteste bien une de ses déclarations contenue dans son poème intitulé « Jawartou » ou « Le viatique pour le Paradis » ; à savoir : « illayakhadallahou malam Yakouni, walla yakounou abadane lil moume kini » ou « Dieu m’a accordé une faveur qu’il n’avait jamais accordée au paravent ».



[ Photo inédite de Serigne Touba ] le visage du saint homme, qui a tout obtenu, une lumière pour toujours
La force de l‘image est là : Au-devant du cheval sur lequel il est à dos, marche résolument et fièrement son « lieutenant » Cheikh Ibra Fall. Il regarde loin et marche fermement. C’est lui qui a créé la révolution mouride pour avoir été le premier prince, de naissance, à se mettre au service d’un homme de Dieu. Pour son guide, il était prêt à tout et ne voyait que lui.

Aux côtés de Cheikh Ibra Fall dont les disciples Baye Fall sont ce que sont les soldats pour les civils, arrive Cheikh Issa Diène. Il tient l’autre rêne du cheval entre ses mains, le regard résolument pointé vers l’horizon. La tradition rapporte qu’avant de fréquenter Serigne Touba, il était combattant de renom de descendance guerrière. Il a fondé sur ordre de son marabout les villages de Ndiéné et Laghan dans le département de Gossas, qui se singularisent par de forts taux de productions agricoles.

Derrière eux, marche Mame Cheikh Anta Mbacké, le regard seulement rivé sur son marabout, Serigne Touba, dont il est pourtant le frère cadet. Il lui obéissait en tout. Il est l’un de ses rares disciples à être allé au Gabon, pour retrouver le marabout qui y était exilé. C’est Mame Cheikh Anta, surnommé Borom Gawane, du nom de ce village qu’il a fondé, qui était l’argentier de la communauté mouride.

Derrière les quatre marche Bour Sine Coumba Ndofféne Diouf. Comme l’indique son titre, il était un roi, réputé par sa bravoure et son attachement à la vérité. Il est le roi qui mis sa vie en jeu, en témoignant du détachement de ce bas monde de Serigne Touba devant le colonisateur.

La photographie aurait été prise au début du 20éme siècle, vers 1903, au moment où celui-ci avait fini de faire main basse sur le Sénégal. N’empêche, il ne réussit pas à dompter Serigne Touba, vers lequel tous convergeaient, attendant sa moindre volonté pour l’exécuter à cœur joie. Ce que voulait, mais ne pouvait obtenir, le colon.

Si Serigne Touba avait ordonné une insurrection contre l’occupant, il est évident que celui-ci aurait fort à faire. Mais, le fondateur du mouridisme préféra la guerre par l’âme au profit de celle par les armes. Il est le seul à cheval. Il avait rappelé que la couleur de la peau n’altérait en rien l’intelligence, encore moins l’engagement. C’est ainsi qu’unique objet de l’attention de ses compagnons, il arbore sa tunique blanche de Soudano-sahélien.

Pendant que les Colons s’échinaient à recouvrer difficilement les impôts, ses disciples couraient lui apporter tout ce qu’ils avaient. Contrairement à l’occupant français, le saint homme ne cherchait pas à soumettre ceux qui venaient vers lui, mais, il leur inculquait la crainte révérencielle, le combat contre les mauvais penchants, etc. L’histoire lui a donné raison : 83 ans après sa disparition, il lègue au monde une communauté religieuse des plus disciplinées et unies, parce qu’obéissant à une seule voie : celle de son Khalife général à Touba.

Les Mourides sont connus, également, pour leur attachement au travail, à l’Islam et à la doctrine de leur maître, Bamba. Le mouridisme a fini de faire le tour du monde. Son fondateur compte des disciples dans toutes les races et catégories sociales. C’est dire que le colonisateur n’avait pas tort de cacher cette photographie inédite, qui montre un prince, un roi, un guerrier et un très proche
parent, avec leur marabout : Serigne Touba, qui a fait sauter les inégalités sociales et mis tous ses disciples sur un même pied d’égalité et derrière une seule cause ; l’adoration d’Allah et le respect de la tradition léguée par le prophète Mouhamet (Psl).

La photo inédite, où les Sénégalais, en particulier, voient pour la première fois le visage de Serigne Touba, plus de ¾ de siècle après sa disparition, explique fort bien pourquoi le colonisateur ne donnait l’appellation de « Grand marabout » qu’à Serigne Touba. Il pesait bien ses mots. Sur la photo, on peut lire : « Afrique occidentale française ; arrivée d’un grand marabout ».

Aujourd’hui, le Mouridisme, qu’il a laissé à l’humanité s’enracine dans l’orthodoxie qu’il a tracée, tout en s’ouvrant aux valeurs positives de la modernité. Son visage serein de foi et adoré de tous sera magnifié, ce mercredi 3 février, à l’occasion de la 115éme édition du Magal de Touba. Cette commémoration, qui verra affluer des millions de talibés venus des quatre coins du monde, célèbre le départ en exil de Khadimou Rassoul, comme pour dire que il n’y a de récompense que pour les services rendus à Dieu. Un enseignement à méditer pour notre monde de compétitions et de confrontations, au quotidien.

La redaction

Mardi 2 Février 2010



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

61.Posté par dex le 30/03/2013 20:17
salam a tous ,pour moi se ki m semble plus logik es s k a poste aicha,pask kom ont di bcp d lecteur mame cheikh ibrahima fall, et bcp dotre talibes n porter pa d chapeau a plus forte reson k des sandales devan l saint homme.alor c clair k cette foto nai pa mame serigne touba kom vs l pretendai ,j n c donc pk vs l laisser encor la disan k c l saint hkomme.ns some d vre talibes et sa n nou ple pa k vs fetes defiler des foto d c genre alor k vs en saver pa lorigine,et on voi tou sorte d comentaire ,ame na sakh gnouye dendaler saga lou doye nai mame bamba mbacker.alor mieu vo retirer cet foto ou changer les nom si vs n vouler pa creer des polemikes

60.Posté par guepe le 01/03/2013 23:17
Aicha a été claire et précise..vous continuez a discuter, allez prier mes chers amis, vous allez discuter et oublier l'heure de la prière, et arrêtez d'écrire en woloff, faites le en français , je suis allé 2 fois au senegal et la police parle woloff, meme un deputé s'était énervé a l'assemblé et a parlé woloff, tres belle langue mais on comprend pas tous...merci

59.Posté par niang goumba le 13/02/2013 12:23
DJEREDJEFF KHADIM RASOUL (RA)

58.Posté par aly ndiaye le 23/01/2013 14:50
ce n est pas serigne touba vous aussi ne faite plus cela exusé vous en priant deux raka je vous le conseille fortement

57.Posté par diagne papa le 13/01/2013 10:30
serigne touba amoul morom ta kouco thi wakhoul goree wo akassa diara dieuf serigne serigne touba

56.Posté par madior sene le 03/04/2012 12:07
lima diakhal moy dama deguone thi ey mak gnoune kou tedki ben photo la am

55.Posté par ousmane coly le 20/03/2012 17:24
dieredieufe serigne touba

54.Posté par pape le 09/01/2012 00:38
A vs de jugè

53.Posté par Amary Diouf le 19/11/2011 21:59
sante serigne touba rek kote dongue késé

52.Posté par Ousmane Aidara le 26/10/2011 18:53
Wéééé!!!!!!les grands talibés ne portaient jamais de chapeau en présence de leur marabout!!!!!

51.Posté par bg salih le 17/10/2011 19:50
atacion de ton comanter .touba. dieure dieufe serigne touba

50.Posté par MOURIDE le 07/10/2011 14:26
DIEUREDIEUFATI BOROM TOUBA

49.Posté par mame fatou diop le 16/06/2011 23:09
dieuredieufaty mame bamba gathié ngalama lamp-laff

48.Posté par laysen le 20/12/2010 13:13
c pa Serigne Touba ndakh Mame cheikh n'ose pas porter de sandale ni de bonnet en présence de Serigne Touba

47.Posté par pape diop le 31/10/2010 23:55
daradef serigne touba

46.Posté par ibrahima ndiaye le 06/09/2010 00:55
Pour le commentaire posté par touba je ne cherché pa a vexé kelkun enplu je suis vrémen dézolé ....

45.Posté par touba le 05/09/2010 15:50
quesqu'on s'en fous de ton serigne touba de merde

un conard rek

44.Posté par ibrahima ndiaye le 05/09/2010 08:09
Magui lééni ziar té di wakh wa khibar que dans notre chemin qui est le Mouridisme les photo ne nous disent rien ..... Chercher nous les khassaides et les enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba et publié le pour guééne khibar askane wi........
Té diléne niane guééne dal parceque photo bi ak béne dou serigne Bamba... photo serigne Bamba yi gueena authentique moye gnom Sindidi Matlaboul Chifay Nourou darrayni Fouzti Mouhahibou Assirou Walakhadkarna et otre

43.Posté par seydina le 17/08/2010 13:08
Sur l'authenticité de la photo je n'en suis pas sur ,je n'en ai aucune idée. Mais méme si la photo est authentique ou ne l'est pas.Ce qui devrait touché le plus l'objet des commentaires pour moi; c'est la publicité qui vient aprés la foto, je veux dire celle de la femme nue qui se déshabille et se rabille.
Xibar vous m'excuserez mais je pense que quand vous parlez de certaines personnes ou figures islamiques comme CHEIKH AHMADOU BAMBA vous devriez revoir les pubs qui passent a coté de ses articles.
ziar et di diéguélou bou baxa bax .

42.Posté par seydina le 17/08/2010 12:58
aprés avoir lu tous les commentaires celui de DOFF me semble etre plus intéressant.DOFF ta parfaitement raison.Au sénégal on a tendance a favorisé trop les confréries or les gens;s'ils suivaient les prescriptions du coran et suivre l'exemplaire model du prophéte SEYDINA MOUHAMED sala lahou aleyhi wa salam comme l'ont fait nos pieux et vénérés guides k DIEU a fait dessendre au sénégal,nous serions peut étre élevé à un haut grade devant DIEU.
Ainsi nos vénérés et pieux guides religieux nous ont tracé la voie à suivre tout en attestant qu'il n'y a qu'un seul dieu unique et mouhamed(psl) est son envoyé.
Comme l'atteste ce dire du grand et saint homme CHEIKH AHMADOU BAMBA dans MASSALIKOUL DJINNAN:
"Ne te laisse pas abuser par ma condition d'homme pour ne pas en profiter car l'homme le plus estimé auprés de DIEU est celui qui le craint le plus sans aucune sorte de discrimination."
Diéguélou trop mbokou talibé yi .

41.Posté par Aliou Yade yades2013@yahoo.fr le 18/06/2010 12:26
ziaaree a tous les masulmans,
en fait, moi ce ki me fait douter de l'authenticite de cette photo c le fait que MAME CHEIKH ANTA, CHEIKH IBRA tout comme MAME CHEIKH ISSA DIENE ont tous leur bonet sur la tete alors kil ya la presence de KOU TEDD KI. talibe dou sol mbakhana si kanamou serigne bi.
ba takhna daal ma djapp nee portalee bi dou bou seugne bi. WASSALAM

40.Posté par Aicha le 11/02/2010 20:01

Extraite de la collection de photographique des archives nationales de l’Afrique occidentale française, colonie du Sénégal à Saint-Louis, cette photo illustre l’arrivée, en Juin 1895, du grand marabout de Saniakhor, Mame Mor Khary DIAGNE « KAANG » communément appelé « Serigne Dianghar ».

Pour mémoire, « Dianghar Diagne », nom du village de Mame Mor Khary DIAGNE était l’un des DAARA (Ecole coranique et grand foyer culture) les plus réputés du Sénégal de l’époque, dans l’apprentissage et la mémorisation du Saint-Coran.
Il se situe à 04 kilomètres de l’actuelle ville de Pire Saniakhor, dans le département de Tivaouane.
Il faisait partie intégrante du Royaume du Cayor.
Mame Mor Khary DIAGNE, est le grand-père paternel de Serigne Abdoulaye DIAGNE « KAANG » Chef religieux et éminent Exégète Coranique qui vit prés de Khombole, dans l’agglomération de « CROISEMENT NGOUNDIANE »
Sur cette photo, le patriarche de Dianghar déférait à la convocation que le Gouverneur Général de l’AOF d’alors, Monsieur L. MOUETTET, avait envoyé aux 84 Marabouts les plus réputés du Sénégal.
Cette convocation faisait suite à une correspondance faite par le Directeur des Affaires Politiques, Monsieur MERLIN, au Gouverneur du Sénégal et dépendance, sur la situation politique du pays et la forte pénétration de l’Islam au Sénégal.
On se souvient encore que le 4 Mai 1908, Mame Mor Khary DIAGNE, dans ses pérégrinations religieuses, rendit une mémorable visite au Fondateur du Mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba qui lui réserva un accueil inoubliable au village de Théyéne, dans le terroir du Djolof.
Parmi ceux qui accompagnèrent Mame Mor Khary, il y avait son fils aîné, Mamour Mboulé DIAGNE « KAANG », âgé à l’époque de 24 ans seulement, et de qui naîtra, en 1924, Serigne Abdoulaye DIAGNE « KAANG » vivant actuellement à Croissement Ngoundiane, et les deux autres personnes conduisant les deux Chameaux chargés de mil et de Sankhal, constituant le viatique destiné au Marabout Ahmadou Bamba, Khadimou Rassoul.
A cette époque, il est à retenir que les autorités coloniales assimilaient le fait de rendre visite à Cheikh Ahmadou Bamba à un délit, passible de sanctions sévères du pouvoir colonial.


Depuis un certain temps, le Journal « Le Quotidien » publie comme étant une photo inédite de Cheikh Ahmadou Bamba, une photo qui, selon ses commentateurs, est la seul où le visage de Khadimou Rassoul est découvert et où le Saint homme, à dos de cheval, est habillé d’une Djellaba blanche et est accompagné de quatre (4) disciples désignés comme étant, à sa droite Mame Cheikh Ibrahima FALL « Baabul Muridina » et, sa gauche, Serigne Issa DIENNE, suivi de Mame Cheikh Anta MBACKE, qui est devant Bour SINE Coumba Ndofféne DIOUF, en boubou blanc et en « téré » ou amulette autour de son cou. C’est une erreur !

Le Grand Marabout qui est ici à dos de cheval est bien Mame Mor Khary DIAGNE que l’on surnommait « Serigne Dianghar ».
Ceux qui ont légendé cette photo sont certainement de bonne foi, mais ils se sont lourdement trompés, ce qui me vaut, moi Serigne Moustapha DIAGNE, fils de Serigne Abdoulaye DIAGNE « KAANG » de Khombole, arrière petit fils de Mame Mor Khary DIAGNE, Serigne Dianghar de vous donné, dans le seul but de rectifier une erreur, les précisions suivantes :
A la droite de mon arrière grand-père, celui qui est dit être Mame Cheikh Ibrahima FALL est
Mawo NGOM, un lutteur célèbre de son temps qui tien la bride du cheval et qui accompagnait toujours Serigne Dianghar dans ses déplacements ;
A sa gauche, se suivent mon grand-père paternel, Mamour Mboulé DIAGNE, le père de mon père Abdoulaye DIAGNE « KAANG » qu’il vous est loisible de rendre visite au village de « Croisement Ngoundiane » situé sur la route de Khombole, à 20 kilomètres de Thiès.
Il ne s’agit donc pas de Serigne Issa DIENNE, mais de Mamour Mboulé DIAGNE qui tient l’autre bride du cheval du Marabout ;
Mon grand-père Mamour Mboulé en grand boubou « Thiawali » rayé de blanc et noir, avec une écharpe noire : cet homme n’est pas Mame Cheikh Anta MBACKE, mais plutôt Serigne Moussa DIAGNE, neveu de Serigne Dianghar ;
Enfin l’homme aux amulettes n’est point Bour Sine, mais est Mour GUEYE, homme de confiance et commissionnaire attiré de Serigne Dianghar.

NB : Toutes ces précisions nous ont été confirmées par Serigne Abdoulaye DIAGNE « KAANG » petit-fils de Serigne Dianghar qui nous a affirmé que Serigne Mamadou BA, disciple coranique de Serigne Dianghar et grand-père du Professeur Agrégé de Cardiologie, Serigne Abdou BA de l’hôpital Aristide Le Dantec a bien fait cette expédition, mais ne figure pas sur la présente photo.


39.Posté par babbacar le 11/02/2010 18:32
yuu afer bi yèmèna meunouma wakh waw menouma wakh dètt wayè li ma worr moye khamèna ci mame cheikh ibrahima fall

38.Posté par youssou le 09/02/2010 16:32
samory touré la

37.Posté par ismaila le 03/02/2010 00:56
salut vous qui dites que cette foto est celle du cheikh ,permettez nous d'en douter les preuves en sont que en 1903 le cheikh n'avait que 49 ans et n'était pas aussi vieux que ça et en plus il était plus agé que son frére cheikh anta et que la personne q'on dit détre cheikh anta a l'aire d'un vieux de 70 ans minimun et aussi le cheikh était plus agé de cheikh ibra de 3 ans et sur la photo cheikh ibra a l'aire d'etre plus agé et si vous regardez bien la foto ce qui vous montre que c'est un montage est que l'homme est au milieu de la foto et que son corps n'est pas complétement montré , ensuite entre l'homme et le cheval il une bande noire et les grands talibés de serigne touba ne portaient jamais leur bonnet devant le cheikh

36.Posté par Komé le 02/02/2010 23:39
J'atteste que cette photo est bien celle de mon grand père Samory Touré. Je voudrai bien participer à l'imaginaire populaire incrédule qui accompagne toute religion avec un côté fantastique, mais là il s'agit d'une photo authentique de l'Almamy au cours de l'un de ses multiples déplacement de chef de guerre stratège.

35.Posté par dame lo le 02/02/2010 22:58
Moi dame lo je démens que celui dont vous dites quil est cheikh ahmaou bamba est loin de lui mais en vous précisant qu'il n'est d'autre que Samory toury.Vous pouvez le vérifier sur l'adresse suivant:
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/79/Almamy_Samory_Tour%C3%A9.jpg

34.Posté par sam afrik le 02/02/2010 19:09
Arrêtez de mentir sur cette photo il ne s'agit pasde cheikh Ahmadou bamba Mbacké mais du serigne de Dakar qui se rendait au terrain de prière de la korité situé à l'actuelle rue valmy (qui a changé de nom) angle grasland, à Dakar en 1900. Pour preuve consultez l'ouvrage de Rawane MBAYE sur Seydi elhadj Malick SY (tome premier vie et oeuvre page 794 vous y trouverez la photo plus nette encore et le commentaire succint qui l'accompagne). En 1903 Cheikh Ahmadou bamba avait au maximum 50 ans et pas une barbe aussi blanche d'autant que sur la photo officielle que l'on connait de lui on voit nettement sa barbe d'une noirceur d'ébène. Au Senegal certaines personnes ont une prédilection pour le miraculeux et le sensationnel jusqu'à inventer des mensonges qui très souvent ne font que ternir l'image de nos pieux anciens. Quant aux journalistes il faut qu'ils apprennent à recouper leurs sources et à faire preuve d'un esprit critique qui ne pourra qu'accroître leur crédibilité.

33.Posté par Militant le 02/02/2010 18:30
Je pense que c'est l'Almamy Oumarou Bademba lors de la signature du traite avec Broekman en presence de Paul Marty
http://webfuuta.net/bibliotheque/pmarty/chap1.html
Voir la ressemblance sur cette photo vers la fin de la page. Ses compagnons ici presents avec sur la tete (des pouutos) et sont habilles de "gudee leppi" (thioup) typique du Fouta Djallon. Quant aux bottes, elles sont portee par les grands Almamys guerriers du Fouta.

32.Posté par elzo le 02/02/2010 15:11
cliquez sur ce lien http://www.majalis.org/news.php?ref=185

31.Posté par elzo le 02/02/2010 15:11
cette photo n'est pas du tout vrai cliquez sur ce lien pour avoir plus d'infos plhttp://www.majalis.org/news.php?ref=185us d'info

30.Posté par essentiel le 02/02/2010 15:09
En fait un débat beaucoup plus important est celui du calendrier musulman.

Aujourd'hui dans presque tous les pays musulmans ou non est considéré comme le Mardi 18 safar 1431.

Allez savoir.... donc le Magal c'est bel et bien aujourd'hui d'après les enseignement du saint homme

29.Posté par mouride le 02/02/2010 14:46
xibar je suis content de vous louguene deffe rek nonoula sene ligueye si serigne touba rafettena

28.Posté par asmalick le 02/02/2010 14:35
Arrivée d'un grand marabout veut dire qu'il y en a plusieurs. Le colon n'a pas dit "arrivée du grand marabout"...Et puis c'est quoi cet acharnement à chercher tout le temps la reconnaissance du colon?

27.Posté par essentiel le 02/02/2010 14:10
On risque d'assister à un magal de photos

26.Posté par talibeserignetouba le 02/02/2010 14:07
votre article sur le cheikh est parfait mais authenticite de la photo reste a voir
bravo
dieuredieuf serigne tuba khadimou rassoul

25.Posté par maniang mbengue le 02/02/2010 13:52
dieureudieuf serigne touba, diarawlak mame cheikh ibrahima fall

24.Posté par comment le 02/02/2010 13:41
la verite cest que larticle de xibar est tout simplement fabuleux en quleque mots serigne touba est bien presenter pour ceux qui ignorer encore la grandeur de lhomme merci a xibar et bonne continuation

23.Posté par nelcha le 02/02/2010 13:34
Li mom rafetoul, les mourides et les mécréants se posent des questions : 1- ou sont les dread locks de Mame Cheikh
2- Serigne Touba n'a t'il pas qu'une seule photo???
Xibar il faut éviter de publier ce genre d'article

22.Posté par Cheikh Ibra FALL le 02/02/2010 13:29
Y a de quoi douter sur l'authenticité de la photo.
Ces braves hommes marchent dans la rue et pour cause le grand cheikh est sur son cheval et vous pouvez bien remarquer que y a pas de paysage en arrière plan. Aucun arbre, pas de brindilles d'herbe à leur pieds, pas de cases ou lieu d'habitations, rien...
la question que je me pose est: "Quelle est la finalité de tout ça ?"

21.Posté par serigne mbacke lo le 02/02/2010 13:06
je le dit et le repete cette photo n'es pas celui du cheikh .c'es celui de SAMORY TOURE .Nous avez donne des noms des ses disciples les plus proche ou les mieux conue par les gents mais les disciple du cheikh ne portent jamais devant le cheikh de bonet ,ni de turban (cala).il faut identifie les information avant de le publie.

20.Posté par Mourid fall le 02/02/2010 13:00
vraiement , comment un talibé peut croire aux dits et faits des "toubab'?Le Cheikh , ne porte jamais de vêtements avec des poches , et avait toujours dans sa main son livre de corant " kamill" et cela toujopurs car étant son compagnon dans sa lutte contre le colon.Cela seulement suffirait pour contredire la photo.Faites tastion.........Cheikh Ibra est toujours là parmis nous .notre Cheikh Ibra ne ressemble même pas à celui de la photo , vu ses habits " D i a k h a s
.Waye deff len ndank , thia teye . je me demande où sont passés les rastas de notre Cheikh à cet époque ., ou bien ; il était comme ......un revenant...... On ne voit jamais Cheikh Ibra marchait devant son seigneur à qui: il croit , même , quand le Cheikh le faisait venir , il ne marchait pas devant lui , toujours rempant jusqu'à sa hauteur , alors à plus forte raison , comme le montre cettephoto, il ne pense même plus à son maître , comme quelqu'un qui ne voit que le colon ..Aie.....il ne faut pas nous tromper , car nous sommes des fidéles quine vivent que de leur vénéré aucun signe ne peut nous détourner.Je vous confirme que ce qu'à dit majalis est une vérité surt la photo . C'est monté. Pour un dernier recours pour mieux contre dire cette photo , regarder bien celui qu'ils appellent "Cheikh " , un visage découvert , qui semble être content . Ce n'est pas vrai , il préfére pleurer que de rire ...Trop c'est trop.......T A S T I O N ....

19.Posté par peace le 02/02/2010 12:58
cette photo a été identifié par khadim mbacké de l'ifan et petit fils de serigne touba

18.Posté par Gnansse le 02/02/2010 12:52
L essentiel dans la vie d un musulman est de mourir avec la ferme conviction d'une foi inaltérable ...essayons de suivre ce que le coran et la sunnah ont révélé et que nos saint hommes ont développés ....

La illaha illAllahou ... thiéye Yallah sounou borome djégual gnou


17.Posté par diariyatou le 02/02/2010 12:47
foto bi bakhoul deeee c pas vrai moytouleene ay mbir you mel nii

ngeene balma

16.Posté par baye fall le 02/02/2010 12:33
vraiement , comment un talibé peut croire aux dits et faits des "toubab'?Le Cheikh , ne porte jamais de vêtements avec des poches , et avait toujours dans sa main son livre de corant " kamill" et cela toujopurs car étant son compagnon dans sa lutte contre le colon.Cela seulement suffirait pour contredire la photo.Faites tastion.........Cheikh Ibra est toujours là parmis nous .notre Cheikh Ibra ne ressemble même pas à celui de la photo , vu ses habits " D i a k h a s
.Waye deff len ndank , thia teye .

15.Posté par DOFF le 02/02/2010 12:31
C'est BAMBA ou pas il faut juste savoir k BAMBA est un homme de DIEU autant EL HADJI MALICK et autres. Ils ne datent k d'hier ils n'ont pas encore fait deux siecle et ils ne sont kau sénégal. Les hommes de dieux les vertueux ont toujours existé existerons toujours et il yen a dans le monde actuellement ki ne connaisent ni Bamba ni El Hadji Malick et ki sont des waliyou aux vertus immenses.
Le pardis d'ALLAH n'est ni pour seulement les compagnons du Prophète Mahomet seulement ni pour les hommes de dieu ki lon suivi seulement. On y trouvera d'abord les compagnons dHibrahim de Moise de Souleymane etc. A coté du prohète (PSL) yaura des jean des paul tres vertueux ki ont suivi les recommandations du Seigneur avec les prophète kon leur avait envoyé.
Les saint ke nous adorons au Sénégal BAMBA ALADJI MAALICK ET AUTRS étaieent juste des gens vertueux mais des gens ki mangeait allaient aux toilettes pour faire leur besins naturels , tombaient amoureux de femmes, se mariaient faisaient l'amour comme le prophete la indiqué avec leur femme et ensuite avaient des enfants. La seule difference avec nous cé kil obeissait au seigneur jusqu'à avoir son agrement
Suivons donc leur recommandation pour avoir un merite aupres de dieu et peut etre meme les depasserons nous.
ON PEU DEPASSER BAMBA ET MALIK AUPRES DU SEIGNEUR IL SUFFIT JUSTE DE LE VOULOIR


14.Posté par ndiaye le 02/02/2010 12:22
c'est avec interet que nous avons lu cet article et examiné la photo d'illustration. seuelement, il nous semble que l'authentification de la photo est à refaire. a notre humble avis, trois indices qui se dégagent sur la photo démontrent, s'il est était besoin, besoin, que l'authensité de la photo est encore sujette à discussion.

1/ l'age de Cheikh Anta: en effet; 1903 Borom Gawane, qui est né en 1867 n'avait que 36 ans, alors que sur la photo, il apparait clairement que l'age minimal de cette personnalité doit etre environ entre 55 - 65;

2/ cheikh ibra fall est de 13 ans l'ainé de Borom Gawane, il apparait beaucoup plus jeune sur la photo que Cheikh Anta

3/ l'analyse portée sur la photo ne tient pas. on ne peut pas faire une analyse archivistique sur une photo comme ça et aussi cette analyse qui est une technique archivistique n'a pas de sens. afrique occidentale: arivée d'un grand marabout;
4/ aucune source précise n'est donnée, meme s'il faut reconnaitre que les journaux ùènent un concurrence pour avoir le meilleur scoop, pour un travail aussi sérieux il fallait avancer des sources;
5/ les informations fournies par le journaliste lui meme sont faux. le Djolof n'a jamais été dirgé par la lignée des fall encore moins celle de Mame CHEIKH IBRA

13.Posté par SANT le 02/02/2010 12:09
tapha merci pour l'analyse tout a fait d'accord et tres pertinent, xibar merci pour le texte rien a dire

12.Posté par sante bamba le 02/02/2010 11:56
mais XIBAR NET sene ligueye raffetna machala cet article ma fait pleurer serigne touba amoule morome et cest votre combat vous denoncer linjustice de tout bord et saluer les merites je suis amoureux de votre site que dieu vous protege BOROME TOUBA MOYE BOROME

1 2







Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés