Référence multimedia du sénégal
.
Google

Phase active du plan contre la venue de Karim Wade: Un déferlement rouge envahit Touba

Article Lu 1381 fois

La campagne contre la venue de Karim Wade dans la ville sainte de Touba, entre dans sa phase active. Ce dimanche, les quartiers de Soura et Guédé ont été investis par les jeunes marabouts intellectuels, qui y ont déroulé des banderoles rouges. A l'occasion de la conférence qui a sanctionné la manifestation, Souhaibou Niang, leur porte-parole du jour, a émis le voeu d'intensifier le combat et de l'élargir.



Phase active du plan contre la venue de Karim Wade: Un déferlement rouge envahit Touba
Ce dimanche matin, Touba pourrait être appelée à raison la ville rouge. Tellement le déploiement de brassards, de banderoles, de drapelets, tous de couleur rouge, était impressionnant. Les quartiers les plus touchés par la marée rouge sont Soura et Guédé. Nous y sommes rendus, et le constat était frappant. Devant les portes des maisons, sur les poteaux électriques, sur les arbres ; partout la couleur rouge flottait au vent. Sur les raisons d'une telle démarche, Soihibou Niang expliquera que, "désormais nous avons dépassé la phase d'explication et de prise de parole à travers les médias, maintenant nous en sommes à ce que voyez ; c'est-à-dire, la phase active du plan d'action contre la venue de Karim Wade à Touba le 05 Août prochain". Ayant démarré par ces deux quartiers, la campagne s'étendra dans les prochains jours dans les autres quartiers de Touba ; et ce, sans interruption jusqu'au jour J, ajoutera-il. Avant de faire des précisions sur leurs convictions du début, en révélant que le combat des jeunes marabouts n'a jamais été d'interdire à Karim l'accès de la ville, mais c'est la récupération qu'il a faite des journées de nettoiement initiés par le mouvement « beugue Touba » de Bassirou Sy. Pour preuve, ce 05 Août, ils sont prêts à se retrousser les manches, pour participer aux activités, à la seule condition que Karim ne vienne pas ; donc, que la manifestation ne soit pas politisée. En attendant, du coté du MB, on fait la sourde oreille ; et la campagne de promotion de la journée du 05 Août se poursuit à travers les ondes des différentes radios de la place. Et on y entend le nom du leader de la génération du concret y être cité comme parrain. Mais d'ores et déjà, beaucoup de monde s'accorde à dire que ce n'est que du bluff. Karim ne s'aventurera jamais dans une terre aussi hostile.

BEN DIOGOYE DIOP
Source: L'office

Article Lu 1381 fois

Lundi 23 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State