Référence multimedia du sénégal
.
Google

Petit train bleu : Les travailleurs en grève d’avertissement le 9 juin prochain

Article Lu 1499 fois


Petit train bleu : Les travailleurs en grève d’avertissement le 9 juin prochain
Le Petit train bleu ne roulera pas le 9 juin prochain car, à cette date, les travailleurs déclencheront une grève d’avertissement en vue d’amener le gouvernement à satisfaire leur plate forme revendicative qui tourne autour de la signature du protocole d’accord cadre, la compensation financière sur les billets, et le versement de la subvention de projet d’investissement.


Les travailleurs du Petit train bleu (Ptb) vont observer une grève d’avertissement le lundi prochain en guise d’avertissement suite à ce qu’ils appellent « l’indifférence » des autorités étatiques. Ce qui est regrettable, se désole Momar Sall, secrétaire général des travailleurs du Petit train bleu, « c’est que nous avons constaté une indifférence totale de la part des autorités étatiques. Nous avons estimé qu’il ne nous reste qu’une seule solution : passer à l’action pour la satisfaction de notre plateforme revendicative qui tourne autour de la signature du protocole d’accord cadre, la compensation sur les billets et la subvention de projet d’investissement ».

S’agissant du premier point de la plate forme, les travailleurs du Ptb fustigent l’attitude de leur ministre de tutelle, en l’occurrence Habib Sy, « qui empêche la boite de tourner en rond ». Et pour cause, expliquent-ils, « Habib Sy refuse de rencontrer les travailleurs pour signer le protocole d’accord cadre » à la suite d’une commission mise sur pied par son prédécesseur M. Farba Senghor.

« Nous avons constaté que notre ministre de tutelle refuse de nous recevoir pour la signature de ce protocole d’accord cadre », font-ils remarquer. Et les travailleurs de marteler dans la foulée que « Habib Sy ne semble pas être à la hauteur de gérer le département du transport ferroviaire ».

Par ailleurs, les travailleurs du Ptb ne sont pas du tout contents de l’Etat qui n’arrive pas à verser à l’entreprise, en guise de compensation financière, les 150 millions par trimestre, bloquant du coup, le fonctionnement normal du Ptb avec comme conséquence le retard de paiement des salaires et l’achat de carburant.

Egalement, ils dénoncent le fait que les 500 millions octroyés par l’Etat sont bloqués dans les comptes du Trésor sous prétexte que « le pays a des problèmes financiers ». Entre autres problèmes, les camarades de Momar Sall ont évoqué la subvention d’investissement du dépôt de Rufisque, celui de trésorerie pour l’entreprise pour payer les salaires, l’entretien des trains.

Source: Ferloo.com

Article Lu 1499 fois

Vendredi 6 Juin 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State