Référence multimedia du sénégal
.
Google

Perquisition chez l’avocat de Jacques Chirac : L’affaire du « compte secret » refait surface

Article Lu 1635 fois


Perquisition chez l’avocat de Jacques Chirac : L’affaire du « compte secret » refait surface
Un juge polynésien enquête sur la disparition d’un journaliste, qui travaillait sur les rumeurs d’un éventuel compte japonais de l’ex-président. La DGSE a également fait l’objet d’une perquisition. La justice tourne une nouvelle fois autour de l’ex-président Chirac. Une perquisition a été menée vendredi au cabinet parisien de l’avocat de l’ancien chef de l’Etat, Me Jean Veil, par un juge basé en Polynésie.


C’est Me Veil lui-même qui a communiqué l’information. « Un juge et un procureur sont venus à mon cabinet vendredi après-midi pour saisir une lettre de la banque japonaise Tokyo Sowa dans laquelle celle-ci assure que M. Chirac ne détient pas de compte, mais j’ai refusé de la leur remettre, étant lié par le secret de l’instruction », explique l’avocat.

La lettre a donc été « mise sous scellés fermés », en présence du bâtonnier de Paris, Me Christian Charrière-Bournazel, poursuit Me Veil. Elle a ensuite été « envoyée par courrier à Papeete où un juge des libertés et de la détention doit se prononcer dans un délai de cinq jours pour dire si elle est utilisable ». Toujours selon l’avocat, aucune fouille n’a été pratiquée dans son cabinet.

On a également appris vendredi soir qu’une pequisition avait été menée mercredi au siège de la Direction générale de la sûreté extérieure (DGSE) dans la même affaire.

L’affaire sur laquelle travaille Jean-François Redonnet, juge au tribunal de grande instance de Papeete, n’est pas celle de l’existence de ce fameux compte secret que, selon certaines rumeurs, Jacques Chirac détiendrait au Japon. Mais bien sur la disparition d’un journaliste, Jean-Pascal Couraud.

L’affaire du « compte secret » refait surface
Ce dernier enquêtait sur l’existence de ce compte lorsqu’il a disparu dans des circonstances mystérieuses, le 15 décembre 1997. Après la disparition du journaliste, le tribunal de Papeete avait d’abord conclu au suicide et prononcé un non-lieu en octobre 2002. Mais l’enquête avait été rouverte en 2004 après le témoignage d’un ancien membre du Groupe d’intervention de la Polynésie (GIP, service d’ordre personnel de l’ancien président de la Polynésie française, Gaston Flosse), affirmant avoir assisté à l’assassinat de M. Couraud par des membres du GIP, avant de se rétracter.

En décembre 2004, la famille du journaliste a déposé plainte contre X avec constitution de partie civile pour assassinat et complicité. En mai 2006, Jacques Chirac avait démenti « catégoriquement » avoir jamais possédé un compte au Japon, estimant que ces « allégations » étaient « à rattacher à une campagne de calomnies » lancée avant la présidentielle de 2002.

Une enquête du général Philippe Rondot, conseiller pour le renseignement et les opérations spéciales (Cros) et témoin clef de l’affaire Clearstream, avait conclu que des fonctionnaires de la DGSE, agissant hors du cadre hiérarchique, avaient « probablement » tenté en 2002 de « monter un dossier » contre M. Chirac « à quelques semaines de la présidentielle », avait affirmé son avocat, Me Eric Morain.

L’ancien président a fait procéder au Japon, en février dernier, à des vérifications afin d’établir qu’il n’avait jamais disposé de compte dans une banque nippone et ainsi mettre fin aux rumeurs.

Source : Le Figaro

Article Lu 1635 fois

Samedi 7 Juin 2008


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 18:11 Trump se risque à un bras-de-fer contre la Chine

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State