Référence multimedia du sénégal
.
Google

Penda Bà : « Je regrette mon geste, j’ai agi sous l’effet de la colère en répondant un… ELLE est célibataire sans enfant, elle vient de boucler ses…

Article Lu 12252 fois


Penda Bà : « Je regrette mon geste, j’ai agi sous l’effet de la colère en répondant un… ELLE est célibataire sans enfant, elle vient de boucler ses…
Penda Bà : « Je regrette mon geste, j’ai agi sous l’effet de la colère en répondant un autre internaute »Cueillie hier à Saly Niakh Niakhal dans le département de Mbour, Penda Bà s’est confondue en excuses. « Je demande pardon j’ai agi sous le coup de la colère, c’est l’œuvre de Satan. Je répondais à une autre personne qui a fait une vidéo dans un groupe whatsApp pour insulter les Peulhs », tente se dédouaner Penda Bà.Le journal Enquête indique que son téléphone a été récupérer et confisqué. Penda Bà est célibataire sans enfant, elle vient de boucler ses 28 ans. Dans la vidéo incriminée, elle se présente comme une militante APR d’Agnam Siweul, fief du député Farba Ngom et griot du Chef de l’Etat.Traque sur l’axe Dakar-Fouta-Mbour: Le film de l’arrestation de Penda Ba

Un travail technique est fait par la cellule qui permettra de localiser un jeune garçon avec qui elle a eu un échange téléphonique et qui se trouve à Dakar. Les redoutables enquêteurs suivent alors de près la communication ainsi que le téléphone du garçon, mais il s’est trouvé que le jeune homme a cessé de communiquer à 4 heures du matin. Niché aux Hlm, il ne tardera pas à recevoir la visite des pandores, qui le cuisinent afin de savoir où se cache Penda Bâ qui était restée amorphe.

Le jeune garçon était réticent à donner des informations aux gendarmes. Mais avec la Cellule informatique et le travail sur le terrain, les enquêteurs apprennent qu’elle a quitté Dakar, dans la nuit du jeudi au vendredi, vers 3 heures du matin, pour se rendre à Mbour, auprès d’un de ses frères avec qui elle a eu un bref coup de fil téléphonique. Mais, là également, à 4 heures du matin, le frère éteint son téléphone selon Les Echos.

Mais, les fins pandores découvriront qu’elle a une tante à Saly Niakh Niakhal et les positions géographiques précisent la maison de la tante. De l’autre côté, à Agnam, sa mère est soumise au feu roulant des questions.

Ce fut le moment choisi par Penda Bâ pour dire à certains proches d’annoncer aux gendarmes qu’elle va se rendre, mais c’était trop tard, puisque les enquêteurs avaient localisé le domicile où elle se cachait à Saly Niakh Niakhal. Cueillie, elle a été conduite hier dans les locaux de la Section de Recherches pour être entendue.

Article Lu 12252 fois

Samedi 5 Août 2017





1.Posté par Sidiki Diouf le 08/08/2017 12:33
Tu n'as fait que repondre aux attaques racistes et ethnicistes des wolofs qui ne supportent pas les poulaars et surtout depuis que may est au pouvoir . Nous le savons et le subissons tous.
la justice devrait au contraire neutraliser le lobby ethnocentriste wolof qui manipule et manigance sans arrêt.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State