Référence multimedia du sénégal
.
Google

Pédophilie: Le co-locataire abusait d'une fillette de quatre ans

Article Lu 1833 fois


Une dame du nom de N.F.Sonko a déposé une plainte au niveau du commissariat de Pikine contre son co-locataire. Selon les déclarations de la plaignante, le suspect profitait de ses absences pour abuser de sa fille, âgée seulement de quatre ans. C'est parce que la petite fille se plaignait de douleurs atroces au sexe, que sa mère a pu savoir ce qui lui était réellement arrivé. Après avoir consulté un médecin, la dame s'est alors rendue à la police pour que justice soit faite. Cependant, le mis en cause dans son interrogatoire a nié tous les faits qui lui sont reprochés. Il a déclaré aux enquêteurs que la plaignante était une femme de mœurs légères, et qu'elle voulait seulement se venger de lui, car il n'avait pas répondu à toutes ses avances. Mais cela n'a pas empêché que le suspect soit déféré au parquet, vu tous les indices qui favorisent son inculpation.

Encore une histoire de pédophilie au commissariat de police de Pikine. Cette fois-ci, il s'agit d'un homme, du nom O. Hanne, qui aurait abusé de la fille de sa co-locataire, âgée seulement de quatre ans. Selon les déclarations de la mère de la fillette, l'homme en question profitait de son absence de la maison pour abuser de la petite. Ces agissements malveillants duraient depuis presque un bon moment. La plaignante, nommée N. F. Sonko, n'avait pu constater les faits qu'un soir où sa fille N. M se plaignait de douleurs atroces au niveau de son sexe. Ce n'est qu'après avoir été bien bastonnée qu'elle raconta à sa mère que c'était leur co-locataire O. Hanne qui l'avait blessé, après lui avoir mis son doigt au vagin. Et ce n'était pas la première fois qu'elle agissait de la sorte avec elle. Il la faisait venir fréquemment dans sa chambre. Étant stupéfaite devant les déclarations de sa fille, la dame N. F. Sonko a conduit sa fille le lendemain même dans un centre de santé où le médecin-chef de ce dudit service lui a délivré un certificat médical après examen. C'est ainsi que la dame s'est rendue au niveau de la police de Pikine avec le certificat médical joint à sa lettre de plainte. Au niveau du commissariat, les enquêteurs ont entendu la fillette en présence de sa mère. Elle a affirmé que le suspect abusait d'elle depuis longtemps, et toujours en l'absence de sa mère. Elle n'avait jamais rien dit parce que ce dernier lui offrait de l'argent, et lui demandait à chaque fois de se taire. Ce n'est que sous les menaces de sa mère qu'elle avait tout révélé. Cependant, le mis en cause, dans son interrogatoire, a nié tous les faits qui lui ont été reprochés. Il a déclaré que la plaignante l'accusait à tort, car elle voulait se venger de lui. Selon ses dires, la dame N. F. Sonko, qu'il dit être une femme de mœurs légères, lui avait fait des avances auxquelles il n'a jamais répondu. Elle voulait qu'il lui offre de l'argent, comme il le faisait avec les autres filles qu'il fréquentait. Donc, cette dernière veut simplement lui créer des problèmes, car il refusait d'être avec elle, et de lui donner de l'argent. Il a reconnu que la fillette venait dans sa chambre, mais comme tous les autres enfants pour prendre les pièces qu'il leur offrait. Il a ajouté que tout ce qu'a pu dire la petite, a été fait sous l'influence de sa mère. Malgré sa persistance à nier les faits, et vu tous les indices graves de nature à favoriser son inculpation, le nommé O. Hanne a été déféré au parquet où il devra s'expliquer mieux pour s'en sortir.

Fatou Diallo
Source: L'office

Article Lu 1833 fois

Mardi 28 Août 2007





1.Posté par ms le 28/08/2007 21:27
Il faut le tuer.

2.Posté par salambaye le 29/08/2007 13:06
c'est tres possible que c'est faux...et le recit est incredible...un enfant de 4 ans ne sait pas la gravite des faits pour le cacher aces parents ...et sìil luid onnait l'argent ces parents devaient lvoir l'argent....

3.Posté par Pipo le 29/08/2007 14:20
Je ne saurai cautionner un acte de viol et/ou pédophilie mais j'avoue que je suis pas convaincue de la bonne foi de cette dame.
Comme disait Salambaye, on est encore trop jeune a 4 ans pour se rendre compte de la gravité de ce fait au point de le cacher à ses parents et de cracher la vérité qu'après avoir été bien bastonnée.
Je soutiens la thèse de la manipulation de la fillette par sa maman comme le défend d'ailleurs l'accusé.
Je suis vraiment désolé pour les féministes qui certainement vont m'en vouloir mais il faut le dire tout haut, beaucoup (j'ai bien beaucoup, pas tous...) de cas de viol relatés a travers la presse ne sont que pure invention de la part de filles de légères moeurs qui pour certaines cherchent à se venger d'un homme qui aurait rompu les pactes du marchandage et pour d'autres, justifier une grossesse indésirée.
Anyway, le vérité finit toujours par triompher

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State