Référence multimedia du sénégal
.
Google

Parti du président Wade : Mme Viviane Wade impose Farba

Article Lu 11803 fois

XIBAR.NET (Dakar, 16 Janvier 2010) - Tout ce que veut Mme Viviane Wade, son époux le président de la République du Sénégal, Abdoulaye Wade le fait. Ainsi, celui-ci a snobé cadres et caciques de son parti. Il leur a préféré l’ancien ministre Farba Senghor pour le seconder dans son projet de création d’un nouveau parti. Telle est la volonté de la Première dame, pour fédérer toutes les énergies libérales derrière le ministre d’État Karim Wade.



Parti du président Wade : Mme Viviane Wade impose Farba
Défenestré du gouvernement, suite à l’accusation qui lui avait faite d’être le commanditaire du saccage de locaux de journaux privés, Farba Senghor reprend du service, en toute impunité. Non seulement la Haute cour de justice ne va pas l’entendre, comme les Sénégalais s’y attendaient, mais il prend aussi la revanche sur ses anciens collègues ministres. Ils seront derrière lui pour l’organisation de la structuration et de l’ameublement du Parti démocratique sénégalais libéral, que lui a confié le président Wade.

Farba Senghor avait déclaré à l’actuel Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye que jamais celui-ci ne sera numéro 2 de leur formation politique. Il est passé aux actes pour lui ravir cette position. Derrière Farba, tous se rangeront, parce qu'il est l’élu de la Première Dame. Il a toujours accepté, avec zèle, de la servir depuis l’époque où le président Wade galérait dans l’opposition. Elle ne cesse de le payer son dévouement depuis que Wade est parvenu au pouvoir. Mais les « cadeaux » qu’elle offre à l’ancien ministre ne relèvent pas que de la générosité. Tout au contraire. Mme Wade fait ranger tous les fidèles de son mari derrière Farba Senghor pour un unique objectif : mettre en orbite son fils Karim.

Farba est un aboyeur. C’est aussi un violent, comme le prouvent ses attaques contre le domicile de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck et les locaux des journaux L’As et 24 H Chrono. Il est chargé de mettre au pas tous les sous-fifres du président Wade, afin qu’ils jurent fidélité et loyauté à son fils Karim Wade. Tous les autres mouvements affiliés au parti présidentiel sont bannis, exception faite de la « génération du concret » du fils du président. Un message ne pouvait être aussi clair.

Farba est de retour. Il servira la cause de Karim. Il repoussera les velléités de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck et de l’actuel, Souleymane Ndéné Ndiaye, contre son « frère », Karim Wade. L’exécuteur se donnera de tout coeur à sa nouvelle besogne.

La Redaction

Article Lu 11803 fois

Samedi 16 Janvier 2010





1.Posté par Peuple Sénégalais le 16/01/2010 15:13
Logique!!!

D'après VIVIANE, Farbus bande dur ces temps-ci.

Elle ne vit que pour la bite, cette dame.

Elle a même suivi Wade en Afrique, et divorcé de son 1er mari, juste pour de la bite.

VOILA à quoi est réduite notre gouvernance: DES HISTOIRES DE CUL.

2.Posté par jules le 16/01/2010 16:08
NO COMMENTS.TOUS DES DISCIPLES DE SATAN .

3.Posté par Kou Rousse le 16/01/2010 18:38
Sénégal pays de droit? Messieurs les juristes donnez nous votre avis objectif ou reconnaissez que la justice est corrompue dans ce pays.

4.Posté par KEMI le 16/01/2010 18:42
MAIS COMMENT ON PEUT METTRE UN JOUEUR COMME MARTINS SUR LEBANC SAMA KHOL DIEKHNA

5.Posté par Kou Rousse le 16/01/2010 19:03
Haiti: La france a acheminé...., Les USA ont accordé..., le Canada a offert... L'UE affrète un avion.... ABDOULAYE WADE signe un chèque de .... A. Wade, vous savez? Ce vieux CON qui règne dans ce pays pauvre voisin de la Gambie. Ce vieux tricheur, dictateur qui veut léguer son royaume à son cancre de fils.

6.Posté par Badiane le 16/01/2010 23:01
L'affaire Kara-Campbell semble rangee dans les tiroirs de cette corrompue de justice a laquelle Me Adama Gueye faisait reference lors de la rentree des Cours et Tribunaux. Avec la complicite de certains journalistes et patrons de presse. Ils ont baisse les armes , afin de figuerer sur la liste des beneficiaires de subventions et autres " amnisties fiscales " de SA MAJESTE.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State