Référence multimedia du sénégal
.
Google

Parcelles Assainies: Deux véhicules percutés par une Jeep confiée à un mécanicien

Article Lu 1488 fois


Un jeune mécanicien a été arrêté par la police pour destruction de biens d'autrui, conduite sans permis, et tentative de fuite. Le suspect à bord d'un Jeep, qu'il avait la charge de réparer, a violemment percuté deux taxis à hauteur du pont Sénégal 92, ou pont de la Patte D 'oie, avant de s'enfuir. Mais, il est appréhendé quelques minutes plus tard par une patrouille de police alertée par les témoins des faits.

Un grave accident s'est déroulé cette semaine à hauteur du pont Sénégal 92. Deux véhicules, notamment des taxis, ont été violemment percutés par une voiture conduite par un jeune mécanicien. Fort heureusement, il n'y a eu aucun blessé, du fait que les véhicules touchés n'avaient pas de passagers au moment de l'accident. Mais les faits sont cependant très graves, et auraient pu occasionner le pire. Car le jeune mécanicien auteur des faits, roulait en excès de vitesse flagrant au bord d'un Jeep. Ayant donc, violemment saccagé des biens d'autrui, il a préféré prendre la fuite, au lieu de s'arrêter ou bien prévenir la police aux fins de constat. Mais, il est appréhendé quelques minutes après par la patrouille de la police des Parcelles Assainies, en mission de sécurisation dans le secteur. Ces policiers, informés par des témoins de l'accident, ont cueilli le mis en cause avant de le conduire dans les locaux de leur service en même temps que son ami qui l'accompagnait. Interrogé, le jeune mécanicien a reconnu tout ce dont il était accusé. Déclinant son identité, A.M, le jeune mécanicien a raconté tout son forfait aux limiers des Parcelles Assainies. En premier, il a révélé que la Jeep qu'il conduisait se trouve être la propriété d'un de ses clients, venu louer ses services. C'est donc deux jours après la réparation qu'il a pris le véhicule dans son garage, et invité un ami à faire une promenade nocturne. Après quelques heures de route à bord de la Jeep , et arrivés prés du pont Sénégal 92, le mécanicien a affirmé n'avoir heurté que l'un des taxis. Et que, celui-ci violemment touché, a par la suite percuté l'autre taxi. Par ailleurs, même si l'accident semble être involontaire, le mis en cause se trouve dans de sales draps, vu les dégâts causés, et le fait qu'il ne possède aucun permis de conduire. Les propriétaires des deux taxis ont, eux, porté plainte, et veulent la réparation de leurs biens estimés au montant d'un million FCFA pour chaque véhicule. À la fin de sa garde-à-vue, le jeune mécanicien A.M, inculpé de destruction de bien d'autrui, conduite sans permis et tentative de fuite, a été déféré hier au parquet pour répondre de ses actes.

Source: L'office

Article Lu 1488 fois

Mercredi 5 Mars 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State