Référence multimedia du sénégal
.
Google

Parce qu'un des leurs a été interpellé en Mauritanie : Les pêcheurs bloquent le Pont Malick Gaye et s'adonnent à des actes de vandalisme

Article Lu 1456 fois


De dix-neuf heures à vingt-trois heures passées de quelques minutes, les populations de Guet Ndar et de la Langue de barbarie ont bloqué le trafic sur le pont Moustaph Malick Gaye qui relie les quartiers Goxxu Mbaxx, Santhiaba, Guet Ndar, Pondo Kholé, Hydrobase et les autres localités situées en bordure de mer au reste de Saint-Louis. Pendant cette période, à cause des deux pirogues étalées des deux côtés du fameux pont, des files interminables de voitures ont constitué le décor des deux côtés de l'ouvrage métallique bondé de monde. Aussi bien sur la Langue de barbarie qu'à la place Faidherbe, les populations commençaient à affluer des quatre coins de la ville de Mame Coumba Bang. A l'origine du courroux des autochtones, l'arraisonnement, quelques heures plutôt, de pirogues de pêcheurs par les garde-côtes mauritaniens. Mais la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, c'est l'arrestation de l’un d'entre eux.
Mais le plus cocasse dans ce mouvement d'humeur des pêcheurs de Guet Ndar et environ, c'est quand des individus ont eu la subite inspiration d'étendre leur champ d'actions aux quartiers de Lodo et Sindoné pour s'adonner à des actes de vandalisme. Dans leur furie incontrôlée, ils ont tenté de saccager des boutiques gérées par des commerçants maures. Ils iront même jusqu'à dévaliser la boutique située à un jet de pierre de l'hôpital régional de Saint-Louis. Ce spectacle affligeant a fait planer le spectre d'avril 1989 lorsque des incidents similaires mais de plus grande envergure avaient causé la mort de dizaines d'individus dans les deux pays et jeté un froid dans les relations entre le Sénégal et la Mauritanie. L'arrivée des forces de l'ordre a heureusement calmé leur ardeur.

Pourtant, le lundi 10 Décembre dernier, en partance pour la Mauritanie, en vue de réceptionner le bateau ‘Aline Sitoe Diatta’, le ministre d'Etat, ministre de l'Economie maritime, a déclaré, en substance, qu'avec son homologue mauritanien, ils vont s'évertuer à tout mettre en œuvre pour dépasser ces récurrents problèmes. Souleymane Ndéné Ndiaye avait révélé, dans la foulée, qu'il est optimiste pour la suite dans la mesure où, a-t-il soutenu, de part et d'autre de la frontière, tout le monde est dans de bonnes dispositions pour qu'un climat apaisé règne entre les pêcheurs sénégalais de Guet Ndar et les garde-côtes mauritaniens.

Apparemment, la situation est loin de connaître un dénouement heureux eu égard aux développements malheureux d'hier. La tension ambiante qui a caractérisé, ces dernières années, les relations entre les pêcheurs de Guet Ndar et les garde-côtes mauritaniens a fini par dégénérer. Il faut même dire qu'un tel scénario était prévisible. Et toujours, c'est la même rengaine : ‘les garde-côtes mauritaniens ont arraisonné nos pirogues, nous ont délestés de nos biens, bagages et autres matériels de pêche avant de nous jeter comme des mal-propres’, se sont-ils toujours plaints. Les plus téméraires d'entre eux n'hésitant pas à menacer de battre le macadam pour se faire entendre des autorités. Finalement, les pêcheurs de Guet-Ndar et leur famille sont passés à l'acte et leur offensive a eu le don de rappeler les incidents ayant entraîné, en Mai 1989, de lourdes pertes humaines au sein des ressortissants des deux pays. Aujourd'hui, devant l'acuité du problème, il est impératif de prendre enfin ce problème au sérieux, le traiter avec toute la rigueur que recommande une situation critique et essayer d'apporter les solutions qui s'imposent avant que l'irréparable ne se produise.

Du côté des autorités, les contacts sont d'ores et déjà noués. C'est ainsi que le gouverneur de région qui donne l'information, est en contact direct avec le Waly de Trarza à Rosso. Mouhamadou Moustapha Ndao précise, par ailleurs, que les hautes autorités des deux pays s'attellent à ramener le calme et la sérénité.

Source: Walfadjri

Article Lu 1456 fois

Mercredi 9 Janvier 2008


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State