Référence multimedia du sénégal
.
Google

Parce qu'il a refusé de démissionner à ses deux postes : Wade veut humilier Macky

Article Lu 1464 fois

Macky Sall devra-t-il attendre sur place que le ciel ‘bleu’ lui tombe sur la tête ? Le sort que lui réservent les libéraux n'est pas du tout honorifique. Le désormais ex-numéro deux du Pds va d'humiliation en humilation. Il n'attend maintenant que d'être exécuté par ses frères et son mentor sans pitié qui, à défaut de l'exclure du parti, l'ont envoyé en retraite politique auprès des militants du 3e âge. Sa démission de la tête l'Assemblée nationale reste la seule voie de salut.



Parce qu'il a refusé de démissionner à ses deux postes : Wade veut humilier Macky
Dans une de nos éditions, suite à la sortie d'Abdou Fall invitant Macky Sall à la démission, nous avions flairé une sorte d'humiliation que le porte-parole d'alors du Pds voulait éviter au désormais ex-numéro 2. Et voilà que Macky Sall qui n'a pas su lire les signaux politiques, comme on l'y invitait, s'est vu humilier par ses frères libéraux mais surtout par son mentor Me Wade sur qui il avait placé toute sa confiance.
En effet, au regard de ce qui s'est passé vendredi dernier, on peut dire que Macky Sall est sorti par la petite porte. Du poste de numéro deux du Pds, il a été ravalé, avec la bénédication de Me Wade, au rang humiliant, de simple secrétaire national chargé des relations avec les anciens. Ainsi, on constate que même si le Comité directeur n'a pas voulu hiérarchiser ses 17 secrétaires nationaux, le poste réservé à Macky Sall ne l'honore pas du tout. Surtout que tout cela s'est passé à son absence. Ce qui est d’autant inélégant que le président Wade l’avait dispensé, à sa demande, de participer au Comité directeur du Pds pour réfléchir à la suite à donner à la levée de boucliers dont il est l’objet. Se pose alors la question de savoir si l'ex-secrétaire national adjoint acceptera cette grosse couleuvre que veulent lui faire avaler ses ‘frères’ libéraux. Etant entendu que cette rétrogradation n'est que le premier palier dans la mise à mort politique de celui qui a donné au Pds deux victoires éclatantes à la présidentielle et aux législatives.

L'autre humiliation que Macky Sall ne devra plus attendre sur place, c'est celle de se voir ravaler au rang de simple député, une fois que le mandat du président de l'Assemblée nationale sera ramené de cinq à un an. Et ce n'est pas une simple menace en l'air. Car en réalité, l'actuel président de l'Assemblée nationale gêne énormément ses ‘frères’ qui ne veulent plus de lui. Et le perchoir de l'Assemblée nationale lui sera arraché dans les mêmes conditions que son poste de numéro deux. Me Wade le lui a clairement signifié : ‘Je ne peux pas arrêter les orpérations initiées contre toi’. Les quelques députés qui tentent de sauver sa peau en s'érigeant en bouclier ne feront qu'envenimer la situation, car au Pds, on respecte la volonté du Maître sans chercher à comprendre.

Ainsi, à défaut d'exclure Macky Sall du parti, comme le réclament certains, on le ravale à une position de simple militant chargé de veiller sur les personnes du troisième âge. La retraite politique, pour parler en langage clair. La seule voie de salut qui s'offre à Macky Sall, c'est de démissionner de la présidence de l'Assemblée nationale le plus tôt possible. Cela faciliterait quand même la tâche à des gens qui n'en ont que faire des textes constitutionnels. Mais quand des députés, loin de répercuter les préoccupations du peuple, vont au Parlement pour comploter, il y a de quoi s'inquiéter.

Une démission de Macky Sall du perchoir ne saurait plus être une défaite pour lui. Mais un acte de courage et de prévoyance politique. De patriotisme également. Car si, comme le soutiennent certains de ses détracteurs, son départ pourrait ‘éviter les problèmes et les situations de crise, comme c'est le cas actuellement’, le président de l'Assemblée nationale rendrait un grand bien au Pds en leur cédant le perchoir. Evidemment, si cela peut permettre au pouvoir de débattre des problèmes des Sénégalais en lieu et place de ceux du Pds.

Source: Walfadjri

Article Lu 1464 fois

Lundi 19 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State