Référence multimedia du sénégal
.
Google

Palais de la république : Les mesures de sécurité renforcées

Article Lu 11693 fois

Désormais, on n’entrera plus au Palais présidentiel comme on va au marché Sandaga. Pour mettre fin à l’anarchie, le maître des lieux a décidé de durcir les mesures d’accès et de renforcer la sécurité. De nouveaux badges qui restreignent les zones d’accès sont désormais délivrés.



Palais de la république : Les mesures de sécurité renforcées
L’accès au palais de la République ne sera plus aisé. De nouvelles mesures de sécurité ont été prises par le chef de l’État, qui entend désormais réglementer les allers et venues à la Présidence. Officiellement, nos sources indiquent que le président Wade a décidé de ces mesures après avoir constaté qu’il y avait trop d’anarchie au palais de la République et que, malgré le coup de balai qui avait eu raison de beaucoup de ses conseillers, certains n’avaient pas rendu leurs badges d’accès à la Présidence, et ces mêmes badges leur permettaient d’accéder également au Building administratif.

C’est pour enrayer cela que le président Wade a demandé qu’on renouvelle les badges d’accès et qu’on corse les conditions de leur délivrance, pour que la présidence ne soit plus aussi accessible que le marché Sandaga, ironisent nos interlocuteurs. Les visiteurs qui, auparavant, présentaient seulement une pièce d’identité, après que leur nom a été couché sur des fiches d’audience, devront désormais montrer patte blanche pour entrer dans le saint des saints. Au portail, deux gendarmes filtrent désormais les entrées, après que les visiteurs ont passé le cordon d’un élément de la police.

Une fois l’identité du visiteur déclinée, les gendarmes contrôlent sa présence sur les fiches d’audience avant de lui réclamer une pièce d’identité pour relever, dans un grand registre, toutes les filiations. En plus de cela, il est réclamé au visiteur un numéro de téléphone avant qu’on enregistre l’heure d’entrée dans le Palais. Il lui est alors remis un badge avec au verso la photo de la présidence et au recto la zone d’accès autorisée. Car, désormais, les badges donnent droit à des accès limités. Et pour corser le tout, le dispositif sécuritaire visible dans le Palais a été renforcé avec des éléments armés.

Barka Isma Ba
Source Le Populaire via Seneweb.com

Article Lu 11693 fois

Mardi 2 Février 2010





1.Posté par LAYE le 02/02/2010 18:16
C'est normal que la palais finisse par ressembler au marché sandaga le maître des lieux pratiquant les mêmes méthodes que les banas-banas de SANDAGA. Personne d'autre n'est responsable de ce bordel que WADE lui même.

2.Posté par Thiantancoune le 02/02/2010 18:25
c'est normal que le palais de la république soit transformé en marché Sandaga puisse que le locataire Abdoulaye Wade est un président informel pour ne pas dire un président ambulant. Vivement qu'il quitte le palais de la république le plus rapidement possible et dans la paix/

3.Posté par oumar diangana le 03/02/2010 17:22
pour moi Abdoulaye wade est un grand un polique parcequ'il a aide tout le monde vraiment c est dieu qui lui paiera pas nous et chaque personne doit repectè le palai qui que soit

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State