Référence multimedia du sénégal
.
Google

Palais de la République : Viviane Wade actionne ses « faucons » pour le départ de Mme Aminata Tall

Article Lu 16563 fois

XIBAR.NET (Dakar, 11 Février 2010) - La Première Dame, Mme Viviane Wade avait menacé le président Wade si jamais il y faisait entrer Mme Aminata Tall. Pour quelles raisons ? En tout cas, son mari passera aux actes. Mais, elle ne mettra pas sa menace à exécution. On ne quitte pas sur un coup de cœur les honneurs et la fortune. Elle décide, alors, de subir, le temps de trouver une solution. Elle semble l’avoir trouvée : ses « faucons » s’en prennent, désormais, à la secrétaire générale de la présidence de la République, en passant par « leur » presse. Ils accusent Mme Aminata Tall de népotisme et de chercher à « isoler » le président Wade. C’est pour souligner que « les mêmes causes engendrent les mêmes effets ».



Palais de la République : Viviane Wade actionne ses « faucons » pour le départ de Mme Aminata Tall
Nos sources sont catégoriques : une cabale est enclenchée contre la secrétaire générale de la présidence. Pour preuve, des accusations « voilées » ont été distillées dans la presse. Elles visent à faire croire que Mme Aminata Tall aurait « piqué le syndrome Ousmane Tanor Dieng », après, seulement, neuf mois passés à ce poste.

Derrière la rumeur qui couve, il y aurait les « faucons » de Mme Wade, qui, horrifiés, laissent entendre qu’il est devenu impossible au personnel du palais d’entrevoir le président Wade, à plus forte raison d’avoir avec lui un tête-à-tête. La secrétaire générale de la présidence aurait enclenché cette stratégie pour amener le président Wade à concrétiser la promesse qu’il avait faite de nommer une femme à la vice-présidence de la République ou à la Primature. Mme Tall ambitionnerait de s’asseoir sur l’un de ces deux fauteuils et, de préférence sur le premier. Un dessein que les « élément de Mme Viviane Wade assimilent à une « accélération de la chute du président ». C’est pour son objectif qu’elle aurait fermé la porte de celui-ci, par ses récentes mesures : on entre plus au palais comme au marché Sandaga. Même le président Wade porte désormais un badge. Les audiences des ministres conseillers sont filtrées, depuis le secrétariat général de la présidence. Pis, il est devenu fréquent de voir des audiences avec le président annulées à la dernière minute.

Le camp de Mme Wade soutient que tous ses agissements visent à « isoler » le président. Ce que les faucons qualifient de « très dangereux ». Car, Abdou Diouf qu’Ousmane Tanor Dieng, chargé des Affaires présidentielles, à l’époque, avait fini par avoir sous sa coupole, payera cette « faiblesse ». Sa faute avait été de ne voir et de n’écouter que son homme de confiance, dont il fera le Premier secrétaire du Ps, poussant, du coup, à la révolte Djibo Kâ, les « barons » socialistes, puis Moustapha Niasse. Cherchant à faire croire au président Wade que « les mêmes causes produisent les mêmes effets », oubliant que Mme Tall n’a pas, encore, l’envergure qu’avait Tanor, des faucons sont entrain de finaliser un plan pour « libérer » le président Wade des « griffes » de Mme Tall.

En réalité, il s’agit de l’écarter pour « reprendre la présidence ». Ils ont une arme contre la secrétaire générale de la présidence : elle est l’objet d’une accusation de « népotisme » : c’est sa fille, qui trônerait en « princesse » à la tête de son cabinet, que sa mère travaille à lui « léguer pour une station plus haute ». Mme Fatim Guèye, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a quand même atterri sur les lieux depuis le temps du prédécesseur de Mme Tall. Elle est chargée de la matérialisation des actes de l’Organisation internationale de la Francophonie et est en service de la présidence. Mais, à la guerre comme à la guerre. Ainsi, les partisans de Mme Wade ne ratent aucune occasion pour rappeler au président que Mme Tall l’avait traîné de tous les noms d’oiseaux. Dans sa dernière sortie, elle l’avait même accusé de « trompeur ». C’est dire qu’une guerre oppose désormais deux femmes, autour du président Wade ? Qui a besoin de sa quiétude pour diriger le Sénégal. Va-t-il se résoudre à laisser son épouse continuer à s’immiscer dans la conduite des affaires du Sénégal, comme elle le fait depuis, au moins, l’arrivée de Karim aux côtés de son père.

En tout cas, l’opposition est formelle : « le Sénégal est dirigée par Mme Viviane Wade, selon la porte-parole de l’Afp, Hélène Tine. Elle serait à l’origine de la promotion de Farba Senghor auquel elle assure l’impunité. C’est encore de son fait que les « retrouvailles » entre l’ancien Premier ministre Idrissa Seck et le président Wade tardent à se matérialiser.

Mme Aminata Tall a la réputation d’être une « dame de fer ». Mais, sa tentative d’assainir le palais de la République pourrait lui retomber sur les pieds ; le lobbying est enclenché. Mme Viviane Wade fera tout pour lui trouver des poux, afin de l’écarter du président.

La Redaction

Article Lu 16563 fois

Jeudi 11 Février 2010





1.Posté par moussa le 11/02/2010 08:34
C EST LE CHAOS................QUI GOUVERNE..........LE PAYS...........

2.Posté par myma le 11/02/2010 09:30
tous pareils;il faut un homme nouveau pour le sénégal du genre Obama sorti de nulle part et auparavant inconnu

je pensais à.....
Qui a une idée?

3.Posté par nogaye le 11/02/2010 09:34
tanor dieng il est né pour diriger.

4.Posté par mamy le 11/02/2010 09:48
ce con de Tanor qui nous a fatigué. c à cause de lui kon a amener ce fou de ablaye wade ki nous a égorgé en 2000. hé nogaye redescent sur terre. ils sont tous pareils et ne sont la ke pour leur poche. faudrait un obama ki sort de nulle part pour diriger ce pays. Tanor a fait parti de tous les gouvernements depuis senghor a aujourd'hui et n'a rien fait pour le sénégal a part dokhane ak tak ay diabar you beuri. Réfléchissez bien chers frères et soeurs. wasalam

5.Posté par ... le 11/02/2010 10:38
MAMY ATTENTION TA GROSSIERETE NE TE MENERA NULLE PART.EN PLUS DE TRAITER TANOR DE CON TU TRAITE WADE DE FOU.TU PEUX RAMENER LES GENS A LA RAISON LES MONTRER LEUR ERREURS SANS LES INSULTES KHANA KHAMOU LO DROIT D'AINESSE?
C'EST BEAU DE SE CACHER DERRIERE SON ECRAN ET DE BALANCER DES POTINS ALORS ARRETE ET PENSE AU JOUR DU JUGEMENT DERNIER CAR LOU FI WAKH DI GUA KA WAKHATT.MIEUX VAUT REPONDRE SUR LE SUJET QUE DE FAIRE DES COMMENTAIRE HORS SUJET
A BON ENTENDEUR....

6.Posté par alfred le 11/02/2010 11:06
je ne donne aucune credibilite a cette info

7.Posté par tony le 11/02/2010 11:32
cest connu viviane ne veut pas aminta tall pres de son mari la raison jignore mais jai bien lu dans le journal rewmi de mbagnik diop souche des attaques contre aminta et tout le monde sait que souche est un bras de viviane wade donc linfo est peut etre vrai alors madame tall a vos garde mais tout ca cest le senegal qui perd et cest dommage

8.Posté par Alfred le 12/02/2010 04:54
De toute façon c est Mme viviane vert, la sénégalaise d'ethnie toubab qui dirrige le pays avec ses filles (lol faut savoir qui sont elles ses filles), maintenant ce regime tout le monde sait qu il a perdu le peu de crédibilité qu il avait depuis le scandale idrissa seck. Prions le bon Dieu qu il nous saauve de toute cette horde de dirrigeants africain a la con, népotisme, vol, mensonge tous les maux ne suffisent pas pour les qualifier

9.Posté par elle le 29/06/2010 15:58
Oooh, mamy, pauvre conne ! Tu saluras les isariens, andouille !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State