Référence multimedia du sénégal
.
Google

PROXENETISME A YOFF ET CITE CPI: Les masseuses etaient des prostituees de luxe - Douze personnes arrêtées

Article Lu 16557 fois

La Brigade des mœurs, vient de démanteler un vaste réseau de prostitution. Une douzaine de personnes ont été arrêtées entre la cité C.P.I et Yoff. Parmi les interpellés, il y a une dame et son petit ami, qui se trouvent être les proxénètes.



PROXENETISME A YOFF ET CITE CPI: Les masseuses etaient des prostituees de luxe - Douze personnes arrêtées
La Brigade des Mœurs, vient de démanteler un vaste réseau de prostitution. Une douzaine de personnes ont été arrêtées entre la cité C.P.I et Yoff. Ces personnes sont constituées de 10 (dix) jeunes filles, et d’un couple de proxénètes. En effet, ce couple de proxénètes, formé d’une dame nommée Coumba Sall, et de son petit ami, Alassane Diassé, avait loué deux maisons dans les deux cités précitées, afin de les transformer en lieux de débauche. La dame était la gérante, et son petit ami le contrôleur des prostituées. Pour bien réussir le coup, il a fait passer des annonces dans une télévision privée de la place, pour attirer des jeunes filles qu’il voulait recruter comme des masseuses prostituées. Les annonces passaient en boucle à longueur de journée avec un numéro de téléphone. C’était des offres d’emploi, uniquement destinées à des femmes cherchant du travail. Ainsi, plusieurs jeunes filles venues des régions, ont mordu à cet hameçon, en appelant le contact et en se rendant sur les lieux de ladite agence de recrutement. Arrivées sur place, les jeunes étaient reçues par la dame Coumba Sall, qui leur apprendra qu’il s’agissait en fait d’un travail de masseuse peu ordinaire. Car les clients étaient tous des hommes, et les filles engagées devaient s’habiller en sous-vêtements genre « bikini ». En plus de cela, les masseuses allaient être logées et nourries sur place. Cependant, une fois engagées, les jeunes recrutées sont devenues autre que des masseuses d’un genre particulier. Elles massaient même les parties les plus intimes de leurs clients, ou encore se faisaient inviter hors de leur lieu de travail par des clients. Ce genre de prostitution de luxe ne rapportait aux masseuses qu’un simple salaire de 40 000 FCFA, qui pouvait aller jusqu’à 200 000 FCFA, si leur travail se révélait satisfaisant. Informée de la situation, la brigade des Mœurs de la Sûreté Urbaine n’a pas tardé à démanteler le réseau. Ses éléments ont infiltré rapidement les deux maisons de débauche du couple de proxénètes, en utilisant leur numéro de téléphone donné par la publicité. Après avoir eu assez de preuves concordantes, les policiers ont pris les mis en cause sur le fait accompli, entre la nuit du lundi 23 au mardi 24 juin 2008. De ce fait, douze personnes se sont fait arrêter. Dix d’entre elles sont les jeunes masseuses prostituées recrutées, et les deux autres, la dame Coumba Sall et son ami Alassane Diassé. Le couple, interrogé, a reconnu les actes qui leur sont reprochés, mais n’a pas accepté les faits de prostitution clandestine.

Source: L'office

Article Lu 16557 fois

Jeudi 26 Juin 2008





1.Posté par WARROUNA le 26/06/2008 12:00
DEUKI BI TASSNA THIEUY YALLA. YALLA NANIOU YALLA DIEGUELEUL

2.Posté par paco le 26/06/2008 12:11
faites comme vouler a cause de l argent............bravo....il faut savoir k l audela existe. depuit le regime de wade les mal faits se multiplient.les gens somt devenus foux ou koi........moi je ne comprend plus le senegal

3.Posté par chon le 26/06/2008 13:38
doye na war yalla noniou yalla diapalé c'est la fin du monde pour avoir de l'argent il faut du n'importe quoi

4.Posté par mome le 26/06/2008 12:39
C'est mieux que de mandier

5.Posté par scorp le 26/06/2008 13:17
rires.mais mome toi t'as une place à sorano t'es un farceur..


6.Posté par momo le 26/06/2008 13:32
parceque le senegal les gens ne mange pas a leur fain,pour cela les filles font la prostitution,vous devez parler avec ablaye wade de trouve des travailles pour les gens.cè mieux de fair des projets bidons.seulement les gens du gouvernement qui mange a leur fain.il sens fou du popilation,un senegal sans riz,gas,coura.

7.Posté par wewe le 26/06/2008 13:47
VOUS SAVEZ CES GENRES DE FAIT DIVERS NE NOUS SURPRENNENT PLUS DU TOUT POURQUOI TANT DE PROSTITUTION AU SENEGAL C LE REGIME DE LAYE NIOMBOR

8.Posté par ma nioukhe le 26/06/2008 14:43
c des idiotes il faut les metresn tole c bandit de petit de petit chemain

9.Posté par metzo le 26/06/2008 14:53
j vous jure qu'elles ne sont pas les seules au pays il ya meme des hautes personnalités qui en ont fait leur sport favori on les voit toujours devant la télévision

10.Posté par amadou le 26/06/2008 15:04
la libertinage sexuelle et la prostitution déguisée font des ravages devant le mutisme des autorités qui semblent cautionner ces genres de pratiques. au delà des masseuses ce son des structures de beauté à moralité douteuse qui s'exercent dans ces activités qu'on doit réprimer avec avec une fermeté inégalé

11.Posté par kunta le 26/06/2008 15:41
Waw momo sa toubab yi yakhnafi ya dieul ndamli diayeuf way!

12.Posté par mome le 26/06/2008 15:57
Et-il un crime de vendre son corps.
La loi ne doit agir que pour protéger les libertés individuelles et collectives.
Et à ce que je sache la prostitution que ce soit déguisée ou apparente n'enfreind à aucune liberté.
l'essentiel est d'exercer un métier "licite" je veux dire qui ne constitue pas un délit?
et nulle part dans nos textes de loi, il est dit que la prostitution est interdite.
laisser ces filles tranquille.
le véritable problème de ce pays c'est la misère. C'est elle qui pousse les gens à saisir n'importe qu'elle opportunité pour avoir quelqeu chose à mettre sous la dent et le dos.
C'est vous voulez vraiment guérir la moralité sénégalaise, aider les sénégalais à être moins misérables.

13.Posté par gigi le 26/06/2008 15:57
momo kégne tocht na fi

14.Posté par aliou le 26/06/2008 17:18
Ce n'est que de l'hypocrisie.Pourquoi arreter quiconque alors que la prostitution meme est legalement acceptee au senegal. il siffut juste d'avoir un carnet et de ne pas se mettre sur certaine rue et tout est ok.

15.Posté par MAN le 26/06/2008 17:27
LES SENEGALAISES FONT CE METIER A DAKAR, A BAMAKO, A OUAGADOUGOU ET A ABIDJAN.

FAITES UN TOUR ET VOUS ALLEZ VOIR


AH LES SENEGALAISES

16.Posté par Rea le 26/06/2008 17:38
De toute façon c'est cela qu'on a attrapés, et le mbarane c'est de la prostitution aussi pourtant personne n'est arrêté pour cela, faut arrêter d'être outré par des choses qui se passent à chaque coin de rue

17.Posté par dio le 26/06/2008 18:43
il faut les relacher c'est extrement dangeruex de fermer fenetres et portes ....si vous voulez vraiment luter contre la pedophilie et la preostitution visible...etalèe dans la rue....deux grandes personnes qui veulent le faire....mais pourquoi les empecher....oubien on fait un pays islamique...c'est ridicule quoi...chacun veut faire la morale à l'autre...

18.Posté par aaaa le 26/06/2008 20:07
N'importe koi là ahhhhhhhhhhh ce pays là c'est vraiment la merde toujour la merde et c'est koi tout ca putain de bordel

19.Posté par teye le 26/06/2008 21:28
je sais que ici au senegal faire la prostitution est le moyen le plus rapide de se faire de l'argent mais sachons c'est pas la fin du monde. etre pauvre ne veus pas dire etre bete sans personalité mais j'aimerai etre pauvre sans que de faire la prsostitution.

20.Posté par emigrébi le 27/06/2008 12:51
c dommage pour un pays comme le senegal avec tous ces irudits du passé et present.l'argent toujours l'argent yawmalkiyam dina metti té yag yallah nagnou yallah djéggal tég gnou thi yonnou siratikal moustakim

21.Posté par BEBE le 27/06/2008 13:56
OUI MES VOUS DIT SAZ PAR CE QUE VOUS NETE PAS PAUVRE FAIR LA PROSTITUTION ET PHANDRE LES GALS SES LA MEME CHOSE BOULAINE NOU RAYE LESSENTIEL ET DE RESTEREN VIE TES KOU LEKOUL DES TES NAK DO SEUG THI BALITE YI DI OUTE LEK VOUS LES IMEGR2E VOUS NINVESTISSER JAMAIS AU PAYE BA PARE DI NOU BEUG REYE AK WAWDE MODOU MODOU AK WADE GNO AIME WAKHE DJOU BARIE REK

22.Posté par aya le 12/07/2008 10:12
slt tout le monde, je voulais juste vous dire que toutes ces histoires datent de longtemps , c'est juste que maintenant beaucoup de choses sont mediatisées et donc on n'a l'impression que le senegal a changé, k'il y'a plus de violeur, de proxenéte, ect.........Non du tout c juste k'il ya une forte mediatisation maintenant........................!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

23.Posté par DEFENDARD le 12/07/2008 14:33
Oui les journalistes ensont friands, c'est le commerce de walf grand place et du pornographe Jean mESSIA diop

24.Posté par ND le 13/07/2008 22:10
slt arreter de faire le comble vous n etes plus des gamains mandier c plus honnete k prostituer

25.Posté par gye le 13/07/2008 22:20
FA NDOKH DAANE TAA BATAYE BO FA Dèmè Fèc fa tèp TèPAL GOR GOR REK LA MANA DONE DONC POUR RESUMè JE DIS LE SANG NE MANT PAS

26.Posté par toufa le 14/07/2008 17:40
les journalistes écrivent du n'importe koi pour vendre leur journaux je croyais aux joournalistes pour me donner des information fiable mé cé plus le cas car cette affaire de masseuses m'a ouver les yeux il écrivent de la merde koi tout ce kil disent cé archi faux personne ne me croira mé cé la vérité moi jé travaillé dans ces salons on ne faisaient ke du massage simplement du massage il ya même des autorité haut placés ki venaient se faire masser , d'ailleurs la patronne renvoyer toutes filles ki faisait autre ke le massage ne passait pas la nuit la nuit peut etre les deux pièce kon porté pour le massage car on peu pas masser kelkun avec des habits a cause de l'huile de massage mais sincèrement cé la vérité

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State