Référence multimedia du sénégal
.
Google

PROMOTION DE LA GOANA: Le ministre Aminata Lô à la recherche d’immigrés paysans

Article Lu 1446 fois

Convaincre les Sénégalais de l’extérieur à investir dans la Goana ! Telle est la mission du ministre du Tourisme et des Sénégalais de l’extérieur, Mme Aminata Lô qui, après l’Italie et avant les Etats-Unis, s’est rendue dans la capitale française où elle a fait face dimanche dernier aux Sénégalais de Paris et de sa banlieue, au consulat du Sénégal.



Le principal obstacle auquel font face les Sénégalais de l’extérieur qui veulent investir dans l’agriculture, c’est l’accès à la terre. Et les immigrés présents à la rencontre que le ministre du Tourisme et des Sénégalais de l’extérieur a organisée dimanche dernier, dans les locaux du consulat du Sénégal à Paris, n’ont pas manqué de le souligner à leur ministre de tutelle. Mais Mme Aminata Lô a tenté de les rassurer : ‘En ce qui concerne l'accès à la terre, pour toutes les demandes venant des Sénégalais de l'extérieur, nous allons nous atteler à… (les satisfaire, Ndlr)’. Mais, reconnaît-elle toutefois, ‘ce ne sera pas aussi facile que certains pourraient l’imaginer’. Et le ministre du Tourisme et des Sénégalais de l’extérieur d’ajouter : ‘Je suis toujours en train de me battre pour vous chercher des terrains à usage d'habitation et agricole. Même en tant que ministre, si vous restez dans votre bureau à attendre que des lettres vous soient retournées, vous risquez de ne pas avoir de résultat.’
Aminata Lô reconnaît que ‘le nerf de la guerre’ est bien l’accès à la terre. A ce niveau, la tutelle des Sénégalais de l’extérieur insiste sur le fait que les présidents de toutes les communautés rurales ont été sensibilisés à cette question d’accès à la terre. ‘Et nous sommes en train d'enregistrer des réponses aux demandes que nous avons adressées à toutes les collectivités locales. Ce que je vous demande, c'est de ne pas être pessimistes dès le départ. Il faut d'abord y croire et ensuite s'engager, avec nous, à explorer les voies et moyens pour réussir ce programme’, tente-t-elle de convaincre. Aux Sénégalais de Paris et de sa banlieue, le ministre dira : ‘Demandez des terrains, identifiez les zones, ainsi que le type d'agriculture que vous voulez faire et nous nous allons vous accompagner.’

Le public s’est inquiété d’éventuels conflits que la distribution des terres dans le cadre de la Goana pourrait entraîner. Et le ministre a été interpellé sur les solutions éventuelles à apporter au cas échéant. Même si elle reconnaît l’existence de ce risque, Aminata Lô dira que ‘les tenants et les aboutissants de la terre sont toujours sujets à conflits de par le monde entier’. Tout de même, elle indique qu’’une cellule logée à la présidence est chargée de traiter de la question foncière parce qu’elle est sensible’.

L’autre question qui hante les immigrés qui veulent s’engager dans la Goana, c’est le crédit agricole dont le taux est jugé élevé. Aminata Lô informe qu’elle est en train de ‘travailler avec la Caisse nationale du crédit agricole du Sénégal (Cncas)’ pour résoudre cette question. Mieux, assure-t-elle, ‘nous allons mettre en place un fonds de garantie en direction des Sénégalais de l'extérieur en ce qui concerne le programme spécifique de la Goana. Après nous allons vous dire le taux qui sera appliqué pour les Sénégalais de l'extérieur et la procédure à suivre pour pouvoir accéder à ce crédit’.

Pour les intrants agricoles, le ministre du Tourisme et des Sénégalais de l’extérieur annonce qu’un dispositif est en train d'être mis en place. ‘Un comité de vente est mis en place au niveau local pour que tous les Sénégalais qui ont déjà une terre aménagée et arable, et qui souhaitent avoir des intrants, puissent s'informer auprès de ce comité’. D’autres questions non moins importantes ont été soulignées, comme la salinisation des terres agricoles de la Casamance.

Le ministre du Tourisme et des Sénégalais de l’extérieur venait d’Italie où une rencontre du même type a été tenue. En juillet, ce sera au tour des Sénégalais des pays africains et des Etats-Unis de rencontrer Aminata Lô dans le cadre de la promotion de la Goana.

Source: Walfadjri

Article Lu 1446 fois

Mardi 17 Juin 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State