Référence multimedia du sénégal
.
Google

PROLONGATION DE L'OCI: Des hôtes de Wade envahissent le Casino Night club

Article Lu 11060 fois

Après deux jours de travaux du sommet de l’organisation de la conférence islamique (Oci), les Arabes, du moins certains d’entre eux qui ont préféré prolonger leur séjour à Dakar, ont enterré à leur manière, l’Oci au Casino du Cap-Vert samedi.



Les rideaux sont tombés sur le sommet de l’Oci vendredi dernier. Mais des membres de certaines délégations qui ont pris part à cette rencontre la Ummah Islamique, ont prolongé le sommet à leur manière. Samedi dernier, le Casino Night Club était plein à craquer. En plus de son public classique, la boîte avait enregistré la présence de beaucoup d’autres mélomanes de circonstance. La plupart des Arabes, reconnaissables à leur accoutrement et leurs pas de danse. «Au Casino du Cap-Vert», lance un habitué des lieux. Ils sont nombreux les «Naars» (Maures, les Arabes) ce soir dans la boîte de nuit. A deux heures du matin déjà, la boîte était pleine comme un œuf.

PROLONGATION DE L'OCI: Des hôtes de Wade envahissent le Casino Night club
Difficile de se frayer un passage. En galantes compagnies, ces mélomanes de circonstance ont marqué de leur empreinte leur passage au Casino. Entre les gorgées de… et les bouffées de cigarettes, ils se sont amusés. Du «Mbalax» au R&B en passant par Reaggaton, tout est prétexte pour se frotter aux «nymphes» pour plus de chaleur. Le clou de la soirée, c’est vers 4 heures du matin, lorsque le Dj a commencé à balancer des sons orientaux. Il ouvre la parenthèse des sonorités orientales par le tube : «Yabibi», suivi de «Yarahiya» et de «Allah Yabi». Et comme dit l’adage : «Bon sang ne saurait mentir», les «Arabes» ne pouvaient plus se retenir. Même ceux qui étaient restés tranquilles dans leur coin, ont pris d’assaut la piste de danse. Et c’était parti pour une belle chorégraphie arabe. Du «Raï» pur et dur au «Raï Techno», tout y était. A un moment donné, le visiteur se croirait dans une boîte d’Oran ou du Caire. Le tout sous l’œil vigilant des hommes de «Boy Kaïré», le chef de la sécurité, qui veillait au grain. Le gérant, Mario, était également à pied d’œuvre durant toute la soirée, pour s’assurer que tout le monde est bien traité.

Source: L'observateur

Article Lu 11060 fois

Lundi 17 Mars 2008





1.Posté par kaw le 17/03/2008 16:22
Votre maniere de relater les faits est tres xenophobe. Ds tout pays europeen vs auriez de serieux problemes. C est trop generalisant de dire les arabes. Vous etes tellement complexe que vous croyez qu un arabe ne doit pas s eclater. Tout comme le fait les senegalais "musulmans" que vs etes. Mais la vs cherchez a calmer vos conscience en disant que meme les arabes font es betises. Ca me degoute votre maniere de faire

2.Posté par alou le 17/03/2008 17:09
kaw je suis de ton avis tu as parfaitement raison . ofait ils connaissent pa ce ké le metier de journaliste ce kil font est trés dangereux un deux risk davoir de gros ennuis un de ses 4

3.Posté par docs le 17/03/2008 17:23
sur la meme lancer les arabes sont comme tout les autres personnes ils ont le droit de s'epanouir de faire la fete comme il le sentent mais pourquoi se focaliser sur cette sortie cher freres regradez vos articles et laisser les gens vivrent leurs telles qu'ils le sentent il a des choses plus serieuse a dire qu'attendez vous

4.Posté par mmmmm le 17/03/2008 17:58
Je vous rejoins les gars. Les journalistes ne font qu'amplifier des choses banales. Ils parlent pour ne
rien dire

5.Posté par moom le 17/03/2008 20:27
je vs rejoins pck on dirai k ces journaliste ne savent relater k des faits ki ne le meritent pas

6.Posté par feetc le 18/03/2008 02:43
c nulle c article.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State