Référence multimedia du sénégal
.
Google

PROJET TIPA A KEUR YABA : L’ambassadeur d’Israël satisfait des résultats

Article Lu 1556 fois


Les villageois de Keur Yaba, situé à 5 km de la nationale III, dans la communauté rurale de Thiénéba, ont réservé un accueil chaleureux à Gideon Behar, ambassadeur de la République d’Israël au Sénégal, venu constater les bons résultats.

Il était accompagné d’une forte délégation au sein de laquelle on pouvait remarquer la présence du directeur de la coopération, Haim Divon, Woré Gana Seck, responsable de l’Ong Green Sénégal.

Le prétexte était la visite du périmètre maraîcher exploité par 60 familles issues de trois villages, à raison de 500 m2 par famille. Premier du genre, avant celui de Ngohé, le projet Tipa de Keur Yaba a encore de beaux jours devant lui. En effet, il permet sans aucun doute de lutter contre la pauvreté et d’améliorer sensiblement les conditions de vie des populations

Une heure durant, la délégation a écouté avec un vif intérêt les explications fournies par Ibrahima Khalifa Diop, président des producteurs de Keur Yaba. A en croire ce dernier, la campagne de cette année donne des rasons d’espérer. Il a ajouté que les producteurs comptent commercialiser des quantités importantes d’oignons variété « Galmi ». Il fait état de 80 à 90 tonnes d’oignons vendues sur le marché à 150 francs le kilogramme, soit au total 13.500.000 FCfa. « Cette valeur commerciale nous permet de faire face à nos problèmes et d’investir d’autres créneaux porteurs », explique Khalifa Diop.

Keur Yaba et les deux autres villages membres du groupement marquent fortement leur présence dans les activités maraîchères.

Le goutte à goutte y est bien apprécié. D’ailleurs, les producteurs l’ont fait comprendre à leur manière à l’ambassadeur et sa suite. Ils envisagent d’exploiter d’autres spéculations et ont sollicité vivement des semences de qualité. Il est même prévu la création d’un marché pour l’écoulement de leurs produits. Il ne reste qu’à déterminer le lieu. Actuellement, Green Sénégal et les producteurs approfondissent la réflexion pour accorder leurs violons.

Au niveau du périmètre maraîcher, les producteurs exploitent deux parcelles pour appuyer les secteurs de l’éducation et de la santé en matière de fournitures scolaires et de médicaments. Selon le président Khalifa, le produit de la vente est remis aux responsables des comités de gestion dans le cadre d’un dispatching transparent.

Au cours de cette visite hautement significative, le projet d’innovation technico-agricole pour la lutte contre la pauvreté (Tipa) a été salué par les populations qui ont remercié l’ambassadeur qui les a encouragés. A cette occasion, le partenariat exemplaire entre le Sénégal, la Coopération israélienne, l’American Jewis world service et l’Ong Green Sénégal a été magnifié.

Le directeur de la Coopération internationale, Haim Divon, s’est dit satisfait de ce qu’il a vu à Keur Yaba.

Cerise sur le gâteau, M. Cohen de Mashaw a suggéré aux producteurs de Keur Yaba de se lancer vers un autre créneau porteur, notamment l’apiculture qui peut jouer un rôle éminemment positif au plan économique, mais également permet de fertiliser les sols déjà pauvres grâce à la pollinisation. Il a, à cet effet, pris l’engagement de mettre son expérience et son expertise au service des populations de Keur Yaba.

Source: le Soleil

Article Lu 1556 fois

Mercredi 9 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State