Référence multimedia du sénégal
.
Google

PROCÈS WEEKEND MAGAZINE/AIDA MBODJI : Mame Sèye Diop et Pape Samba Diarra condamnés à 3 mois ferme

Article Lu 12901 fois

Pape Samba Diarra, directeur de publication de l’hebdomadaire weekend magazine et Mame Sèye Diop, auteur d’une enquête sur le ministre Aïda Mbodji ont été condamnés ce mardi à trois mois fermes. Ils devront payer solidairement à la plaignante 10 millions de francs Cfa. Quant à Madiambal Diagne, l’administrateur du groupe Avenir communication, il a été relaxé.



PROCÈS WEEKEND MAGAZINE/AIDA MBODJI : Mame Sèye Diop et Pape Samba Diarra condamnés à 3 mois ferme
Dans sa livraison N° 059 de la semaine du 8 au 14 août 2008, l’hebdomadaire week-end magazine avait publié une enquête de la journaliste Mame Sèye Diop sur la « vie publique et privée » de la ministre. L’enquête était intitulée à la « Une » du journal : « Les dessous de Aïda Mbodj ». La plaignante déplore dans sa plainte qu’elle ait été présentée par le journal comme une femme qui vit une vie sentimentale d’actrice de Telenovela.

La phrase : « elle aurait laissé filer sa vie amoureuse sur la mode des montages des unions calculées pour se tirer d’affaire et échapper ainsi aux contingences », l’a particulièrement choqué. Lors de l’audience, Aïda Mbodj a estimé que le contenu de l’enquête est « une expression outrageante, de mépris et d’invectives » qui portent atteinte à son honorabilité et à sa dignité. C’est pourquoi elle avait porté plainte à la Division des investigations criminelles (Dic) pour injures publiques.

Elle a réclamé 500 millions de dommages et intérêts pour laver son honneur.

Madiambal Diagne, lui, avait estimé que les poursuites initiées contre lui et ses co-prévenus sont « injustes » dans la mesure où il a porté plainte pour menace de mort contre la plaignante sans que le parquet ne réagisse.

Dans son réquisitoire, le procureur avait estimé que les faits sont établis. Il avait, en conséquence, requis trois mois ferme contre les prévenus. Le verdict qui devait être rendu le 2 juin dernier a été prorogé. Elle a finalement été rendue ce mardi 16 juin 2009.

Source: sen24heures.com

Article Lu 12901 fois

Mardi 16 Juin 2009





1.Posté par bek le 16/06/2009 20:50
ce n'est pas normale et ce n'est pas juste

2.Posté par poupe le 16/06/2009 21:26
JE DETESTE LE SENEGAL!!!, PAYS D'HYPOCRITES ET FAUX RELIGIEUX.

3.Posté par I. SARR le 16/06/2009 22:00
Pape Samba Diarra, l'un des plus talentueux journalistes de sa génération, je suis de tout coeur avec toi. Tiens bon et courage !

4.Posté par Diop le 16/06/2009 22:37
Pape Samba Diarra est l'un des plus grands talents dans la presse sénégalaise. Tous ceux qui sont dans la presse lui reconnaissent sa grande compétence.
Du Courage !

5.Posté par Marietou le 16/06/2009 22:38
cette décision est injuste; même si les écrits de la journaliste peuvent porter atteinte à son "honorabilité", ces sanctions sont-elles appropriées?

6.Posté par amy le 16/06/2009 23:33
aida mbodji avec sa guelle de je ne sais quoi...
kharal ma daw bala mu ma porter plainte

7.Posté par mana le 17/06/2009 00:59
Togne bakhoul té loy wakh nala laire mais wakh pour wakh walla wakh pour diaye sa journal bon lossi gobé rék moy lolou délène atté deug nak.
Madiambale akh son journaliste là limou bindeu soudone deug kéne doulén condamnés walla c'est tout.

8.Posté par miss le 17/06/2009 01:39
c b1 fé pour ces journalistes. dagnou wara bayi yak déérr. mettez vous à sa place ou à la place de sa famiy. ca fé mal dentendr ceraines choz. sénégal dal moy lolou

9.Posté par queen le 17/06/2009 06:07
c bien fait pour ces incompetents. Pense que trois meme c tres petit par rapport a ce qu'is meritent. Aida, tu as bien raison de portes plaintes, ca leurs apprendra d'arreter de raconter des mensonges sur les gens. Yenn yi Ignanne la waayy

10.Posté par Reine le 17/06/2009 11:04
il y a tellement de chose a dire dans ce pays occupez vous de ça aulieu de la vie privée d'autrui au s'en fou complètement

11.Posté par arame le 17/06/2009 13:27
Pape Samba Diarra je suis de tout coeur avec toi. demandez appel et k la justice fasse son devoir madiambal diagne a porte plainte mais aucune reaction lolou nak noumou toudeu.ba paré aida mbodj mom moy kane ils ont raison ds cet edition . dagnoukoy contel ayy dieukeur et encore elle est prete a tout pour avoir tt ce kel veut alors la aida bougnou sonal. ces journalistes ont bien fait de nous relater les dessous d'aida mbodj parce que nak ds ce senegal corrompu tous ce k les autorites font nous interesse.

12.Posté par Fatou le 17/06/2009 17:59
Je trouve cette sanction très insuffisante. Cette mégère devrait être radiée purement et simplement.
Y'en a assez vipères, des gens indécents, vulgaires, mal élevés qui portent un grand tort au métier de journaliste

13.Posté par A. L le 17/06/2009 18:10
La vie privée des gens, on s'en fout! Les soit-disant journalistes spécialistes de la calomnie, on en a ras le bol. Da fa doy waay. J'' espère que cette condamnation servira de leçon aux amatrices de ragots.
A. L

14.Posté par kinglo le 18/06/2009 07:32
Je suis de tout coeur avec toi, Madame Mbodj. Encore une fois, vous faites preuve de foula ak fayda. Mann dama la beuug rek te yalla takh.
Ces journalistes n'ont ce qu'ils meritent et je dirai meme qu'il faut les radier a leur sortie de prison. Devoiler la vie privee d'une image publique est une chose mais raconter des mensonges sur celles ci en est une autre. C'est impardonnable ce qu'ils ont fait.

15.Posté par sall le 29/06/2009 22:01
Cette condamnation est une aberration. Il n'y a rien dans cet article qui mérite qu'on envoie un journaliste en prison.
La démocratie sénégalaise a besoin d'un certificat de bonnes moeurs . On ne peut pas mener une vie dissolue, cacher tout derrière un grand boubou et des tonnes de maquillage et venir réclamer le suffrage des Sénégalais. C'est trop facile !
Aux Etats-Unis, on a fouillé de fond en comble la vie de Obama avant d'en faire un candidat crédible pour la Maison-Blanche. Le Sénégal a besoin d'exemples, de lumière, pas d'hommes et de femmes aux moeurs légères qui profitent de leur rang politique pour mener une vie de bamboula.
Assez !

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State