Référence multimedia du sénégal
.
Google

PROCES - Un nouveau devis soumis aux autorités sénégalaises : Plus de 18 milliards pour juger Habré

Article Lu 1455 fois


Un nouveau devis pour organiser le procès d’Hissène Habré, l’ancien Président tchadien, réfugié au Sénégal depuis qu’il a été renversé du pouvoir, vient d’être remis au chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade. Ce nouveau devis, selon Jeune Afrique, est estimé à 18,7 milliards de francs Cfa. Ce qui représente la moitié de la somme demandée initialement par le Sénégal.

Selon l’hebdomadaire panafricain basé à Paris et paru cette semaine, un groupe de travail qui avait été constitué à cet effet, vient de remettre dans la plus grande discrétion, un nouveau devis pour la tenue du procès de Hissène Habré aux autorités sénégalaises. Ce nouveau devis, selon Jeune Afrique, est estimé à 18,7 milliards de Fcfa. C’est-à-dire moins de la moitié des 44 milliards qui avaient été réclamés par Cheikh Tidiane Sy. Ce nouveau devis inclut le budget de fonctionnement évalué à 12,3 milliards de francs Cfa, y compris les frais afférant aux 20 000 à 40 000 victimes et témoins attendus pour prendre part au procès, le budget d’investissement qui est de 6,4 milliards de Fcfa. Le budget d’investissement comprend les dépenses de réhabilitation du Palais de justice du Cap Manuel, qui doit abriter le procès, soit 5,85 milliards de francs Cfa, l’acquisition de véhicules (300 millions), ainsi que tout ce qui est la rubrique équipement informatique, sécurité et surveillance estimé à 244 millions de francs Cfa.

Pour rappel, Hissène Habré accusé de génocide durant son exercice du pouvoir au Tchad, est poursuivi par plusieurs associations de droits de l’Homme qui réclament son jugement. Les juridictions belges s’étaient même saisies du dossier, réclamant ainsi son extradition. C’est alors que le Sénégal qui s’était retourné vers l’Union africaine (Ua), s’est vu confier le dossier de juger l’ancien Président tchadien. Seulement, le ministre d’Etat, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Cheikh Tidiane Sy, avait dans un premier temps, évalué le coût du procès d’Hissène Habré à 44 milliards de francs Cfa. Une somme jugée excessive par le président de la République, qui avait demandé à M. Sy de revoir sa copie. Le président de la République française, Nicolas Sarkozy, qui avait récemment séjourné au Sénégal, avait déclaré que son pays était disposé à apporter son appui financier pour que se tienne le procès de Hissène Habré.


Nettali.net

Article Lu 1455 fois

Mardi 14 Août 2007


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State