Référence multimedia du sénégal
.
Google

PROCES EN DIFFAMATION: L’Observateur condamné à payer 30 millions au ministre Ousmane Ngom

Article Lu 1627 fois

Jules Diop et Serigne Saliou Samb, respectivement directeur de publication et rédacteur en chef du journal « L’Observateur », ont été déclarés coupables de diffamation et condamnés à 6 mois avec sursis. Ils devront payer à l’ex-ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom, la somme de 30 millions de francs Cfa.



PROCES EN DIFFAMATION: L’Observateur condamné à payer 30 millions au ministre Ousmane Ngom
Le Directeur de publication et le Rédacteur en chef du journal « L’Observateur » ont été déclarés coupables de diffamation et condamnés à 6 mois assortis du sursis. Le juge a déclaré la constitution de partie civile du ministre Ousmane Ngom recevable et lui a accordé des dommages et intérêts de 30 millions. Les deux journalistes ont été condamnés à lui payer solidairement cette somme. Le Groupe Futurs Médias, propriété du chanteur Youssou Ndour, a été déclaré civilement responsable. La décision de justice doit également être publié, aux frais des condamnés, à l’Obs, au Pop, à Walf, à L’As et au Quotidien.

L’Observateur avait publié le 10 janvier dernier une lettre anonyme de policiers se réclamant du « collectif des personnels de la police nationale ». Policiers qui se rebellaient contre la nomination d’Assane Ndoye à la tête de la Direction générale de la Sûreté nationale (Dgsn) qu’ils considéraient comme un « casus belli ». Le journaliste ajoutait que les signataires de la lettre s’en prenaient au ministre de l’Intérieur d’alors, Me Ousmane Ngom et à Assane Ndoye. Le ministre de l’Intérieur y est décrit comme quelqu’un de « sensible à l’argent facile » et qu’Assane Ndoye comme un commissaire ayant un « Cv peu consistant ».

L’article avait provoqué une réaction de Me Ousmane Ngom de ses gonds qui avait ainsi adressé une citation directe au directeur de publication du journal L’Observateur, Jules Diop et au Rédacteur en chef, Serigne Saliou Samb, auteur de l’article incriminé. Le ministre réclamait 800 millions de francs de dommages et intérêts à verser à une association caritative.

Source: Nettali

Article Lu 1627 fois

Mercredi 14 Mai 2008





1.Posté par life le 14/05/2008 11:42
quesqu'il a à se répéter comme ça ce type. Il a repris la phrase 1000 fois; on a compris.

2.Posté par new- yorkais le 14/05/2008 15:55
ousmane ngom rien que ta tete montre que tu vis de riba. ce qu'ils ont dit c'est la vérité. Ce que je comprends pas au senegal l'etat gagne toujours les proces, il faut revoir la justice.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State