Référence multimedia du sénégal
.
Google

PROCÈS DU CASSEUR DES VÉHICULES DE L’ANOCI : Le juge relaxe Massamba Fall pour démence

Article Lu 1894 fois

Massamba Fall, le casseur des véhicules de l’Anoci, a finalement été jugé ce vendredi. Le juge l’a relaxé purement et simplement après que le psychiatre Momar Guèye a décelé en lui des troubles psychiques qui le poussent à agir avec violence. En d’autres termes, il était en état de démence au moment des faits.



PROCÈS DU CASSEUR DES VÉHICULES DE L’ANOCI : Le juge relaxe Massamba Fall pour démence
C’est sur le fondement de l’article 50 du code pénal que le juge des flagrants délits a relaxé purement et simplement Massamba Fall, le casseur des véhicules de l’Anoci. En effet, ledit article dispose que : « il n’y a ni crime, ni délit, ni contravention si l’auteur était en état de démence au moment des faits ». Ayant décelé très tôt des troubles psychiques sur le prévenu, le juge avait ordonné une expertise psychiatrique sur Massamba Fall.

Le professeur Momar Guèye, psychiatre, avait été désigné pour faire l’expertise et déposer son rapport médical. Il devait déterminer si Massamba Fall était ou non en état de démence au moment des faits. Après expertise, le professeur a décelé des troubles psychiques sur le prévenu qui le poussent à agir avec violence. En d’autres termes, Massamba Fall était en état de démence au moment des faits.

Se basant sur ce rapport médical, le juge a relaxé le casseur des véhicules de l’Anoci purement et simplement. Il a, toutefois, ordonné son internement à l’hôpital psychiatrique de Thiaroye.

Massamba Fall avait été arrêté par la brigade de gendarmerie de Thiong après avoir cassé des véhicules devant le siège de l’Agence nationale de l’organisation de la conférence islamique (Anoci). Déféré, il a été inculpé et placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss. En novembre 2008, il avait fait la même chose en cassant six véhicules qui étaient stationnés devant l’immeuble Tamaro, siège de l’Anoci.

Dans le procès-verbal d’enquête préliminaire, les gendarmes de Thiong avaient même mentionné que Massamba Fall souffre de troubles mentaux. Et qu’il avait même séjourné pendant un moment à l’hôpital psychiatrique de Thiaroye.

Source Sen24heures.com

Article Lu 1894 fois

Vendredi 25 Septembre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State