Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



PRIX DES DENREES, SERVICE PUBLIC, REDUCTION DU TRAIN DE VIE DE L’ETAT… Macky « remobilise » son gouvernement

Pour une baisse effective des prix des denrées de première nécessité, le président de la République Macky Sall a demandé au Premier ministre d’envisager la création d’un observatoire de suivi de l’évolution des prix des denrées et produits de première nécessité et des services tels que le riz, l'huile, le sucre, la farine, l'eau, l'électricité, le transport, le gaz. Il a en outre donné instruction à Abdoul Mbaye de faire procéder d’ici avril 2013, à une revue des statuts juridiques des diverses entités délégataires de missions de service public, pour formuler des recommandations précises, avant de se réjouir de la baisse de la facture téléphonique de l'Etat. Des décisions prises, mercredi 23 janvier, au cours du Conseil des ministres tenu à Dakar.



PRIX DES DENREES, SERVICE PUBLIC, REDUCTION DU TRAIN DE VIE DE L’ETAT… Macky « remobilise » son gouvernement
Le Chef de l’Etat a réaffirmé sa détermination à réduire les prix, en se fondant sur une logique de rationalité économique qu’il faudra articuler à la nécessité de protéger le pouvoir d’achat des populations. Une déclaration faite au cours du Conseil des ministres du mercredi 23 janvier, à Dakar.

S’agissant du prix de la farine qui impacte sur le prix des produits dérivés, le chef de l’Etat a demandé au Premier ministre et au ministre du Commerce et celui de l’Economie et des Finances d’engager avec les meuniers et les boulangers des discussions sur les mesures appropriées dans le contexte actuel pour l’Etat. Le Président de la République a ensuite donné instruction au Premier ministre d’envisager la création d’un observatoire de suivi de l’évolution des prix des denrées et produits de première nécessité et des services : riz, huile, sucre, farine, eau, électricité, transport, gaz etc.

En ce qui concerne la gouvernance vertueuse, le chef de l’Etat a rappelé les instructions données au Gouvernement pour réduire significativement le train de vie de l’Etat. Macky Sall s'est félicité, à ce niveau, de l’application des premières mesures allant dans ce sens, qui ont produit des résultats significatifs en termes d’économie de ressources, en citant le cas spécifique de la facture téléphonique de l’Etat, qui a connu une baisse considérable. Dans le même esprit, le président de la République a demandé au Premier ministre de faire procéder à l’inventaire exhaustif du patrimoine bâti de l’Etat et l’a invité à faire la lumière sur les opérations de cessions immobilières ainsi que sur les conditions de déclassement de certains actifs immobiliers.

MATERIEL DE L'ETAT ET SECTEUR PUBLIC

S’agissant de la rationalisation du matériel roulant de l’Etat, le Président de la République a relevé les manquements notés dans la gestion des parcs automobiles de l’Etat, avec la persistance de la violation de la réglementation sur l’utilisation des véhicules administratifs, les négligences dans l’entretien des engins ainsi que leur usage à des fins autres qu’administratives. A ce effet, il a exprimé "sa volonté de mettre fin aux mauvaises pratiques qui grèvent considérablement le budget de l’Etat". Pour ce faire, il a invité le Premier Ministre à s’assurer de l’application stricte de la règlementation sur les véhicules administratifs et à mettre en place un dispositif de rationalisation des dotations de carburant.

Sur un autre palier, le chef de l'Etat a demandé au Premier ministre, en relation avec la Délégation générale à la Réforme de l’Etat et à l’Assistance Technique, de faire procéder d’ici avril 2013, à une revue des statuts juridiques des diverses entités délégataires de missions de service public. Et cela, en vue de formuler des recommandations précises qui pourront conduire aux réformes souhaitées afin de rendre plus performant le secteur public. Toujours, dans le domaine de la performance, Macky Sall a souligné à cet effet, l’importance de la recherche de l’efficacité, comme impératif à intégrer par toutes les entités publiques, en vue d’atteindre les objectifs de l’horizon 2017. "Toutes les dispositions nécessaires devront être prises par le Premier ministre afin que chaque entreprise ou établissement public puisse développer, en son sein, une démarche de gestion et de qualité, axée sur les résultats" a souligné M. Sall. Dans ce cadre, il a émis le souhait de voir chaque organe public, élaborer un plan stratégique à moyen terme, déclinant des objectifs de développement susceptibles d’être évalués, par des indicateurs clairement mesurables. Une deuxième étape dans la recherche de performance consistera pour chaque entité, selon le chef de l'Etat, à engager des négociations avec l’Etat, en vue de concevoir un contrat de performance, qui articulera l’ensemble des objectifs et engagements pluriannuels à la charge de la puissance publique et de l’entité concernée.

Sud Quotidien Denise ZAROUR MEDANG

Vendredi 25 Janvier 2013




1.Posté par Vijay le 28/01/2013 19:33
Mettre en place une démarche qualité dans les entreprises publique est une excellente initiative qui devrait permettre au président et à son gouvernement d'avoir une plus grande visibilité sur la capacité de leur dirigeants à réaliser les performances souhaitées dans ces structures.
Bravo à Monsieur le président pour cette vision et ces orientations hautement stratégiques.

2.Posté par Vijay le 28/01/2013 19:35
Mettre en place une démarche qualité dans les entreprises publiques est une excellente initiative qui devrait permettre au président et à son gouvernement d'avoir une plus grande visibilité sur la capacité de leurs dirigeants à réaliser les performances souhaitées dans ces structures.
Bravo à Monsieur le président pour cette vision et ces orientations hautement stratégiques.

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés