Référence multimedia du sénégal
.
Google

PRIX DES DENRÉES DE BASE: Importantes baisses des prix pour soulager les populations

Article Lu 11126 fois

Après l’Unacois Jappo la veille, le ministre du Commerce, Mamadou Diop Decroix, a fait face à la presse nationale et internationale mercredi pour présenter le nouveau tableau des prix des denrées de base, conformément à la promesse du président de la République dans son message à la nation le 31 décembre. Des baisses substantielles sont attendues dont l’effectivité est suspendue dans certains cas, aux décrets et arrêtés dans le circuit et à la volonté des commerçants, notamment les boulangers.



PRIX DES DENRÉES DE BASE: Importantes baisses des prix pour soulager les populations
Entouré du directeur du commerce intérieur, Amadou Niang, de son staff et de grands importateurs dont Bocar Samba Dièye et Abdoul Aziz Ndiaye, le ministre Mamadou Diop Decroix a fait face à la presse, dans un contexte marqué par des décisions de baisses dans presque tous les produits de base, tenant compte notamment des faibles revenus. Ainsi, suite à l’évolution de la crise multiforme qui a marqué les années 2007 et 2008, sur instruction du président de la République, le Gouvernement a décidé « de répercuter positivement le net recul, en fin 2008, des cours inflationnistes. La crise énergétique, financière et, finalement, alimentaire, avait affecté les prix du riz, aliment de base des Sénégalais, essentiellement importé, du blé qui détermine presque entièrement le prix du pain et du lait dont la facture à l’importation a fini de convaincre le pays de l’urgence d’une politique d’autosuffisance et de sécurité alimentaire basée sur la production locale. Devant les difficultés relevées partout à travers le monde, le Sénégal avait longtemps opté pour un soutien à la consommation pour contenir la flambée des prix, grâce à des subventions qui ont vite montré leurs limites. C’est donc après une analyse exhaustive du marché mondial, dira le ministre, que des rencontres sectorielles se sont tenues, notamment au niveau des Conseil régionaux de la consommation, pour répercuter cette embellie marquée par la baisse du baril de pétrole sous la barre des 45 dollars, du riz thaïlandais sous 310 dollars/la tonne franco à bord et du fret. En gros, les baisses consenties touchent essentiellement les deux variétés de riz les plus consommées au Sénégal, le riz ordinaire parfumé et le riz ordinaire non parfumé, qui passent respectivement de 425 et 400 FCFA à 385 FCFA et 300 FCFA le kilo. De même, les sachets de lait de 400 et 500 grammes qui coûtaient 1400 et 1600 FCFA, vont désormais être vendus respectivement à 1 200 et 1 400 FCFA. Le prix du pain de 210 grammes devrait aussi subir une baisse de 25 F CFA pour passer de 175 à 150 FCFA. Enfin, des baisses sont également prévues sur l’oignon (-100 F sur le kilo), la pomme de terre (- 100 F sur le kilo), l’huile ( de - 15 à - 150 FCFA entre la dosette et le bidon de 5 litres), le savon ( de - 50 à - 75 FCFA les morceaux Saf de 200 et 400 g), les tarifs des transports (-11% en moyenne), le fer à béton, le bois d’œuvre et le ciment (- 1000 F CFA sur le sac de 50 kg). Pour certains produits comme le gaz butane (à l’exception des bouteilles de 2,7 et 6 kg déjà subventionnées) et les produits pétroliers, les baisses sont déjà entrée en vigueur. Selon le ministre du Commerce, le nouveau tableau des prix arrêté en accord avec les Conseils régionaux de la consommation seront affichés, pendant que les arrêtés ou décrets régissant certains produits homologués suivent le circuit et devraient être prêts vendredi, pour être en phase avec la date butoir du 10 janvier indiqué par le Président Wade dans son discours du Nouvel An. Répondant aux questions de la presse, Mamadou Diop Decroix a expliqué à la suite des importateurs Bocar Samba Dièye et Abdou Aziz Ndiaye que ces derniers qui avaient accompagné l’Etat dans ses efforts pour faire face à la crise ont en stock, des produits achetés au prix du marché d’alors et livrés au moment où les cours sont en baisse. D’où un manque à gagner sur lequel il a promis qu’une réflexion va être menée pour en tenir compte.

Fara Sambe
Source Le Soleil

Article Lu 11126 fois

Vendredi 9 Janvier 2009





1.Posté par dokhondem le 09/01/2009 08:48
enfin si on peut dire ndax KHOTHIE BI METTI NA WONE LOLOU car li SAKH ceux sont des choses qui peuvent donner de l'espoire MAIS ON SAIT QUE CA NE RESOUD AUCUNES PROBLEME Ndax NDOL BI A atteint un niveau tres avances,pour cela il faut attendre des annees pour que la population sache ,OU SENTENT vraiment qu'il ya baisse des prix des denreès de 1 er necessite.
EN PLUS NGOURE BI waroul manifestè wou quand ils sachent que legui population REVOLTE WOU ,NDAKH si le FER ET LE CIMENT COUTENT SI CHERS AU SENEGAL C PARCEQUE NGOUR BI MO WARAL LI YEUP C DES CORROMPUES .LE CIMENT EST FAITENT AU SENEGL ET COUTENT 70 000 A 75 000 LE TONNE ALORS QUE LES AUTRE PAYS VOISINS DU SENEGAL ET QUE CEUX SNT NOS USINES QUI LES FOURNISSENT ET Y COUTENT MOINS CHERE C QUE lokho ngour ba ngi thi IDEME POUR LE FER .
SI DEs produits si IMPORTES COUTENT CHERES A CAUSE DU CRISE MONDIALE(sauf l'afrik NDAKH NIO KO WAX)ont peut comprendre ,MAIS DES PRODUITS QUI SONT FAITES OU CULTIVES AUX PAYS NE DOIVENT PAS COUTER SI CHERS CAR ON DOIT SENTIR LA DIFFERENCES .
MAIS DANS TOUS CA ANA RESULTAT WOU GOANA BI ? CAR wanie pris yi c'est PAS a cause des pluies abondants mais C a l'echelle INTERNATIONAL
SACHAIT QU'ON VA PAS APPLAUDIR CAR ON ATTEND PLUS ET PLUS MEME amoul ouf de soulagement vous n'avaient encore rien fait DJOUK LENE DEM LEGUE YI WATT

2.Posté par toto le 09/01/2009 09:15
ne criez pas victoire dé. ana lane moy diminution de 25F alors que les prix avaient presque doublé (du moins pour le riz)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State