Référence multimedia du sénégal
.
Google

PRIVATISATION ANNONCEE DES GARES ROUTIERES DE POMPIERS ET COLOBANE: Les chauffeurs et transporteurs disent «niet» et affûtent leurs armes

Article Lu 11265 fois

La privatisation annoncée des gares routières de Pompiers et Colobane met déjà les chauffeurs et transporteurs dans une vive colère. Au prix de leur vie, ces derniers se disent déterminés à contrer la volonté des pouvoirs publics de confier la gestion des gares routières à des privés.



PRIVATISATION ANNONCEE DES GARES ROUTIERES DE POMPIERS ET COLOBANE: Les chauffeurs et transporteurs disent «niet» et affûtent leurs armes
Le nouveau plan de circulation de Dakar prévoit le transfert de la gare routière de Pompiers à la gare des baux maraîchers et de faire de celle de Colobane une gare de transports interurbains. Autant d’innovations qui impliquent la gestion des gares à des privés. Ce qui n’est pas du goût des chauffeurs et transporteurs réunis au sein du syndicat national autonome des chauffeurs et transporteurs du Sénégal (Synacs), affilié à l’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (Unsas). Ces derniers l’ont fait savoir hier, en marge d’une présentation du nouveau plan de circulation de Dakar. Pour le secrétaire général du Synacs, Pape Sèye Niang, «il n’est pas question d’accepter cette mesure qui vise à étrangler les chauffeurs». «Les chauffeurs ont toujours géré les gares routières sans aucun problème. Nous avons des regroupements qui nous permettent d’entretenir nos collègues qui ne sont plus en activité. Privatiser les gares routières équivaut à signer notre arrêt de mort. Ce que nous n’accepterons jamais, au prix même de notre vie», fulmine M. Niang. Si l’on en croit le secrétaire général du Synacs, ce sont les municipalités qui sont chargées de gérer les gares routières. «Malheureusement, celles-ci ne font rien pour entretenir ces gares. A la gare routière de Pompiers, les chauffeurs sont obligés d’aller vers l’autoroute pour satisfaire leurs besoins, alors qu’il appartient à la municipalité de construire des toilettes. Devant autant de manquements, l’Etat ne dit rien et, pourtant, nous payons toutes les taxes que sont, entre autres, les vignettes, les patentes, les abonnements, la taxe journalière que nous payons à chaque départ, selon le type de véhicule et le nombre de places». Le nouveau plan de circulation de Dakar vise la fluidité de la circulation et va impliquer les privés dans le trafic. Ce plan devra permettre de trouver des solutions aux conflits dans la circulation, s’est réjoui Soudou Diagne, Directeur général du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (Cetud) et coordonnateur du Centre de coordination et de la circulation de Dakar. Le Dg du Cetud annonce l’ouverture prochaine d’un corridor «pour permettre une circulation à grande vitesse». Dans le schéma mis en place, il est prévu le désencombrement des rues de Reims, de Ngalandou Diouf et d’autres axes routiers de la capitale, a notamment dit M. Diagne.

Source: L'observateur

Article Lu 11265 fois

Mercredi 18 Juin 2008





1.Posté par fall le 18/06/2008 20:17
ne chercher pas loin chers senegalais.
de toute facon le pds a bousillé le pays.tout ce ki les interessent c'est l'argent toujours l'argent.wa pds vont ruiner ce pays.wait and see

2.Posté par Marie le 19/06/2008 08:34
Avant de développer ce pays va falloir faire du "nakhanté" avec ces ignares, ils pensent pouvoir gérer un gare moderne, si on les laisse faire se sera retour vers le passé, des urines et saletés partout

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State