Référence multimedia du sénégal
.
Google

PRIS DANS UN VÉHICULE EN TRAIN DE VOLER Le malfaiteur demande la clémence parce qu’attendant les résultats du concours de la gendarmerie

Article Lu 1460 fois


Le 29 novembre dernier à Saly Niakh-Niakhal, Mansour Camara né en 1981 à Mbour se disant vigile a été arrêté par des gardiens alors qu’il tentait de voler dans un véhicule après avoir volé une chaise. Il a été trahi par l’alarme. Pris sur le fait et conduit à la brigade, il reconnaît sans difficulté sa culpabilité. Attrait à la barre du tribunal correctionnel de Mbour, il tente de mener en bateau pendant plusieurs minutes le tribunal avant de demander sa clémence parce qu’il est en attente des résultats du concours de la gendarmerie.
Le 29 novembre à Saly, Mansour Camara déambulait dans les ruelles à la recherche d’un butin. Tout d’un coup, son attention est attirée par une chaise qui se trouvait devant une maison. Sans hésiter, il s’empare de la chaise appartenant à Mor Sène sans que celui-ci ne s’en rende compte. Au bout de quelques minutes, une alarme sonne quelque part. Mor Sène et ses autres collègues gardiens se mobilisent et se précipitent sur le lieu d’où provenait l’alarme, et trouvent Mansour Camara qui s’affairait sur un véhicule 4x4. Et à côté du véhicule, il y avait la chaise. Pris à partie par une foule, il est finalement conduit à la brigade où il reconnaît les faits. À la barre, il change de fusil d’épaule, soulignant avoir pris la chaise pour éviter qu’elle ne soit volée tout en précisant ne pas connaître le propriétaire. Concernant le véhicule, Mansour Camara a expliqué que la chaise l’a frôlé et c’est ce qui a déclenché l’alarme. Le délégué du procureur Seydi n’a pas mis de gants pour déclarer la culpabilité du prévenu qui avait reconnu les faits à la brigade et devant le parquet. Et de requérir deux mois ferme. Après le réquisitoire du Ministère public, le prévenu a demandé la clémence du tribunal car il avait fait le concours de la gendarmerie et attend les résultats. Et le président Ahmet Fall de lui rétorquer que la gendarmerie n’a pas besoin de cette race d’hommes. Le 19 janvier, Mansour Camara sera fixé sur son sort.

Source: L'observateur

Article Lu 1460 fois

Jeudi 3 Janvier 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State