Référence multimedia du sénégal
.
Google

PRÉSIDENT PAR INTERIM EN GUINÉE : Le général Sékouba Konaté admoneste l’armée

Article Lu 11618 fois

Conakry - Le ministre guinéen de la Défense, le général Sékouba Konaté, a demandé jeudi à l’armée de "mater" les "brigands en son sein" et de "sauvegarder" les civils, une semaine après la tentative de meurtre du chef de la junte par un militaire.



PRÉSIDENT PAR INTERIM EN GUINÉE : Le général Sékouba Konaté admoneste l’armée
Le général s’exprimait en tant que "ministre de la Défense et président par intérim", selon une source officielle, alors que le N°1 du régime, le capitaine Moussa Dadis Camara, reste hospitalisé au Maroc.

Le chef de la junte avait été blessé par balles, à la tête, par son aide de camp qui avait ouvert le feu sur lui, le 3 décembre, dans le camp militaire de Koundara à Conakry.

"Ceux qui sont mauvais parmi nous, matez-les. Luttez contre les brigands en notre sein", a déclaré le général Konaté, en tenue militaire et coiffé du béret rouge, après avoir passé en revue des centaines de militaires rangés dans la cour du camp Almany Samory Touré.

Le lieutenant Aboubakar Sidiki Diakité, dit « Toumba », qui avait tiré sur le chef de la junte, reste en cavale. Mais les autorités affirment avoir arrêté "une centaine de militaires" depuis le 3 décembre, présentés comme des "proches" de « Toumba ».Au moins un de ces militaires arrêtés a été "torturé à mort", selon sa famille. Le général, qui était en visite officielle au Liban au moment de la tentative de meurtre du chef de la junte, a également déclaré : "Attenter à la vie du président, c’est une honte pour notre nation. Quand j’ai rencontré le président libanais (le général Michel Sleimane), il m’a dit : +chez vous, c’est comme ça ? + J’ai quitté le Liban la tête basse".

"Sauvegardez la population civile, on ne peut plus accepter ça, qu’on vienne les piétiner ou autre chose...", a-t-il dit, comme s’il évoquait la tuerie perpétrée le 28 septembre à Conakry par les forces de défense et de sécurité avec un bilan d’au moins 150 morts, selon l’Onu. Selon diverses sources militaires, le général Konaté se trouvait à l’intérieur du pays quand ce massacre avait eu lieu dans la capitale. "Il faudra que nos populations se sentent à l’aise, vivent enfin dans un pays de droit", a-t-il promis. "Des Guinéens sont à l’étranger parce qu’ils ne se sentent pas en sécurité dans leur pays. Mettez-les en confiance", a-t-il également demandé aux soldats. Aussitôt la cérémonie finie, le porte-parole du chef de la junte, le ministre Idrissa Chérif, a déclaré à quelques journalistes étrangers qu’il s’agissait de "montrer à la communauté nationale et internationale que l’armée reste soudée comme un seul homme derrière Moussa Dadis Camara" et que "l’attentat" n’a été l’œuvre que "d’une partie infime (de l’armée), de certains militaires boiteux".

`Depuis qu’il a été blessé, le chef de la junte, soigné au Maroc, n’a fait aucune déclaration ni apparition dans les médiats. M. Chérif a cependant assuré : "il se repose juste un peu et reviendra bientôt à Conakry".

Source AFP/ Le Soleil

Article Lu 11618 fois

Vendredi 11 Décembre 2009





1.Posté par le corbeau le 11/12/2009 15:52
l'auteur du crime est deja arrivè à dakar il attend un passeport diplomatique de la part de wade qui l'encourage à creer une rebellion

2.Posté par Docteur FAlilou SENGHOR le 11/12/2009 16:26
Il a raison ce boy Konaté .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State