Référence multimedia du sénégal
.
Google

PRESENTATION DU PARTI DE MACKY SALL: Idrissa Seck envoie une forte délégation

Article Lu 11520 fois

Pas moins de trois responsables de premier plan du parti Rewmi de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck ont assisté, lundi, à la cérémonie de présentation d’Alliance pour la République (Apr/Yaakaar) de Macky Sall. Il s’agit notamment du vice-président de Rewmi, Youssou Diagne, par ailleurs ancien président de l’Assemblée nationale, du secrétaire nationale à la vie politique Pape Diouf et d’Oumar Sarr, le porte-parole.



PRESENTATION DU PARTI DE MACKY SALL: Idrissa Seck envoie une forte délégation
Cette forte présence est certainement un signal fort envoyé à Abdoulaye Wade. Une manière de lui dire qu’une alliance entre ses deux ex-hommes de confiance n’est pas à exclure. Même si Macky Sall a invité d’autres partis qui se sont faits représenter. Il s’agit notamment de l’Alliance des forces de progrès (Afp) de Moustapha Niasse représenté par Madieyna Diouf, de l’Alliance Jëf-Jël représentée par le député Mously Diakhaté, mais également de Mahmouth Saleh qui se positionne comme un des soutiens les plus sûrs de Macky Sall.

Mais c’est surtout la forte délégation envoyée par Idrissa Seck qui aura retenu les attentions. On se rappelle, en effet, le rôle joué par Macky Sall, alors Premier ministre de Wade, dans la tentative de liquidation politique du président de Rewmi. Mais aujourd’hui, tout cela semble appartenir au passé. Et Macky Sall entend ouvrir une nouvelle page.

Aussi soutient-il : « L’Apr n’est pas un parti de plus. Il traduit une volonté d’inscrire la cause et les intérêts du Sénégal au cœur de son action politique. » Macky Sall pense, en effet, que le Sénégal a besoin d’« un leadership capable de tisser et de fédérer des consensus dynamiques pour une gouvernance partagée ». Ainsi, il s’est engagé à « combattre l’arrogance et la violence » et de promouvoir « une gestion vertueuse des biens publics ». « l’Apr/Yaakaar est une composante politique qui postule que la patrie importe plus que le parti, que les attentes des citoyens constituent le principal enjeu de l’engagement », a-t-il indiqué devant les représentants de l’opposition et une foule de militants venus le soutenir.

Source Nettali

Article Lu 11520 fois

Mardi 2 Décembre 2008





1.Posté par NDOUKOUMAN le 02/12/2008 07:37
OPORTUNISTE, IL Y VOIT SON COMPTE.........

2.Posté par saker le 02/12/2008 08:04
balaye yene na ko yor ,je suis a lyon et pret a vous soutenir

3.Posté par ko le 02/12/2008 09:05
DU PAREIL AU MEME TOUS VOLEURS

4.Posté par kocc le 02/12/2008 09:26
APR YAAKAAR WITH MACKY SALL ALIOUNE B C FOR 2012 WE ARE CONFIDENT. YES WE CAN YES WE CAN

5.Posté par Daouda le 02/12/2008 09:42
L’ÉQUIPE ÉCONOMIQUE D’OBAMA DÉVOILÉE, ROBERT GATES CONSERVERAIT SON POSTE AU PENTAGONE

Comme convenu, Barack Obama a dévoilé en ce début de semaine le nom des membres de son équipe en charge des questions économiques. Particulièrement attendue par les analystes, cette annonce intervient alors que l’économie américaine souffre chaque jour davantage des conséquences de la crise financière.

Quatre personnes ont été présentées lors de sa conférence de presse. Timothy Geithner obtient le poste de secrétaire au Trésor, Lawrence Summers devient le directeur du Conseil économique national de la Maison Blanche, Christina Romer est nommée Présidente du Conseil des conseillers économiques et Melody Barnes sera la directrice du Conseil de politique intérieure.

Cette équipe aura la lourde tache de relancer l’économie américaine. Selon les principaux instituts d’analyse économique, le plan de relance prévu par le nouveau président pourrait atteindre 700 milliards de dollars.

En ce qui concerne la sécurité nationale, Robert Gates devrait conserverait son poste de secrétaire à la Défense. Aucune confirmation officielle n’a été faite par l’équipe de Barack Obama, mais cette décision devrait être divulguée dès la semaine prochaine.

L’ADMINISTRATION OBAMA : VÉRITABLE CHANGEMENT OU CONTINUITÉ ?
Alors que les annonces de nominations se succèdent au sein de l’administration Obama, certains analystes s’interrogent déjà sur la volonté du nouveau président d’appliquer ses promesses électorales. En effet, alors que les slogans de campagne du candidat démocrate soulignaient qu’il avait l’intention d’apporter le changement, les nominations de ces derniers jours et les rumeurs circulant sur les prochaines annonces pourraient laisser penser que Barack Obama a déjà oublié ses promesses électorales. Le futur président devrait notamment nommer son ex-rivale au poste de Secrétaire d’Etat et conserver Robert Gates au Pentagone. Certains de ses partisans de la première heure n’ont semble t-il pas apprécié ce « retournement » d’Obama.

Pourtant, en dépit des effets d’annonce et de l’emballement médiatique actuel, mieux vaut rester prudent sur l’analyse de la stratégie du nouveau président. Il semble en réalité que contrairement aux apparences, Barack n’ait pas renoncé à ses promesses de campagne. Mais il convient de bien distinguer le fond de la forme.

Au niveau de la forme, il est vrai que les différentes nominations de ses derniers jours laissent à penser que le nouveau président souhaite s’entourer de proches du clan Clinton. Pourtant, ses plus proches conseillers estiment au contraire que sur le fond, c'est-à-dire les promesses électorales du candidat démocrate, celles-ci seront tenues. Mais ces mêmes personnes estiment que le meilleur moyen de les mettre en œuvre reste celui de la nomination de ces personnalités expérimentées afin que les prochaines réformes soient réellement adoptées.

6.Posté par LAYE le 02/12/2008 10:04
HEY DAOUDA OU 'DOOMOUDA" SHUT UP" TU N'AS FAIS QUE REPRENDRE ET RECOLLER DES ARTICLES ET DES ANALYSES DE LA PRESSE AMERICAINE! CE QUI NOUS INTERESSE C'EST LE SENEGAL PETIT CON!

7.Posté par TTH le 02/12/2008 10:53
Idrissa Seck a bien fait d'envoyer une forte délégation pour montrer à Maky qu'il sait pardonner et en même temps lui faire savoir que dans la vie il faut avoir l'esprit de dépassement. Je leur souhaite tous les deux une longue vie et une très bonne santé et surtout beaucoup de courage, car le sénégal a besoin de vous.

8.Posté par LAYE le 02/12/2008 11:57
TTH...t'es normal? Reveillez vous Idy,Macky,Wade sont tous pareils oh j'avais oublies ses marabouts faux devots. Ils ont pilles et continueront a piller les maigres ressources de notre pays. Qu'ils ailles tous au diable pauvres demeures.

9.Posté par BILIDIO le 02/12/2008 12:31
Je suis pas d'accord avec IDY. C'est lui même qui l'avait qualifié de traite donc il n'est pas question de de 'sallier avec un traite, politiqureou pas politique c'est inacceptable.
Vive REWMI.

10.Posté par momiss le 02/12/2008 12:41
bilidio pas KHADIALLO way

11.Posté par karin malicha wade le 02/12/2008 12:53
li mome yalarekla idy yala rek mofi nek balal gir yala macki naga am diom te bayi wor

12.Posté par sunugal le 03/12/2008 00:11
hey ne vous tromper pas ils sont tous pareilles ,ils sont devenues milliardaires st ds voleurs,nous et nos familles nous souffrons mais eux ils sont a l'aise aux voleurs aux voleurs

aux voleurs ladris ladris

idrissa seck et macky sall st ls meeeeeeeeemmmmmmmmeeeeeeeee


13.Posté par musa le 03/12/2008 00:28
Au royaume de ndoumbelane c'est pas affaire de force mais d'inteligence.
Apres avoir immole le boeuf et le mettre au feux a cuir wade a sugere ces deux nigaux idy et macky pour une seance de coiffure sur le baobab ce que ces cons n'ont pas realises wade n'a pas de cheveux et lorsque son tour est venu s'occuper de vos tetes il vous a tout simplement attache les cheveux sur l'arbre.Wade il va mourir president de ndoumbelane par contre vous vous allez mourir opposants

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State