Référence multimedia du sénégal
.
Google

PREPARATION DU CHAN 2009 : LYBIE –SENEGAL : (1 -0): Une défaite de trop pour des prétendants au titre

Article Lu 1794 fois

Au faible ratio en buts, est venu s’ajouter une défaite (1-0) hier devant la Libye à Tripoli. Une contre-performance qui suscite des interrogations sur les capacités réelles du Sénégal de jouer les premiers rôles dans cette première édition de la phase finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), prévue du 22 février au 8 mars en Côte d’Ivoire.



PREPARATION DU CHAN 2009 : LYBIE –SENEGAL : (1 -0): Une défaite de trop pour des prétendants au titre
L’équipe nationale locale du Sénégal a été battue (1-0) hier, mercredi 18 février, à Tripoli par la Libye, dans une rencontre amicale comptant pour les préparatifs de la première édition du Championnat d’Afrique des nations prévue du 22 février au 8 mars à Bouaké et à Abidjan, deux villes ivoiriennes. Le but libyen est survenu à 75ème sur un centre, renseigne Saer Seck. Le vice-président du Comité de normalisation du football (Cnf) précise que le Sénégal a manqué l’égalisation à la dernière minute suite à un face à face avec le portier libyen.

Cette défaite est la troisième que les “Lions“ ont enregistré depuis le démarrage des éliminatoires du CHAN contre deux victoires seulement et trois nuls blancs pour un total de six matches disputés. Les poulains de Joseph Koto ont inscrit trois buts et ont encaissé quatre. Soit un goal–différence de moins un. Autant dire que le bilan est plus mitigé pour une sélection qui ambitionne de jouer les premiers rôles.

Il est certes vrai qu’il y a une différence non négligeable entre les matches d’une compétition comme une phase finale et ceux dits amicaux. Mais ces derniers permettent sans nul doute de jauger la capacité d’une sélection à faire bonne figure ou non. Ils sont importants pour effectuer des réglages, apporter des correctifs sur certaines défaillances qu’elles soient défensives ou offensives, faire sa revue d’effectifs pour enfin avoir une idée précise sur l’ossature de son groupe. Seulement, le parcours des “Lions“ dans ces préparatifs laisse perplexe sur beaucoup de choses.

Et les absences de Libasse Laye Diagne (Diaraf) et Amadou Fall Hanne (Casa Sports) ne pourraient servir d’alibi pour expliquer cette défaite qui est de trop. Le défenseur de Diaraf a eu des problèmes de visa pour rejoindre ses coéquipiers à Tripoli après l’élimination du Diaraf en Coupe de la Confédération par l’Us Ouagadougou. Quant au milieu du Casa Sports, un problème de vol l’a contraint à rester à Ziguinchor où il a participé dimanche à une victoire “insuffisante“ de son équipe devant le Djoliba en Ligue des champions.

Ces joueurs devraient quitter Dakar hier, en compagnie de Ameth Dieng, directeur de la haute compétition, de Bamour Fall, membre de la Direction technique nationale, chargé de l’élite ainsi que d’Ibou Diatta, préparateur physique des “Lions“.

Ils seront rejoints dans la capitale économique ivoirienne par l’ensemble du groupe en provenance de Tripoli ce matin.

Logé dans la poule A (Abidjan), le Sénégal affronte la Tanzanie (le 22 février) ; la Zambie (le 25 février) et la Côte d’Ivoire (le 28 février).

Abdoulaye Thiam
Source SudQuotidien

Article Lu 1794 fois

Jeudi 19 Février 2009





1.Posté par Fan's Diouffy le 19/02/2009 09:14
Monsieur l'entraineur il faut faire appelle à Mamadou Fall il est jeune et joue bien il marque aussi des buts. La question que je me pose c'est comment ce fait-il que le meilleur buteur du championnat de la D2 ne figure pas sur la liste des 23 locaux ?

2.Posté par inconnu le 19/02/2009 13:53
salut, pour le buteur dont tu parles c'est une question de choix et je voudrais aux journalistes de foutre la paix et cette équipe le gouvernement ne se préoccupe même pas d'eux comment voulez vous qu'ils fassent un résultat il faudrait les encourager alors vous les journalistes on en a assez de vos mensonges merde enfin

3.Posté par Samuel le 19/02/2009 15:57
Cette équipe est partie pour danser le coupé décalé rien que ça il ne faut même compter sur eux ils ont déja montrer leurs limites 1 zéro à tripoli cest juste le salamalay koum .le sénégalais doit savoir que le sport dont il est fort cest la lutte traditionnelle lamb faites lhyme pour ces gens au moins tout les aime

4.Posté par ndiog le 19/02/2009 20:41
SAmuel yow maye gnou thiépe wayy.li mo takh kéne dou avancer si deukeu bi quoi.eux au moin ils ont le merite de se qualifier.Nous sommes tou derriere vous.......wassalam

5.Posté par matar le 23/02/2009 18:16
comme d,habitde le foot senegalais reste toujours avare en buts cependant nul ne doute de la capacite individuel du collectif de j coto mais le probleme reste a mouiller le maillot afin de nous faire oublier les jalgathi des faux lions qui etaient de passage pour dans vacances dans les boites de nuits en afrique du monde entier et du senegal

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State