Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



PRÉPARATION DE L’«AFROBASKET DAKAR 2012» : Les «Lioncelles» chassées de leur hôtel

Chassées de l’hôtel…

Vraiment ce qui se passe dans ce pays mérite qu’on s’y attarde. Pendant que des millions sont gaspillés en primes pour les «Lions» du foot logé dans des hôtels 5 étoiles, les autres sélections nationales sont elles traitées comme de la racaille. La preuve avec l’équipe nationale de basket des moins de 18 ans qui participera, à partir de ce 21 septembre, au Championnat d’Afrique des nations de la catégorie. Et le pire, c’est que cet «Afrobasket» est prévu à Ndakaaru. Malgré cela, ces «Lioncelles» sont désoeuvrées, abandonnées à elle-même. Elles ont, en effet, été chassées de leur hôtel, hier soir.



PRÉPARATION DE L’«AFROBASKET DAKAR 2012» : Les «Lioncelles» chassées de leur hôtel
…Les «Lioncelles»…

Après leur séance d’entraînement au stadium Marius Ndiaye, les «Lioncelles» ont rejoint l’hôtel Faidherbe de Ndakaaru où elles logent depuis lundi soir. Et même pour ça, il a fallu plusieurs heures d’errance dans Ndakaaru, à leur arrivée de Thiès où elles étaient en stage, pour trouver le gîte. Bref, hier, revenues à l’hôtel Faidherbe vers 20 heures, les joueuses et leur staff se sont vu refuser l’accès à leurs chambres. Car le frais de séjour n’était toujours pas payé. Elles sont restées, tels des Sdf, sans manger, ni boire, jusqu’aux environs de 23 heures. Les responsables de l’hôtel les ont alors autorisé à aller dans les chambres, mais seulement pour récupérer les bagages et ensuite vider les lieux. L’encadrement a alors décidé de se replier avec les joueurs au stadium Marius Ndiaye pour passer la nuit à la belle étoile, devant le siège de la Fédération de basket.

…Sdf chez elles

Cela montre en tout cas que Sunugaal n’est absolument pas prêt pour accueillir l’«Afrobasket», malgré ce qu’en disent les dirigeants de la Fédération et les responsables du ministère des Sports. Comment, en effet, un pays incapable de loger dans un hôtel sa propre équipe nationale, faute d’argent, peut-il prétendre héberger dans des hôtels et transporter dans des bus, la dizaine d’autres équipes nationales devant participer à cette compétition ? Beaucoup se posent la question depuis que les «Lioncelles» se sont retrouvées Sdf dans leur propos pays. Mais «nak», il faut dire que ce n’est pas là une nouveauté. L’équipe nationale masculine avait connu les mêmes problèmes il n’y a pas longtemps. Et elle aussi avait été chassée de ce même hôtel Faidherbe. Et à chaque fois, c’est l’insolvabilité du ministère des Sports qui ne paye jamais les montants dus aux hôtels qui est à l’origine des soucis.

POP La Rédaction

Mercredi 19 Septembre 2012




1.Posté par Bill le 20/09/2012 10:49
Il vit sur le sport c pourquoi le Sénégal n'ira jamais loin dans ce domaine é c dommage

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés