Référence multimedia du sénégal
.
Google

PREMIER BUREAU POLITIQUE DU PS D’APRES CONGRES : Les socialistes soutiennent les commerçants

Article Lu 1378 fois


Le Bureau politique du Parti socialiste (PS) s’est réuni hier à son siège. Une séance inaugurale qui fait suite au 14ème congrès ordinaire de renouvellement des instances du parti. Dans la même foulée, les socialistes se sont penchés sur la situation nationale qu’ils jugent "catastrophique".

« Amateurisme, pilotage à vue, manque de perspective pour le pays ». C’est en ces termes que le Secrétaire national à la Vie politique du Ps, Khalifa Ababacar Sall, porte-parole du jour, a dépeint le tableau d’un Sénégal peu reluisant. Depuis 7 ans, « nous ne cessons de tirer la sonnette d’alarme et que nous allions vers le mur mais personne ne nous a cru », renchérit-il.

Abordant la question de l’occupation anarchique des trottoirs de la ville de Dakar, les socialistes estiment qu’il est bien beau de désencombrer, d’embellir, une volonté qu’ils partagent, mais il y a un besoin de dialogue, de concertation et de préparation. C’est ainsi que les camarades d’Ousmane Tanor Dieng ont dénoncé "la furie répressive du gouvernement au cours de la manifestation des marchands ambulants, le mercredi dernier". Aussi, apportent-t-ils "un soutien sans réserve à ces commerçants dont la situation difficile n’est que la résultante d’échecs répétés depuis sept ans dans des programmes désastreux au niveau du monde rural".

Au sujet de la re-nationalisation de la compagnie aérienne Air Sénégal International, les socialistes trouvent que la décision est simplement sous-tendue par "un affairisme qui ne dit pas son nom". "Nous n’avons pas encore toutes nos capacités stratégiques en investissement, dit Khalifa Ababacar Sall. D’où la nécessité d’avoir un partenaire stratégique".

Même son de cloche à propos du retrait du Sénégal de l’Asecna. "Notre pays est en train d’aliéner les acquis obtenus avec cette agence qui est un instrument d’intégration ", poursuit-il.

"Cette décision renseigne sur l’absence de crédibilité de l’engagement panafricaniste du président Abdoulaye Wade, qui vient de toucher un des symboles les plus aboutis de la coopération inter-africaine", a laissé entendre le porte-parole des socialistes.

Cette première réunion de la direction du Ps a montré le nouveau visage de son Bureau politique « rajeuni, renouvelé qui entend faire partir du pouvoir le président Wade ». Pour inaugurer cette nouvelle ère, les socialistes seront "plus offensifs avec une nouvelle orientation en termes de programme et de stratégie", annonce Khalifa A. Sall. Et cette approche sera portée par toutes les composantes professionnelles, tous les profils qui se retrouvent dans le projet politique du Ps. Par ailleurs, les socialistes se sont félicités de l’intronisation comme Cardinal de Mgr Théodore Adrien Sarr, archevêque de Dakar.

Source: Le Soleil

Article Lu 1378 fois

Samedi 24 Novembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State