Référence multimedia du sénégal
.
Google

PREMICES D’UN DIVORCE OU SEDUCTION « OSÉE »: Djibo Kâ rejoint son camp

Article Lu 11333 fois

Prémices d’un divorce ou opération raffinée de charme ? La sortie d’hier, dimanche 26 avril chez nos confrères de Walf-Tv du Secrétaire général de l’Union pour le renouveau démocratique, Djibo Leïty Kâ, a surpris plus d’un. Le ministre d’Etat, ministre de l’Environnement du président Wade a en effet fait montre sans nuance de son souhait de voir les partis membres de la social-démocratie, « sa famille d’origine » s’organiser afin que le prochain chef de l’Etat puisse sortir de leurs rangs en 2012 à l’issue de la présidentielle.



PREMICES D’UN DIVORCE OU SEDUCTION « OSÉE »: Djibo Kâ rejoint son camp
Djibo Kâ lit-il comme un retour inéluctable aux affaires de ses anciens camarades du Parti socialiste (Ps) et « associés », la victoire incontestable de la coalition Bennoo Siggil Senegaal essentiellement composée de militants de cette formation, de socio démocrates et assimilés aux élections locales du 22 mars dernier au point de leur faire un clin d’œil ? Ou cherche-t-il à faire imploser et à lui substituer autre chose, la coalition Bennoo victorieuse ? Fait-il plutôt du « retenez-moi ou je fais un malheur » au moment où son allié libéral au pouvoir éprouve toutes les difficultés du monde à se remettre et reste encore sonné par le coup de massue des urnes du scrutin ?

Toujours est-il que s’exprimant hier, dimanche 26 avril chez nos confrères de Walf Tv, il a invité ses anciens camarades du Ps, de l’Alliance des forces de progrès (Afp), du parti de Robert Sagna ancien maire de Ziguinchor, de celui de Souty Touré et de Abdoulaye Makhtar Diop à la création « d’un mouvement organique supérieur » pour remporter la présidentielle de 2012.

Prophétisant au passage que cette élection-ci, se gagnera, elle, inévitablement, au deuxième tour de scrutin. « Hug j’ai dit » ! « Je vois mal un candidat être élu dès le premier tour en 2012 », a déclamé l’actuel ministre d’Etat de Wade, ministre de l’Environnement, de la protection de la nature, des Bassins de rétention et des Lacs artificiels dans le gouvernement du Premier ministre Cheikh Hadjibou Soumaré. Selon l’invité de l’émission hebdomadaire de la chaîne de Sacré Cœur-Khar Yalla, « Opinion », l’élection du président Abdoulaye Wade au premier tour en 2007 a obéi à des circonstances particulières. Lesquelles ?

Nul ne le saura parce qu’il n’y aura pas répondu. N’empêche, en 2012, a-t-il signifié, « les données seront tellement différentes qu’il ne serait pas crédible qu’un candidat l’emporte au terme d’un seul tour de scrutin ».

Cassus-belli ou séduction « osée » ? Les jours qui viennent édifieront l’opinion là-dessus certainement. La position exprimée du leader de l’Urd et allié de Wade depuis que son plénipotentiaire Djégane Sène et celui de Wade, Lamine Bâ, ont signé en fin février 2004, un protocole d’accord liant leur deux formations politiques, intervient cependant dans un contexte tendu et angoissant pour les libéraux.

Un contexte marqué par ce qui passe aux yeux de pans importants d’observateurs comme une impossibilité depuis un mois déjà du premier d’entre eux de se trouver un Premier ministre, femme ou homme, disponible et intéressé, ainsi qu’un « gouvernement amaigri mais non moins compétitif » en perspective de 2012.

La sortie du chef de file de l’Urd survient également dans un contexte de retrouvailles libérales annoncées, avec le retour probable au Parti démocratique sénégalais (Pds) de (ré)nouvel édile de Thiès, ancien Premier ministre et ex-n°2 du parti, Idrissa Seck et ses « frères égarés ».

Djibo Kâ se sent-il à l’étroit au sein de la mouvance présidentielle dans un tel schéma ?

Reprend-il sa liberté de mouvement et d’actions ?

En dispose-t-il ?

Que lui répondra-t-on dans les deux camps ?

Wait and see.

Madior Fall
Source SudQuotidien

Article Lu 11333 fois

Lundi 27 Avril 2009





1.Posté par Gamdembeu le 27/04/2009 07:20
Vraiment sa sortie ne surprend personne, c'est sa maniere d'amadouer le President Wade comme a la veille de tout remaniement ministeriel, il cherce toujours un cadre communication pour envoyer ses messages de (KHOUKHAL) a Wade afin qu'il ne le mettent pas au frigo. C'est une personne qui a fait que les gens n'aiment plus Notre cher President.

Il n'a meme pas de parti non plus une reference. C'est lui qui ose raconter des histoires a Wade et que ce dernier naif qu'il est, il lui accorde 18 milliards pour une activite d'aquaculture qui ne dispose meme pas de deux techniciens qualifies dans ce senegal. C'est de l'argent jete par la fenetre. Avec des mensonges de 100.000 tonnes de poissons par an. Ou se trouve les 100.000 tonnes.

Djibo doit savoir que les senegalais te connaissent tres bien comme (KAKATAR) .



2.Posté par pape le 27/04/2009 14:14
djibo ka est un grand démagogue et un grand oportuniste. voilà exactement le genre de peste politique que le sénégal devrait se débarasser. il sait que le vent de la nouvelle alternance est entrain de souffler dans une autre direction différente présentement de la où il se trouve, il sait que le régime de wade tire á sa fin et il veut donc changer de cap . djibo n'a que du mépris pour les sénégalais tout ce qui l'intèrèsse c'est sont intérèt personnel, cet individu est un cupide, un lache et un traitre .QUE DIEU NOUS GARDE DES INDIVIDUS COMME DJIBO KA

3.Posté par euro le 27/04/2009 14:47
Ce chien de Djibo Ka a comme tout chien du Flair...Comme du temps de Diouf, il avait senti qque chose qu'il ne pouvait matérialiser et c'est cette meme sensation qui revient en lui...

4.Posté par Kocc le 27/04/2009 20:01
En tout cas vu comme Wade l'a traité lors de leur audience aprés les elections,il n'est surprennant de voir Djibo parler ainsi.Quand il a demandé la mairie de Dahra ,Wade lui a rétorqué:Pas question.
ais Djibo,tu te fiches de moi.Comment va-t-on laisser la mairie à l'URD alors que c'est le PDS qui a gagné? Djibo lui a alors demandé le poste de 1er adjoint à ce Wade a répondu niet.C'est pourquoi khamena il veut boycotter le vieux.Senegal moo néékhhhhhhh

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State