Référence multimedia du sénégal
.
Google

PREEMINENCE DU SENAT SUR L'ASSEMBLEE NATIONALE: Doudou Wade dit niet à Me Wade

Article Lu 1858 fois

Le congrès du Parlement est convoqué aujourd’hui par le président de la république. Mais déjà, des voix s’élèvent au sein même du groupe parlementaire des libéraux, pour émettre de sérieuses réserves par rapport à la volonté du chef de l’Etat. Ce qui semble ébranler le président du Sénat, qui perdrait toute crédibilité si toutefois la loi ne passait pas. D’où des manœuvres déjà annoncées.



PREEMINENCE DU SENAT SUR L'ASSEMBLEE NATIONALE: Doudou Wade dit niet à Me Wade
Reçu hier par le président de la république, le groupe parlementaire Libéral et démocratique dirigé par Doudou Wade a donné de manière courageuse son sentiment sur la proposition de loi relative au règlement intérieur du Congrès, qui stipule en son article premier que : « Le Bureau du Congrès est celui du Sénat, et se compose d'un président, 8 vice-présidents, 2 questeurs et 6 secrétaires ». En d’autres termes, c’est Pape Diop qui disposera de tous les pouvoirs. D’autant plus qu’en son article 5, le président qui ne sera autre que celui du Sénat, « est chargé de veiller à la sûreté intérieure et extérieure du Congrès, et à cet effet, il fixe l'importance des forces militaires qu'il juge nécessaires. Elles sont placées sous ses ordres». Doudou Wade donc, prenant la parole, a signifié au président Wade que son groupe n’est pas disposé à voter cette loi aujourd’hui. Dans son argumentaire, il rappelle que c’est l’Assemblée nationale qui vote les lois, les rectifie, déclare la guerre, c’est elle aussi qui peut renverser un gouvernement, et où les déclarations de politique générale se font. Toutes prérogatives qui font que les députés ne peuvent pas être derrière les Sénateurs. Une déclaration que le président de la république, contre toute attente, a comprise. C’est ainsi que, souligne notre source, le président de la république a répondu qu’il n’a fait que soumettre une proposition de loi, et n’exige à aucun député de la voter. Son intention, poursuit notre interlocuteur, était de copier la Troisième république française, où le Senat prédominait. Cependant, les députés ne semblent pas convaincus par l’argumentaire de Wade, soutenant que « le Sénégal de 2008 n’est pas comparable à la France sous la Troisième république ». D’où un cheminement vers un désaveu pour Wade, mais surtout pour Pape Diop, président du Sénat. Car, si le projet de loi ne passe pas, la dissolution précipitée du Senat s’imposerait, vu son impopularité aux yeux de nombreux Sénégalais, qui le jugent inopportun et budgétivore en ces périodes de crise. C’est pourquoi, continue de révéler notre source, une campagne d’achat de consciences a commencé depuis hier nuit, à travers tout le pays. Plus d’un milliard de franc Cfa aurait été dégagé hier, pour « retourner » certains élus du peuple. Mais, il fera jour, ce matin…

Source: L'office

Article Lu 1858 fois

Mercredi 23 Juillet 2008





1.Posté par milk le 23/07/2008 15:32
Ce congré n'a aucun sens;parlez nous de la crise qui secoue le pays au lieu de parler des choses purement politiques.

2.Posté par thioub le 23/07/2008 18:14
Wade ne connais pas le masla ni la diplomatie. Pour résoudre ce probléme il faut que les journaliste descendent dans la rue.
Pas seulement les journalistes mais tous les citoyens . L'heure est grave :

je ne reconnais plus le senegal maintenant, Wade et sa famille ont pillé tous les ressources du pays; aujourdhui tous les rêves des jeunes se sont brisés,

J'ai mal quand je vois que notyre chér senegal se trouve etre classé parmi les pays les moins avancés du monde.
J'ai mal quand je vois les femmes faire les tours des marchés, des boutiques à la quête d'une bouteille de gaz.
J'ai m'al quand je vois des enfants mourir de faim dans certains villages.

Le responsable de toutes ces crises ( SOCIALE POLITIQUE ET FINANCIERE ) n'est personne d'autre que WADE . Il a detourné les objectifs de l'an 2000.


WADE VA T'EN

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

IDY PRESIDENT DU VRAI CHANGEMENT

3.Posté par BEE BOP le 23/07/2008 19:22
WALAY DOUDOU TU NE PAYES RIEN POUR ATTENDRE DANS UN FUTUR PROCHE TOI ET TES ACOLYTES VOUS AUREZ A QUITTER CE POUVOIR ET CE JOUR LA TU REGRETTERAS TOUS LES CONNERIES QUE TU AS FAIT

4.Posté par maigazo le 24/07/2008 17:03
karim wade futur président du sénégal inchallah. karim wade futur président du sénégal inchallah. karim wade futur président du sénégal inchallah


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State