Référence multimedia du sénégal
.
Google

POURSUIVI POUR VIOL SUR UNE MINEURE DE 12 ANS: Le père de famille polygame risque 10 ans de prison

Article Lu 1899 fois

Omar Ndiaye, père de famille polygame, demeurant au quartier de Niary-Tally, risque, si l’on s’en tient au réquisitoire du parquet, 10 ans de prison ferme. Et pour cause, il est poursuivi pour le délit de viol sur une mineure, A.N., âgée de 12 ans. Déféré depuis le 16 juin dernier, il a fait face, hier, au tribunal des flagrants délits de Dakar. Il sera édifié sur son sort le 21 juillet courant.



Accusé du délit de viol sur mineure sur A. N., âgée seulement de 12 ans, Omar Ndiaye a subi, hier, le feu roulant des questions du tribunal. Le mis en cause, qui comparaissait devant la barre, à côté de la fille accompagnée de son père et de sa mère, a nié les faits. Précisant être victime d’un coup monté par la dame Fatou Ngom qui est la mère de la fillette. Omar Ndiaye a aussi soutenu que la dame Fatou s’est acharnée sur lui à cause de bisbilles survenues entre eux, suite à une affaire de tontine. Ses propos seront battus en brèche par la déclaration de la fille de 12 ans. Devant la barre, A. N est revenue sur les circonstances de son viol. Et s’explique : «ma mère m’avait envoyé récupérer des ustensiles chez une voisine et c’est à mon retour que ce vieux m’a interpellé avant de me conduire dans sa chambre pour abuser de moi». Après la déclaration de la fille, sa mère prend le relais pour abonder dans le même sens. La dame Fatou Ngom confirme qu’elle avait envoyé sa fille qui a mis du temps avant de rebrousser chemin. Quand elle est revenue, elle lui a révélé qu’elle était chez leur voisin Omar Ndiaye qui a abusé d’elle avant de lui offrir une pièce de 100 Fcfa en échange de son silence. La fille a également affirmé que c’était la deuxième fois qu’elle subissait les assauts du sieur Omar Ndiaye. Quant à Ousmane Ndiaye, le père de la mineure, chauffeur de taxi de son état, il soutient qu’il était, au moment des faits, dans la circulation. Informé par sa femme, il est rentré dare-dare à la maison avant d’ordonner à sa femme de conduire la fillette à l’hôpital où les analyses ont confirmé les propos de la victime. Ainsi, Omar Ndiaye a été arrêté et déféré le 16 juin 2008, soit un mois après le viol. Dans sa plaidoirie, l’avocat de la défense a soutenu «qu’on ne pouvait pas entrer en condamnation car il n’y avait pas de témoin dans cette affaire». Me Théophile Kayossi fait sienne la conviction de son client selon laquelle il est victime d’un «sale coup». Le procureur a, dans son réquisitoire, demandé que le prévenu soit reconnu coupable des faits et condamné à 10 ans d’emprisonnement ferme. Le juge rendra son verdict le 21 juillet prochain.

Source: L'observateur

Article Lu 1899 fois

Jeudi 17 Juillet 2008





1.Posté par magic land le 18/07/2008 11:39
15 ans sans remise de peine ,à tous violeurs d'enfants ,sans circonstances attenuantes ,un polygame un plus ,honte ,honte ...

2.Posté par wore le 18/07/2008 20:18
il faut castrer les pedophiles !!!!


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State