Référence multimedia du sénégal
.
Google

POURSUIVI POUR VIOL SUIVI DE GROSSESSE Le berger Ousmane Sow relaxé au bénéfice du doute

Article Lu 1664 fois

Attrait à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Louis pour viol suivi de grossesse, le prévenu Ousmane Sow né en 1984 et en détention provisoire pendant 2 mois, a été relaxé au bénéfice du doute. Durant les débats, aucune preuve pouvant permettre au procureur de requérir une peine n’a été apportée. Le doute a prévalu tout au long de l’interrogatoire. Et en droit pénal, le doute profite à l’accusé.



C’était la parole de Khady Bâ, la victime, contre celle du prévenu, Ousmane Sow. Car, si la jeune fille a soutenu mordicus que c’est Ousmane Sow qui est l’auteur de sa grossesse car il l’a violée à trois reprises, le prévenu a toujours nié ces accusations. Et devant la barre, il s’est posé avec acuité le problème de l’imputabilité des faits. En attestent les propos servis de part et d’autre. Moy Bâ, qui a assisté la victime devant la barre, a rapporté les déclarations que sa nièce lui a servies lorsqu’elle l’a questionnée sur sa grossesse. Et selon elle, lorsqu’elle a constaté que Khady Bâ était en état de grossesse, elle a voulu connaître l’auteur mais celle-ci s’est emmurée dans le silence avant de confier à sa grande sœur que c’est Ousmane qui l’a mise dans cet état. Et Moy Bâ de préciser : « Khady Bâ m’a dit que Ousmane l’a violée et avait menacé de la battre si elle en parlait à quelqu’un », a déclaré la tante de la victime avant de laisser le soin à sa nièce d’expliquer au tribunal les circonstances qui ont conduit à l’acte sexuel sans son consentement. « Ousmane Sow m’a violée à trois reprises. La première, il a pénétré la nuit par la fenêtre de la chambre de ma grand-mère où j’étais couchée pour me violer. Il a mis sa main sur sa bouche pour éviter que je crie. Son forfait accompli, il a menacé de me battre si j’en parlais. J’avais le pagne tacheté de sang et je l’ai caché », a déclaré la victime. Quand le procureur a voulu connaître les rapports qu’entretiennent le prévenu et la victime, cette dernière avait le visage radieux et pour prononcer le nom du prévenu, elle le faisait avec un petit sourire au coin des lèvres. D’ailleurs, le procureur n’a pas manqué de lui demander si elle n’aimait pas Ousmane. Invité à donner sa version des faits, Ousmane Sow, nie tout en bloc « Elle raconte des mensonges. Khady a été instrumentalisée pour me désigner. Si on la laissait avec sa conscience, elle révélerait l’auteur de sa grossesse. Je ne lui ai jamais serré la main même si les demeures de nos parents respectifs sont contiguës. Quand il m’arrivait de la croiser dans la rue, je lui lançais un petit bonjour qu’elle me rendait », se défend le prévenu. Le père adoptif de la victime, la mère du prévenu ainsi que le chef de village ont comparu à titre de témoins, mais, ils n’ont pas été en mesure d’éclairer le tribunal sur les faits. Le procureur a soutenu dans ses réquisitions que les débats menés devant la barre n’ont pas permis de savoir avec certitude que le prévenu est l’auteur des faits. Et, par conséquent, il lui est difficile d’assoir la culpabilité dans cette affaire. Et selon lui, en droit pénal, s’il y a un doute, il profite à l’accusé. Et à l’en croire, au regard des éléments dont il dispose, il ne peut pas demander au tribunal de rentrer en voie de condamnation. Une réquisition à décharge qui fait l’affaire de la défense. Qui, en outre, a salué l’objectivité du réquisitoire du parquet avant de demander la relaxe de son client.

Source: L'observateur

Article Lu 1664 fois

Lundi 4 Février 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State