Référence multimedia du sénégal
.
Google

POURSUIVI POUR DIFFAMATION ET INJURES PAR L'EX-PREMIERE DAME MAURITANIENNE: Baba Tandian condamné à trois mois avec sursis et 15 millions d’intérêts civils

Article Lu 11526 fois

Poursuivi pour diffamation et injures, par Mme Khattou Mint El Bou Khary, épouse du Président Mauritanien déchu en août dernier, Baba Tandian, le président du groupe Tandian multimédia, a été condamné hier, par le tribunal correctionnel de Dakar, à trois mois de prison avec sursis. Relaxés du délit d’injures, Baba Tandian, l’éditeur du journal Le matin et Assane Samb, le directeur de publication dudit journal, doivent aussi allouer à l’ex-première Dame mauritanienne, la somme de 15 millions à titre d’intérêts civils.



POURSUIVI POUR DIFFAMATION ET INJURES PAR L'EX-PREMIERE DAME MAURITANIENNE: Baba Tandian condamné à trois mois avec sursis et 15 millions d’intérêts civils
Ce verdict prononcé en faveur de la plaignante, n’est qu’une première étape. Baba Tandian qui soutient ne pas être satisfait de cette décision, compte interjeter appel. Et il a promis de fournir de nouvelles preuves devant la Cour. Le président du groupe Tandian Multimédia estime pour sa part, que le juge du tribunal correctionnel n’a pas examiné celles qu’il avait fournies, lors du procès en première instance. En effet, lors de ce procès, le prévenu, conforté du reste par le témoin, Fatmétou Mouhamed Vall (cousine de l’ex-première Dame mauritanienne) avait réitéré tous ses propos. Ceux-ci sont contenus dans une interview parue dans la livraison du journal Le Matin en date du 08 août 2008. Dans l’article, Baba Tandian revenant sur le coup d’Etat survenu en Mauritanie, a accusé l’épouse du chef de l’Etat d’être à l’origine des faits. Elle est aussi accusée comme étant celle qui gouvernait le pays, à cause de la faiblesse de son époux.

Le spécialiste des questions mauritaniennes, a aussi accusé la plaignante d’avoir des accointances avec des homosexuels, des relations heurtées avec des militaires et l’ancien chef de sécurité du Palais pour une histoire d’élevage de chèvres et chamelles dans l’enceinte du Palais. Autant d’accusations jugées diffamatoires et injurieuses par Mme Khattou Mint El Bou Khary qui, par le biais de ses avocats, avait servi une citation directe à Baba Tandian et Assane Samb, directeur de publication du journal Le Matin.

L’ex-première Dame réclamait aux prévenus, la somme de 200 millions de francs Cfa à titre de dommages et intérêts.

Source: Nettali

Article Lu 11526 fois

Vendredi 20 Février 2009





1.Posté par laz le 20/02/2009 23:03
quand jentendais tandian, tandian, je epnssais quil est beau mais vraiment tandian ya niaw

2.Posté par golo le 21/02/2009 00:59
qui est il pour se permettre d'insulter une dame. en plus tu as beaucoup a ecrire sur mme wade c'est mieux de se focaliser sur la premiere dame d'un autre pays. tu es trop con;;; non je dirai que tandian est vraiment bete et menteur en plus

3.Posté par amoul tour le 21/02/2009 03:56
golo et laz vous etes des idiots parlez de choses positives et arreter ces conneries

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State