Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR VOL: Le fils du Grand Serigne de Dakar déféré au parquet

Article Lu 11044 fois

Décidément, le monde n'est plus ce qu'il était ! Mactar Diagne, ci-devant fils du Grand Serigne de Dakar Bassirou Diagne, parti dans un centre de santé à Grand-Dakar pour se soigner chipe le portable de l'infirmière. Activement recherché par les hommes du commissaire Diarra du Point E, il a fini par tomber dans les filets des enquêteurs. Malgré les pieds de grue de ses proches et parents, il a été déféré au parquet et mis à la disposition du procureur. Récit des faits.



POUR VOL: Le fils du Grand Serigne de Dakar déféré au parquet
Les faits se sont déroulés le jeudi 31 mai 2007. Mactar Diagne étant blessé se rend dans un centre de santé à Grand-Dakar pour se soigner. Arrivé sur les lieux, l'infirmière sur place le reçoit et demande à ses services de s'occuper de lui. Après l'avoir écouté, l'infirmière dudit centre laisse Mactar Diagne dans la salle de consultation, pour aller chercher le complément de matériel. Ceci, dans le but de bien soigner son patient. Curieusement, l'infirmière remarque à son retour que son patient n'était plus dans la salle. Inquiète, elle interpelle ses autres collègues du district, qui déclarent, n'avoir pas vu l'ombre d'un client sortir de la salle. La dame revient dans la salle, et constate que son portable avait bel et bien disparu. Sur ce, elle n'hésitera pas à interroger les autres membres du district ; réponse, invariablement négative. Ensuite, elle tentera d'appeler sur le numéro de son portable, malheureusement, elle tombe sur la boîte vocale. Résignée, l'infirmière du centre de santé de Grand-Dakar alerte les hommes du commissaire Diarra de Point E et dépose une plainte contre X. Soumise aux pertinentes questions des éléments du commissaire Diarra, l'infirmière parviendra à décliner l'identité du patient en retraçant quelques traits. Aussitôt, le commissaire Diarra, connu pour sa hargne, jette ses hommes aux trousses de ce voleur d'un genre particulier. Rapidement, il sera interpellé par les éléments de la police de Grand-Dakar qui dépendent bien sûr du commissariat de Point E. Conduit au poste de police, avec l'usage de la technique des polices d'urgence de proximité, Mactar Diagne crache le morceau, et reconnaît immédiatement les faits. Il livre le nom de la personne à qui il a vendu le portable. Cette dernière sera interpellée à son tour, et le portable a été retrouvé, au grand bonheur de l'infirmière. Chose très curieuse, il a été découvert à l'enquête que le voleur du portable n'était personne d'autre que le fils du Grand serigne de Dakar, Bassirou Diagne Marième Diop. Selon certaines indiscrétions, c'était le pied de grue au commissariat. Mais réputé être un homme très consciencieux, le commissaire Diarra a déféré au parquet le nommé Mactar Diagne, fils de Bassirou Diagne, vendredi dernier.

Ousseynou Ndiaye
Source: L'office

Article Lu 11044 fois

Mardi 5 Juin 2007





1.Posté par Baye cheikh le 05/06/2007 14:47
Il faut eviter ces genres de truk c pas correct surtou venant du fils d'un marabout. "Bayilaine di rousslo saine wadiour yi si saini digg nawle"

2.Posté par OUSTAZE le 05/06/2007 15:58
LIYE BAYBI DOU DOME DJI KOU NEK AK SA DIEUF.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State