Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR TROUVER LES 55 MILLIARDS DESTINÉS Á L'AUTOROUTE Á PÉAGE: Wade déleste Touba de 10 milliards de F Cfa

Article Lu 1756 fois

Le projet de loi N°18/2009 portant loi de finances rectificative pour l'année 2009 a été adopté hier par les députés. Entre 135 milliards de baisse de recettes fiscales et des coupes nettes de 30 milliards sur budget, l'Etat a consenti un effort financier de 55 milliards de francs Cfa pour l'autoroute á péage qui a nécessité des prélévements sur des projets jugés non prioritaires, comme l'assainissement de Touba qui a perdu 70 milliards de francs.



POUR TROUVER LES 55 MILLIARDS DESTINÉS Á L'AUTOROUTE Á PÉAGE: Wade déleste Touba de 10 milliards de F Cfa
Le Président de la République avait promis, du vivant de Serigne Saliou Mbacké, un programme d'investissement spécial de 100 milliards en 5 ans, pour la modernisation de la ville sainte de Touba, soit un investissement de 20 milliards par an. Si la premiére année a pu être bouclée clopin-clopan avec toutes les difficultés rencontrées par l'entreprise Henan-Chine, pour cette année, les investissements seront réduits de moitié. En effet, pour trouver des ressources au projet d'autoroute à péage qualifié de «surpriorité», notamment en ce qui concerne les contreparties aux éventuels investissements des bailleurs de fonds, dans l'arbitrage budgétaire opéré dans le cadre de loi de finances rectificative pour l'année 2009, votée hier par les députés, le président Wade a coupé 10 milliards de francs sur les 20 milliards qui devraient être investis à Touba. Mais, vu le caractére sensible de cette mesure, personne, entre le ministére des Finances et la Présidence, ne veut aborder la question ouvertement.

Ni même le ministre des Finances Abdoulaye Diop qui a fait face hier aux députés pour le vote de la loi de finances rectificative. En effet, énumérant «les projets qui ont fait l'objet de prélévements» en vue de boucler les 55 milliards destinés au projet d'autoroute à péage et éliminer 30 milliards de coupe budgétaire, le ministre dira que la liste est assez longue. Il cite : «la construction des locaux du Sénat, le programme d'appui à la sécurité alimentaire, le déplacement du Bataillon d'artillerie à Thiés, l'acquisition d'un bateau de fret liaison maritime Dakar-Ziguinchor, l'acquisition de bateaux-taxis, la réhabilitation de l'aérodrome de Kédougou, les projets fermes agricole modernes, la construction de l'hôtel de Kébémer, le projet énergie Omvg, projet de construction de trois centres de maintenance professionnelle, construction et équipement d'un restaurant à l'université de Thiés, etc.» Précisant que ces projets sont pertinents, M. Diop fera remarquer qu'ils seront repris plus tard si dans le courant de l'année les ressources nécessaires sont trouvées.

Source: Le Populaire

Article Lu 1756 fois

Mercredi 24 Juin 2009





1.Posté par iso le 25/06/2009 01:37
Gouvernement d'imbéciles qui ne sont là que pour assouvir leur besoins personnels. Faut être vraiment criminel pour faire de tels choix.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State