Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR RENCONTRER LE PRÉSIDENT WADE: Kéba Diop entame aujourd’hui une grève de la faim

Article Lu 1557 fois


POUR RENCONTRER LE PRÉSIDENT WADE: Kéba Diop entame aujourd’hui une grève de la faim
Kéba Diop, c’est cet habitant de Bignona qui a marché de Bignona à Dakar pour tenter de rencontrer le président Wade. Sa marche ne lui a pas servi à grand chose dans ce projet car les portes du Palais lui sont restées fermées après plusieurs tentatives. D’ailleurs celles-ci lui ont valu un séjour en détention assorti d’une condamnation en sursis. Mais une telle épreuve n’a pas du tout ébranlé M. Diop qui estime avoir été victime d’arnaque de la part de la fédération du Pds de Bignona qui occupe sa maison sans pour autant s’acquitter de la contrepartie financière. Kéba Diop, la cinquantaine bien sonnée, entame alors demain une grève de la faim après des tentatives de contacter les autorités de la part de la Rencontre africaine des droits de l’homme que dirige Alioune Tine. Des responsables de cette organisation lui auraient dit qu’ils ont tenté à deux reprises de contacter la présidence sans résultat. Il a ainsi compris qu’il y a encore une fin de non recevoir et qu’il faudrait encore employer la manière forte. Celle-ci va se concrétiser par une grève de la faim. «La présidence ou l’hôpital». C’est son slogan. M. Diop qui est hébergé présentement à la Médina par un ami dit qu’il ne retournera pas à Bignona sans que son problème ne soit réglé. Il a aussi essayé, dans cette même veine, de contacter le président du Sénat Pape Diop, mais, à la place d’une audience avec ce dernier, on lui a servi un ticket pour avoir droit à un don pour la Tabaski, ce qu’il a naturellement refusé.
Ce n’est pas la première fois que M. Diop rejette des dons. Car, lors de sa marche, arrivé à la porte de Dakar, il avait refusé prendre les 500 000 fcfa offerts par un Préfet à charge pour lui de rebrousser chemin. Précisons que l’homme est visiblement malade avec des toux répétées contactées selon lui en prison. Sa famille laissée à Bignona est dans le désarroi. Décidément , il n’est pas facile par les temps qui courent de voir le président Wade, si ce n’est à la Télévision.

Source: Le Matin

Article Lu 1557 fois

Mercredi 19 Décembre 2007





1.Posté par KKK le 19/12/2007 11:54
Bonne chance

2.Posté par eva le 19/12/2007 13:22
kéba bayi lène ak yalla té bayiléne ak khaliss bi té gua geum inchalla da am lou eup lolou pense à ta famille et à ta santé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State