Référence multimedia du sénégal
.
Google

POUR « REMPLACER » LE STADE ASSANE DIOUF Le marché et le jardin de la prison de Rebeuss seront rases

Article Lu 1502 fois

Les bulldozers vont refaire surface à Rebeuss. Cette fois-ci, ils se dirigeront directement au petit marché pour le raser. C’est la volonté des autorités qui veulent offrir un nouveau terrain de football aux jeunes et cela, dans leur périmètre. Le jardin de la célèbre prison sera également utilisé pour la réalisation de ce nouveau terrain de football.



Les bulldozers vont bientôt passer à l’action a Rebeuss. Mais cette fois-ci au petit marche de la localité dit « daral mbaam xuux » Un espace qui va céder la place à un nouveau terrain de football. En guise de compensation pour le stade Assane Diouf qui vient d’être réduit en gravats par des hommes d’affaires chinois avec la complicité de certaines autorités tapies dans l’ombre. Certes, les Chinois avaient l’aval sur le papier du président de la République, pour occuper l’aire sur laquelle est bâti le terrain de football pour la réalisation de leur centre commercial dénommé « Cité Kawsara ». Mais ils devaient fournir des preuves attestant qu’ils ont la capacité financière avant d’entamer officiellement les travaux. « Il est vrai que les travaux sont interrompus pour l’instant au niveau du stade, mais le projet, Cité Kawsara verra le jour. Pour l’instant, on étudie la levée du petit marché de Rebeuss qui jouxte la prison de Rebeuss. C’est cet espace qui sera rattaché avec le jardin de la prison pour offrir un autre terrain de football aux jeunes de Rebeuss », précisent des sources proches du Palais. Ces dernières de constater que, « cette aire se trouve dans un site immatriculé au nom de l’Etat du Sénégal. La levée du marché ne pose pas trop de problème. Car, les populations peuvent se ravitailler au niveau du marché de Tilène ou Sandaga. Deux grands marchés qui sont à quelques jets de pierre du quartier de Rebeuss ». D’autres sources proches de l’administration pénitentiaire soutiennent « qu’ils n’ont reçu aucune notification en ce qui concerne la cession du Jardin de la prison ». La démolition du stade effectuée à une heure avancée de la nuit en pleine période du Magal de Touba a coûté son poste de conseiller Chérif Chams Eddine Ndoye, ancien ambassadeur du Sénégal en Egypte du fait de son implication dans cette. Le promoteur Ahmet Tidiane Sall, de son côté, pourrait faire un tour du côté de la Division des investigations criminelles (Dic) de même que Chams Eddine Ndoye, après le sommet de l’Oci. Toutefois, ils ne seront pas les seuls à se présenter devant les enquêteurs d’après un rapport rédigé par la Dic avant de le transmettre à l’autorité.

Source: L'observateur

Article Lu 1502 fois

Jeudi 6 Mars 2008


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State